Marie-Eve Proulx (au centre) en compagnie de l’équipe de Chaudière-Appalaches Économique. CRÉDIT : COURTOISIE

La ministre déléguée au Développement économique régionale et ministre responsable de la Chaudière-Appalaches, Marie-Eve Proulx, aimerait améliorer l’automatisation des machines des usines pour contrer la pénurie de main-d’œuvre dans la région de la Chaudière-Appalaches. Cette dernière a réitéré son appui à cette solution lors de sa tournée sur l’entrepreneuriat, lundi.

Par Nicolas Jean

Rappelons que Mme Proulx est en visite partout au Québec pour rencontrer les acteurs socio-économiques qui accompagnent les entreprises de chaque région. La députée de Côte-du-Sud voulait recueillir l’opinion de la population sur le terrain pour ajuster ses interventions.

«Je veux entendre les citoyens sur les points positifs et négatifs afin de savoir ce qu’il faut prioriser pour aider les entrepreneurs et devenir une société plus entrepreneuriale», a affirmé cette dernière.

Le problème qui ressort le plus dans les rencontres avec les entrepreneurs est le manque de main-d’œuvre. Selon la ministre, Chaudière-Appalaches est l’une des régions les plus touchées par la pénurie de travailleurs puisqu’il y a de nombreuses usines manufacturières sur le territoire.

«La région a un besoin flagrant de main-d’œuvre et en ayant plus de machines pour faire le travail, on pourra combler une bonne partie de ce manque», a mentionné la ministre responsable de la région de la Chaudière-Appalaches.

Le projet reste cependant sur la glace et le gouvernement va continuer d’étudier le plan de Mme Proulx.

Avoir plus d’équité

 Dans un autre ordre d’idées, avec Québec de l’autre côté du pont, des entrepreneurs de la région sont déçus de recevoir moins d’aide que ceux de la Vieille-Capitale. Marie-Eve Proulx désire amener une équité régionale demandée par les entreprises.

«Il faut arrêter de travailler en silo et commencer à travailler en équipe à travers les ministères et les différentes sphères. J’ai cette grande préoccupation et je veux assurer une meilleure équité», a assuré la ministre, à la sortie de sa réunion avec les acteurs économiques de la Chaudière-Appalaches.

Selon Mme Proulx, les gens sont ouverts et sont heureux d’avoir la possibilité de parler à des représentants du gouvernement pour partager leurs idées. Elle a ajouté «qu’il faut écouter les citoyens qui travaillent au quotidien dans ce milieu-là pour connaitre les vrais besoins».

Les plus lus

Élections fédérales 2019 : Laurence Harvey candidate du PLC

Celle qui était pressentie comme candidate du Parti libéral du Canada (PLC) pour les prochaines élections fédérales dans la circonscription de Montmagny-L’Islet-Kamouraska-Rivière-du-Loup a cédé sa place à Aladin Legault-d’Auteuil afin de représenter la circonscription où elle a grandi, celle de Bellechasse-Les Etchmins-Lévis.

Développement : 255 000 $ pour les organismes de Lévis

Dix organismes lévisiens se partagent une aide financière totale de 255 000 $, provenant Fonds de développement des territoires (FDT), pour l’année 2019.

Davie : Blaney déplore les «shows de boucane libéraux»

Le député sortant de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis et candidat du Parti conservateur du Canada (PCC) dans ce comté lors des prochaines élections, Steven Blaney, a critiqué, le 22 août, les «annonces préélectorales» du gouvernement libéral au profit de Chantier Davie qui ne résultent pas en l’octroi de contrats immédiats. Pour ce faire, l’élu lévisien s’en est pris à la décision d’Ottawa «de perm...

Six semaines au cœur de la politique française

Originaire de Lévis et jeune militant à la Coalition Avenir Québec (CAQ) depuis 2014, Marc-Antoine Bélanger a réalisé un stage en France auprès du député de la 1ère circonscription des Yvelines, Didier Baichère, grâce au Comité d’action politique franco-québécois (CAP-FQ).

Verdissement du parc industriel Bernières : de l’air pur et frais pour les travailleurs

Le parc industriel Bernières, qui s’étend en bordure de l’autoroute 20, changera bientôt de visage. C’est que les surfaces bétonnées qui créent des ilots de chaleur devraient en effet faire place à des espaces verts et à des aménagements mieux adaptés, alors que la Ville de Lévis mettra en pratique son engagement en matière de développement durable.

Le candidat des Verts dans Lévis-Lotbinière doit se retirer

Luc St-Hilaire n’est plus le candidat du Parti vert du Canada (PVC) dans la circonscription de Lévis-Lotbinière en vue des prochaines élections fédérales. Alors que la campagne sera bientôt déclenchée, le PVC a demandé, à la mi-août, au stratège et créateur publicitaire de retirer sa candidature en raison d’une controverse dont il était l’objet sur les médias sociaux.

Aide aux producteurs laitiers : Blaney s'attaque aux libéraux

Signe que la campagne électorale fédérale approche à grands pas, le député fédéral de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis et candidat conservateur dans cette circonscription, Steven Blaney, a critiqué par voie de communiqué, le 19 août, le programme d'aide financière que le gouvernement libéral vient de mettre en place pour les producteurs laitiers canadiens. L'initiative compensera ces derniers a en ...

Ottawa rend publique son intention d'acheter le pont de Québec

De passage à Québec le 23 août, le ministre fédéral des Finances, Bill Morneau, et le ministre de l'Infrastructure et des Collectivités, François-Philippe Champagne, ont annoncé, en compagnie du ministre fédéral et député de Québec Jean-Yves Duclos, du député de Louis-Hébert Joël Lightbound ainsi que du maire de Québec Régis Labeaume, que le gouvernement fédéral est prêt à acquérir le pont de Québ...

Un beau cadeau de 1,7 M$ pour le Cégep de Lévis-Lauzon

Par voie de communiqué, la ministre responsable de la Chaudière-Appalaches, Marie-Eve Proulx, s’est réjouie, le 19 août, de l'annonce du financement supplémentaire dont bénéficieront les cégeps du Québec, en particulier ceux de la Chaudière-Appalaches qui recevront 6,7 M$. Plus particulièrement à Lévis, le Cégep de Lévis-Lauzon recevra 1,7 M$ dans le cadre de cette initiative provinciale.

La jeunesse concernée par l’environnement

Les enjeux environnementaux ont été abordés cet été devant un groupe de scouts belges en voyage au Québec par Marc Picard, député des Chutes-de-la-Chaudière, et Olivier Bolduc, porte-parole de Québec solidaire Chutes-de-la-Chaudière, lors d’une rencontre organisée par Yannick Angers du 129e groupe scout Saint-Jean/Saint-Romuald.