Mathilde Gauvin et Victor Bégin ont été élèves à l’École de musique Jésus-Marie. CRÉDIT : COURTOISIE

Lors des examens de l’École préparatoire Anna Marie Globenski de l’Université Laval, Victor Bégin et Mathilde Gauvin, tous deux élèves à l’École de musique Jésus-Marie, ont obtenu la meilleure note dans leur catégorie respective. Au total, 2 000 examens ont été réalisés dans 6 catégories partout au Québec.

Victor Bégin, violoncelliste et pianiste, est arrivé premier pour son 9e degré de violoncelle, dans la catégorie Instrument autre que le piano, 6e à 10e degré, ex-æquo avec une autre élève du Québec. Le musicien a également obtenu son 7e degré de piano classique. Victor a étudié le violoncelle avec le professeur Richard Pageau, à l’École de musique Jésus-Marie. L’élève poursuit ses études en sciences de la nature au Cégep de Lévis-Lauzon.

La violoniste Mathilde Gauvin a quant à elle obtenu la meilleure note dans la catégorie 11e degré, Instrument autre que le piano. Mathilde a étudié le violon avec Maryse Violette, professeure et directrice pédagogique de l’École de musique Jésus-Marie. Mathilde poursuit ses études en musique au Cégep de Sainte-Foy et enseigne le violon à l’École de musique Jésus-Marie. 

L’élève a par la même occasion remporté la première bourse du mérite Pauline St-Hilaire d’une valeur de 200 $, du nom de la fondatrice de l’école lévisienne, créée en 2018 pour récompenser les efforts de ses élèves à l’obtention de leur 11e degré instrumental aux examens du programme de musique de l’Université Laval. Il faut dire que très peu d’élèves se rendent à ce dernier degré, qui marque la fin du cycle d’apprentissages pour la plupart des instruments. 

Les plus lus

Un air de jazz dans les rues de Lévis

Pour une treizième année consécutive, le Festival Jazz etcetera fera vibrer le cœur du Vieux-Lévis, du 8 au 11 août. Jazz varié, blues, soul, funky et big band, les sonorités chaudes et rythmées résonneront dans les rues de la ville pendant quatre jours.

Le Chœur du Monde dans tous ses éclats

Le Chœur du Monde présentera son prochain concert au Cégep de Lévis-Lauzon, les 7 et 8 juin prochains à 20h.

Plus de rire que de peur au Vieux Bureau de Poste cet été

C’est une pièce qui fera frissonner les spectateurs même en pleine canicule (oui, le soleil finira bien par revenir). Une maison hantée et des personnages tous plus loufoques les uns que les autres servis par quatre jeunes comédiens débordants d’énergie. Cet été à Lévis le théâtre se déguste avec une bonne dose d’humour et une pointe de suspense.

La fascinante vie de Lionel Lefebvre

Jockey pendant plusieurs années aux États-Unis, le Lévisien Lionel Lefebvre a pu développer un grand talent artistique grâce à sa passion des chevaux. En plus de lui fournir une source d’inspiration inépuisable, son travail équestre lui a permis d’avoir les moyens pour suivre des cours afin de devenir peintre.

Des œuvres format mini à découvrir à Lévis

L’Internationale d’art miniature revient à Lévis du 16 juin au 1er septembre pour une 10e édition. Présenté par Diffusion culturelle de Lévis, l’événement se tient au Centre d’exposition Louise-Carrier, à L’Anglicane et à la bibliothèque Pierre-Georges-Roy.

Chaudière-Appalaches en œuvres cherche artistes

Le concours d’arts visuels qui s’adresse aux artistes de tous les niveaux la région, Chaudière-Appalaches en œuvres, est lancé. Organisée par le Musée Marius-Barbeau, cette deuxième édition se tient sous le thème Deuxième vie.

Théâtre Beaumont-St-Michel : passer un été à rire à s’en taper les cuisses

Carl Béchard, Amélie Grenier, Isabelle Drainville, Jacques Girard, Caroline Dardenne et Patric Saucier sont les six comédiens qui donneront vie à l’histoire La mallette rouge de Ray Cooney, adaptée par Reynald Robinson à la sauce bellechassoise, à partir du 21 juin au Théâtre Beaumont-Saint-Michel, et tout au long de l’été.

À la découverte de trésors de la Ville de Lévis

La Ville de Lévis présente son exposition Œuvres choisies du 6 juin au 1er septembre à la Galerie d’Art des Deux-Ponts de Saint-Nicolas.

Candidats recherchés pour le concours Chantons pour Elles

Les inscriptions pour la troisième édition du Concours Chantons pour Elles, organisée par la Fondation Jonction pour Elle, sont ouvertes. L’activité de financement permet de récolter des sous pour venir en aide aux femmes et aux enfants victimes de violence conjugale.