CRÉDIT : ALEXANDRE BELLEMARE

Le Chantier Davie pourrait être en «péril» si aucun contrat ne lui est octroyé dans le prochain budget du gouvernement fédéral libéral le 19 mars, selon le maire de Lévis, Gilles Lehouillier. C’est pourquoi il a demandé au gouvernement fédéral de considérer le chantier naval de Lévis qui connait un creux historique.

Accompagné du vice-président de l’Association des fournisseurs de Chantier Davie Canada, Pierre Drapeau, le maire de Lévis a présenté la situation difficile à laquelle fait face la Davie depuis quelques années.

En 2015, le Chantier comptait 1 435 employés comparés à 209 à ce jour. La demande de la Ville est claire. «Ce qu’on demande au gouvernement, c’est d’inclure la Davie non seulement pour des contrats à court terme, mais aussi de l’inclure dans la Stratégie nationale de construction navale du Canada», a lancé le premier citoyen.

Selon les constats du Chantier Davie et de la Ville, plusieurs grands projets de construction navale qui ne sont pas compris dans la Stratégie nationale dorment dans les dossiers des libéraux. On parle de 28 projets de construction dont des brise-glaces lourds et des traversiers de propriété fédérale que la Davie serait ravie de réaliser.

Le plus grand chantier au pays

Le Chantier Davie est le plus gros chantier naval au Canada, il représente 50 % de la capacité de production navale au pays. Selon la Ville, de lourdes conséquences autant sur la région que dans l’ensemble du pays sont à prévoir si le Chantier se voit dans l’obligation de fermer. «Sans le Chantier Davie, le Canada ne pourra pas réaliser sa stratégie navale sans aller voir à l’extérieur du pays. Le gouvernement a donc intérêt à inclure la Davie», a affirmé le maire de Lévis.

Pour les représentants de la Davie et de la Ville, il ne fait aucun sens d’exclure la Davie de la Stratégie nationale étant donné que les chantiers navals de Vancouver et d’Halifax, qui ont reçu la plus grande part des contrats fédéraux, n’ont pas encore été en mesure de livrer les premiers navires commandés dans les temps prévus. «Il y a une odeur de désastre autour de la Stratégie navale fédérale», a fait valoir Pierre Drapeau.

Pour M. Drapeau, les libéraux n’ont plus de bonne excuse. «Les libéraux disaient que c’était de la faute des conservateurs et que c’est un programme qui a été mal élaboré. Ce n’est plus vrai aujourd’hui, c’est maintenant un programme libéral et il n’y a toujours pas de navire commandé à la Davie», a ajouté le vice-président de l’Association des fournisseurs de la Davie.

Des retombées importantes

Un emploi en construction navale en crée trois indirectement a indiqué M. Lehouillier, c’est pourquoi il est important de conserver un chantier naval en santé au Québec. «Ce n’est pas juste une entreprise de Lévis. La Davie a des tentacules un peu partout dans toutes les régions du Québec», a ajouté M. Drapeau.

Le maire de Lévis a tenu à rappeler que le prochain budget est la «dernière chance» du gouvernement fédéral d’inclure la Davie et que la situation du Chantier «ne pourrait pas être pire que présentement».

«Il faut avoir le courage de prendre une décision à l’avantage du Canada et actuellement, pour nous, prendre une décision à l’avantage du Canada, c’est d’inclure le Chantier Davie dans la Stratégie navale. Si nous ne sommes pas inclus dans le prochain budget, nous affirmerons que le gouvernement du Canada aura failli à la tâche», a conclu Gilles Lehouillier.

Les plus lus

La liste des candidats est maintenant connue

Élections Canada a rendu publique, le 2 octobre, la liste officielle des candidats qui croiseront le fer dans chacune des 338 circonscriptions du pays lors des élections fédérales 2019, le 21 octobre prochain. Le portrait des luttes dans les comtés de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis et Lévis-Lotbinière est désormais clair.

Les candidats de Lévis-Lotbinière débattent

Cinq des six candidats à l’élection fédérale du 21 octobre dans la circonscription de Lévis-Lotbinière ont débattu de différents grands enjeux abordés depuis le début de la campagne électorale. À l’invitation du Cégep de Thetford, ils se sont réunis, le 8 octobre, au Complexe des Seigneuries de Saint-Agapit.

Débat des candidats de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis : le troisième lien au cœur des discussions

Six des sept candidats en lice pour le poste de député dans Bellechasse-Les Etchemins-Lévis, Steven Blaney (Parti conservateur du Canada), Sébastien Bouchard-Théberge (Bloc québécois), Laurence Harvey (Parti libéral du Canada), Marc Johnston (Parti populaire du Canada), Chamroeun Khuon (Nouveau parti démocratique) et André Voyer (Parti vert du Canada), ont croisé le fer lors d’un débat sur les ond...

Blaney et Gourde déplorent les propos de Trudeau sur le 3e lien

Steven Blaney et Jacques Gourde, députés fédéraux sortants du Parti conservateur du Canada (PCC) dans les circonscriptions de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis et Lévis-Lotbinière, ont vivement réagi, le 7 octobre, à la suite du discours tenu par Justin Trudeau, premier ministre du Canada et chef du Parti libéral du Canada, lors de son passage à Québec à propos du troisième lien, le 4 octobre dernie...

Le conseil municipal du 23 septembre en bref

Les échevins de Lévis se sont réunis, le 23 septembre, lors d’une séance ordinaire du conseil municipal de la Ville. Voici un résumé des points qui ont retenu l’attention lors de la réunion.

La Chambre de commerce de Lévis présente sa liste d'épicerie

Par voie de communiqué, la Chambre de commerce de Lévis (CCL) a présenté, le 4 octobre, les enjeux prioritaires qu'elle a identifiés dans le cadre de la campagne électorale fédérale. La situation du Chantier Davie, la mobilité et la main-d’œuvre sont au cœur des préoccupations de cette organisation.

Le PHCC s’affiche contre l’avortement

Yves Gilbert, candidat aux élections fédérales pour le Parti de l’héritage chrétien du Canada (PHCC) dans la circonscription de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis, a réitéré ses idées pour la région et en a profité pour affirmer que lui et son parti se positionnaient du côté pro-vie, au lendemain du débat des chefs présenté sur les ondes de TVA le 1er octobre dernier.

Une candidate du NPD dans Lévis-Lotbinière

Le NPD a choisi sa candidate dans la circonscription de Lévis-Lotbinière. Christel Marchand tentera de gagner la ferveur des électeurs en vue du scrutin du 21 octobre prochain.

Lettre ouverte - La CSN demande des réponses aux candidats concernant la Davie

Voici une lettre ouverte d'Ann Gingras, présidente du conseil central Québec-Chaudière-Appalaches de la Confédération des syndicats nationaux (CSN), portant sur la place du dossier de la Davie dans la campagne électorale fédérale.

Le Bloc présente ses priorités environnementales

Les candidats du Bloc québécois de Chaudière-Appalaches, François-Noël Brault (Lévis-Lotbinière), Sébastien Bouchard-Théberge (Bellechasse-Les Etchemins-Lévis) et Priscilla Corbeil (Mégantic-L’Érable), se sont réunis le 30 septembre au parc des Chutes-de-la-Chaudière pour exposer différents enjeux environnementaux de Chaudière-Appalaches. Priscilla Corbeil, candidate de Mégantic-L’Érable, Séb...