CRÉDIT : ALEXANDRE BELLEMARE

Marc Garneau, ministre des Transports du gouvernement fédéral, accompagné de Jean-Yves Duclos, ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social ainsi que de Joël Lightbound, secrétaire parlementaire du ministre des Finances, a annoncé la diffusion d’un préavis d’adjudication de contrat concernant l’octroi de deux contrats de construction de traversiers pour Transport Canada à Chantier Davie, le 17 mai dernier.

En effet, le gouvernement fédéral a déterminé que seul Chantier Davie possédait «la capacité, l’expérience récente et la maîtrise nécessaires pour construire» les traversiers qui remplaceront le navire à moteur (NM) Madeleine et le NM Holiday Island.

Le NM Madeleine assure actuellement la liaison entre les Îles de la Madeleine (Québec) et Souris (Île-du-Prince-Édouard) tandis que le NM Holiday Island est l’un de deux navires qui fait la liaison entre Wood Islands (Île-du-Prince-Édouard) et Caribou (Nouvelle-Écosse). Le NM Madeleine est vieux de 28 ans et le NM Holiday Island est en fonction depuis 48 ans.

«Les nouveaux navires seront plus modernes, plus confortables, plus sécuritaires, à la fine pointe de la technologie et consommeront moins d’essence», a souligné Marc Garneau.

Une première depuis une génération

Ces deux nouvelles constructions sont une marque de confiance qui vient à point pour Frédérik Boisvert, vice-président, affaires publiques au chantier. «Le signal est important, car depuis 25 ans, on n’a pas eu de nouvelles constructions commandées par le fédéral», a-t-il signalé.

Pour le moment, aucun prix n’a été énoncé puisque le contrat n’est pas encore sur la table des négociations. Pour le moment, les autres fournisseurs ont 15 jours afin de démontrer leur intérêt envers ce contrat et démontrer qu’ils ont les capacités requises pour réaliser ce travail. Si aucun chantier ne démontre d’intérêt, Davie remportera le contrat. Le chantier et les représentants libéraux étaient confiants que les autres chantiers n’aient pas la capacité nécessaire pour réaliser ces deux projets.

Une bonne nouvelle pour le chantier et la Ville

Cet intérêt marqué par le gouvernement fédéral est celui qui était attendu depuis plusieurs années par la Ville de Lévis et Chantier Davie. «Il reste encore du chemin à faire, mais, aujourd’hui, c’est un excellent pas dans la bonne direction. [] Le gouvernement est en train de dire : ’’seul le chantier Davie a la capacité de réaliser ces contrats-là compte tenu que les deux autres sont très bien garnis’’», s’est réjoui le maire de Lévis, Gilles Lehouillier.

Selon l’estimation du Chantier Davie, ces deux traversiers permettront d’engager un bon nombre de travailleurs permanents puisque le projet devrait s’étirer entre trois et cinq ans. «On parle de près de 400 travailleurs (à ce jour au chantier) [] avec le contrat des frégates de classe Halifax (annoncé en novembre 2018), c’est un bloc d’environ 400 travailleurs qui va se greffer de manière permanente pour une décennie au chantier. Alors, on remonte près du 1 000 emplois, mais évidemment, la bonne nouvelle aujourd’hui, c’est deux traversiers qui vont nous permettre d’ici 2 ans de bonifier de manière majeure l’apport des travailleurs au chantier. On parle de centaines de travailleurs qui vont être ajoutés. Donc, on revient dans la zone où on se situait à la fin de l’Astérix et on en est très content», a expliqué M. Boisvert.

Les conservateurs en demandent plus

L’opposition conservatrice a critiqué l’annonce du gouvernement libéral par voie de communiqué. «Après avoir fait de l’ingérence pour empêcher le Chantier Davie d’obtenir le contrat pour le navire de ravitaillement Astérix, ordonné une enquête de la GRC et sali la réputation du Vice-amiral Mark Norman, un officier de la marine hautement respecté, les libéraux tentent maintenant de se racheter en faisant une annonce aujourd’hui. C’est trop peu trop tard», ont-ils véhiculé.

Encore une fois, Marc Garneau a démenti ces propos en soulignant que le Parti conservateur était à l’origine de la décision d’écarter Chantier Davie de la Stratégie nationale de la construction navale lorsqu’il était au pouvoir.

Les plus lus

Élections fédérales 2019 : Laurence Harvey candidate du PLC

Celle qui était pressentie comme candidate du Parti libéral du Canada (PLC) pour les prochaines élections fédérales dans la circonscription de Montmagny-L’Islet-Kamouraska-Rivière-du-Loup a cédé sa place à Aladin Legault-d’Auteuil afin de représenter la circonscription où elle a grandi, celle de Bellechasse-Les Etchmins-Lévis.

Développement : 255 000 $ pour les organismes de Lévis

Dix organismes lévisiens se partagent une aide financière totale de 255 000 $, provenant Fonds de développement des territoires (FDT), pour l’année 2019.

Davie : Blaney déplore les «shows de boucane libéraux»

Le député sortant de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis et candidat du Parti conservateur du Canada (PCC) dans ce comté lors des prochaines élections, Steven Blaney, a critiqué, le 22 août, les «annonces préélectorales» du gouvernement libéral au profit de Chantier Davie qui ne résultent pas en l’octroi de contrats immédiats. Pour ce faire, l’élu lévisien s’en est pris à la décision d’Ottawa «de perm...

Six semaines au cœur de la politique française

Originaire de Lévis et jeune militant à la Coalition Avenir Québec (CAQ) depuis 2014, Marc-Antoine Bélanger a réalisé un stage en France auprès du député de la 1ère circonscription des Yvelines, Didier Baichère, grâce au Comité d’action politique franco-québécois (CAP-FQ).

Verdissement du parc industriel Bernières : de l’air pur et frais pour les travailleurs

Le parc industriel Bernières, qui s’étend en bordure de l’autoroute 20, changera bientôt de visage. C’est que les surfaces bétonnées qui créent des ilots de chaleur devraient en effet faire place à des espaces verts et à des aménagements mieux adaptés, alors que la Ville de Lévis mettra en pratique son engagement en matière de développement durable.

Le candidat des Verts dans Lévis-Lotbinière doit se retirer

Luc St-Hilaire n’est plus le candidat du Parti vert du Canada (PVC) dans la circonscription de Lévis-Lotbinière en vue des prochaines élections fédérales. Alors que la campagne sera bientôt déclenchée, le PVC a demandé, à la mi-août, au stratège et créateur publicitaire de retirer sa candidature en raison d’une controverse dont il était l’objet sur les médias sociaux.

Aide aux producteurs laitiers : Blaney s'attaque aux libéraux

Signe que la campagne électorale fédérale approche à grands pas, le député fédéral de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis et candidat conservateur dans cette circonscription, Steven Blaney, a critiqué par voie de communiqué, le 19 août, le programme d'aide financière que le gouvernement libéral vient de mettre en place pour les producteurs laitiers canadiens. L'initiative compensera ces derniers a en ...

Ottawa rend publique son intention d'acheter le pont de Québec

De passage à Québec le 23 août, le ministre fédéral des Finances, Bill Morneau, et le ministre de l'Infrastructure et des Collectivités, François-Philippe Champagne, ont annoncé, en compagnie du ministre fédéral et député de Québec Jean-Yves Duclos, du député de Louis-Hébert Joël Lightbound ainsi que du maire de Québec Régis Labeaume, que le gouvernement fédéral est prêt à acquérir le pont de Québ...

Un beau cadeau de 1,7 M$ pour le Cégep de Lévis-Lauzon

Par voie de communiqué, la ministre responsable de la Chaudière-Appalaches, Marie-Eve Proulx, s’est réjouie, le 19 août, de l'annonce du financement supplémentaire dont bénéficieront les cégeps du Québec, en particulier ceux de la Chaudière-Appalaches qui recevront 6,7 M$. Plus particulièrement à Lévis, le Cégep de Lévis-Lauzon recevra 1,7 M$ dans le cadre de cette initiative provinciale.

La jeunesse concernée par l’environnement

Les enjeux environnementaux ont été abordés cet été devant un groupe de scouts belges en voyage au Québec par Marc Picard, député des Chutes-de-la-Chaudière, et Olivier Bolduc, porte-parole de Québec solidaire Chutes-de-la-Chaudière, lors d’une rencontre organisée par Yannick Angers du 129e groupe scout Saint-Jean/Saint-Romuald.