Gilles Lehouillier laisse la porte ouverte à une entente à l'amiable avant l'expropriation des sites désirés par la Ville pour son projet de lien mécanique. CRÉDIT : ÉRICK DESCHÊNES

Afin de réaliser le lien mécanique entre la rue Marie-Rollet et le secteur de la Traverse promis depuis des années par le maire de Lévis, l’administration Lehouillier prévoit exproprier trois terrains situés la rue Saint-Laurent.

Pour ce faire, le conseil municipal a adopté, en séance régulière le 27 mai, deux résolutions autorisant la municipalité à acquérir par expropriation les lots 2 434 863, 2 434 515 et 2 434 516 du cadastre du Québec.

Concrètement, il s’agit d’une maison située au 5976, rue Saint-Laurent, propriété de particuliers, de l’immeuble commercial situé au 5952-5958, rue Saint-Laurent accueillant notamment le centre d’artistes en arts actuels Regart et du stationnement situé entre cet immeuble et le 5976. Notons que l’édifice commercial et le stationnement sont la propriété du promoteur immobilier de Québec Meribec.

Pour le 5976, rue Saint-Laurent, les échevins ont autorisé «l’acquisition par expropriation» du lot pour 763 500 $ alors que pour les propriétés de Meribec, ils ont approuvé la proposition des fonctionnaires d’une «acquisition par expropriation» pour la somme de 738 000 $.

En marge du conseil municipal, le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a expliqué que la Ville devait envisager l’expropriation puisque les négociations avec les propriétaires ont échoué jusqu’à maintenant.

«Nous aimerions lancer le processus pour la construction d’un lien mécanique à l’automne. Quand on arrive (du côté des propriétaires actuels) avec des propositions qui sont très élevées par rapport aux évaluations préparées par nos évaluateurs, on enclenche un processus d’expropriation. Cela ne veut pas dire qu’il peut y avoir une entente à l’amiable entre les parties», a expliqué le premier citoyen de Lévis.

Où ira Regart?

 Du même souffle, Gilles Lehouillier a rappelé que la Ville de Lévis soutenait financièrement Regart et que la municipalité n’allait «jamais le laisser tomber» lorsqu’interrogé par les journalistes.

Cependant, le projet de lien mécanique, qui forcera le départ de Regart de ses locaux actuels, n’a d’abord pas été très bien accueilli par le centre d’artistes en arts actuels. 

Toutefois, l’administration Lehouillier, comme l’a réitéré le maire le 29 mai, a assuré Regart qu’elle allait travailler fort sur divers scénarios afin que le centre d’artistes en arts actuels demeure dans le secteur de la Traverse. Une nouvelle qui a réjoui les dirigeantes de Regart.

Appel de projets commerciaux pour la revitalisation

 Dans un autre ordre d’idées, en marge du conseil, le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a annoncé que la municipalité lance un appel de projets pour l’implantation de commerces et de services dans le Vieux-Lévis, le Vieux-Saint-Nicolas, le Vieux-Charny et le Vieux-Saint-Romuald. Avec cette démarche, la municipalité espère combler les locaux vacants dans ces quartiers en revitalisation.

«La Ville passe à l’action et déploie sa stratégie de développement et de promotion commerciale non seulement dans le secteur de la Traverse, mais également dans d’autres quartiers de revitalisation. Cette démarche va nous permettre d’offrir la possibilité aux entrepreneurs de mettre de l’avant des projets ambitieux qui vont dynamiser les quartiers visés», a déclaré M. Lehouillier.

Dans la même veine, malgré certains freins au développement du secteur de la Traverse identifiés récemment par des commerçants de ce coin de Lévis, le premier citoyen de Lévis a réaffirmé que cette partie du Vieux-Lévis a tous les atouts pour accueillir des commerçants.

Les plus lus

Élections fédérales 2019 : Laurence Harvey candidate du PLC

Celle qui était pressentie comme candidate du Parti libéral du Canada (PLC) pour les prochaines élections fédérales dans la circonscription de Montmagny-L’Islet-Kamouraska-Rivière-du-Loup a cédé sa place à Aladin Legault-d’Auteuil afin de représenter la circonscription où elle a grandi, celle de Bellechasse-Les Etchmins-Lévis.

Développement : 255 000 $ pour les organismes de Lévis

Dix organismes lévisiens se partagent une aide financière totale de 255 000 $, provenant Fonds de développement des territoires (FDT), pour l’année 2019.

Davie : Blaney déplore les «shows de boucane libéraux»

Le député sortant de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis et candidat du Parti conservateur du Canada (PCC) dans ce comté lors des prochaines élections, Steven Blaney, a critiqué, le 22 août, les «annonces préélectorales» du gouvernement libéral au profit de Chantier Davie qui ne résultent pas en l’octroi de contrats immédiats. Pour ce faire, l’élu lévisien s’en est pris à la décision d’Ottawa «de perm...

Six semaines au cœur de la politique française

Originaire de Lévis et jeune militant à la Coalition Avenir Québec (CAQ) depuis 2014, Marc-Antoine Bélanger a réalisé un stage en France auprès du député de la 1ère circonscription des Yvelines, Didier Baichère, grâce au Comité d’action politique franco-québécois (CAP-FQ).

Verdissement du parc industriel Bernières : de l’air pur et frais pour les travailleurs

Le parc industriel Bernières, qui s’étend en bordure de l’autoroute 20, changera bientôt de visage. C’est que les surfaces bétonnées qui créent des ilots de chaleur devraient en effet faire place à des espaces verts et à des aménagements mieux adaptés, alors que la Ville de Lévis mettra en pratique son engagement en matière de développement durable.

Le candidat des Verts dans Lévis-Lotbinière doit se retirer

Luc St-Hilaire n’est plus le candidat du Parti vert du Canada (PVC) dans la circonscription de Lévis-Lotbinière en vue des prochaines élections fédérales. Alors que la campagne sera bientôt déclenchée, le PVC a demandé, à la mi-août, au stratège et créateur publicitaire de retirer sa candidature en raison d’une controverse dont il était l’objet sur les médias sociaux.

Aide aux producteurs laitiers : Blaney s'attaque aux libéraux

Signe que la campagne électorale fédérale approche à grands pas, le député fédéral de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis et candidat conservateur dans cette circonscription, Steven Blaney, a critiqué par voie de communiqué, le 19 août, le programme d'aide financière que le gouvernement libéral vient de mettre en place pour les producteurs laitiers canadiens. L'initiative compensera ces derniers a en ...

Ottawa rend publique son intention d'acheter le pont de Québec

De passage à Québec le 23 août, le ministre fédéral des Finances, Bill Morneau, et le ministre de l'Infrastructure et des Collectivités, François-Philippe Champagne, ont annoncé, en compagnie du ministre fédéral et député de Québec Jean-Yves Duclos, du député de Louis-Hébert Joël Lightbound ainsi que du maire de Québec Régis Labeaume, que le gouvernement fédéral est prêt à acquérir le pont de Québ...

Un beau cadeau de 1,7 M$ pour le Cégep de Lévis-Lauzon

Par voie de communiqué, la ministre responsable de la Chaudière-Appalaches, Marie-Eve Proulx, s’est réjouie, le 19 août, de l'annonce du financement supplémentaire dont bénéficieront les cégeps du Québec, en particulier ceux de la Chaudière-Appalaches qui recevront 6,7 M$. Plus particulièrement à Lévis, le Cégep de Lévis-Lauzon recevra 1,7 M$ dans le cadre de cette initiative provinciale.

La jeunesse concernée par l’environnement

Les enjeux environnementaux ont été abordés cet été devant un groupe de scouts belges en voyage au Québec par Marc Picard, député des Chutes-de-la-Chaudière, et Olivier Bolduc, porte-parole de Québec solidaire Chutes-de-la-Chaudière, lors d’une rencontre organisée par Yannick Angers du 129e groupe scout Saint-Jean/Saint-Romuald.