(Crédit photo: assnat.qc.ca)

Le premier ministre du Québec, François Legault, a profité de sa mise à jour quotidienne sur la situation de la COVID-19 dans la province pour faire le point sur les critiques émises au cours des derniers jours face aux décisions prises et à la gestion de la crise sur le territoire par le gouvernement.

Par Mélanie Labrecque - Collaboration spéciale

«On le sait, la pandémie évolue, le contrôle de la situation évolue, donc c'est normal que les consignes évoluent. Ce n'est pas parce qu'on change d'idée, c'est parce qu'on s'adapte», a-t-il évoqué ajoutant qu’elles seront encore appelées à être modifiées au cours des jours et semaines à venir.

Les reproches qui avaient été émis touchaient, entre autres, autant le choix de déconfiner les régions du Québec, que celui de ne pas confiner la région de Montréal. Les actions prises dans les CHSLD, la position sur les proches aidants, les mesures pour protéger les personnes âgées de 70 ans et plus, la décision de permettre aux personnes de 60 à 69 ans de retourner au travail et celle concernant les rassemblements familiaux ont aussi été abordées par le premier ministre.

«Il faut y aller graduellement. Si on recommence tout en même temps à tout permettre, bien là, il va y avoir plus de risques de propagation.»

Projections

Vendredi en fin d’après-midi, l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) a rendu publiques deux études faisant état de projections sur l’évolution de la pandémie dans la province. Selon les scénarios émis, avec un léger déconfinement, le nombre de cas de COVID-19 et les décès pourraient progresser rapidement dans la région de Montréal. Dans le reste du Québec, le nombre de cas augmenterait aussi, mais lentement.

Autant le premier ministre que le directeur national de la Santé publique, le Dr Horacio Arruda, affirment ne pas avoir été informés des conclusions des études avant leur publication, et ce, même si Dr Arruda savait que l’INSPQ préparait de telles projections.

Certains journalistes présents ont reproché au premier ministre de ne pas être sorti samedi pour commenter les résultats. L’absence de nouveauté dans les données a justifié cette décision, a expliqué François Legault.

Décès

Le premier ministre est également revenu sur le nombre important de décès comptabilisé au Québec. Trois raisons expliqueraient que plus de 3 000 personnes ont maintenant perdu la vie en raison de la maladie. D’abord, il a insisté sur l'importance du moment où est arrivée la semaine de relâche. Ensuite, il y a la façon de comptabiliser les décès et la préparation. «On était mal préparé dans les CHSLD», a-t-il admis. Il a rappelé qu’au Québec, plus qu’ailleurs dans le monde, on retrouve plus de personnes âgées dans les centres d’hébergement. Enfin, François Legault est revenu aussi sur les faibles salaires versés aux préposés aux bénéficiaires qui obligeaient plusieurs d'entre eux à travailler dans plus qu’un établissement.

Montréal

Par ailleurs, face à l’évolution de la situation dans la Métropole, François Legault n’exclut pas de repousser une nouvelle fois la réouverture des commerces, des écoles et des services de garde. «La situation n’est pas sous contrôle et est inquiétante», a-t-il laissé tomber.

Actuellement, le début du déconfinement du grand Montréal est prévu pour le 25 mai.

Bilan

Le Québec a franchi aujourd’hui le cap des 3 000 décès liés à la COVID-19. Dans les 24 dernières heures, 85 nouveaux décès ont été recensés, dont 82 dans la grande région de Montréal.

On dénombre, à ce jour, 38 469 (+748) cas confirmés au Québec. Actuellement 1 838 (+7) personnes sont hospitalisées, dont 193 (-6) personnes aux soins intensifs. Enfin, 9 703 personnes sont maintenant rétablies.

 

 

Les plus lus

Mesures de confinement : un groupe d'opposants se tourne vers les tribunaux

Quatre personnes, dont le président de la Fondation pour la défense des droits et libertés du peuple (FDDLP), le Lévisien Stéphane Blais, un ancien candidat à la mairie de la ville en 2013 qui est désormais le chef du parti provincial Citoyens au pouvoir du Québec, ont déposé, ce matin, une demande introductive d'instance au gouvernement du Québec et à la Direction nationale de la santé publique. ...

Les rassemblements intérieurs bientôt de nouveau permis

Lors d'une nouvelle conférence de presse portant sur l'évolution de la pandémie, le premier ministre du Québec, François Legault, a dévoilé que les rassemblements intérieurs seront bientôt de nouveau permis dans la province. Également, comme dévoilé par certains médias la semaine dernière, les restaurants pourront prochainement rouvrir leurs portes.

Un nouvel acteur dans la vie politique municipale

Ils sont dans la vingtaine, possèdent déjà une expérience politique et veulent contribuer au développement de leur ville. Jonathan Tanguay, Carl Lavoie et Lysa Bergeron ont créé Repensons Lévis, un groupe de réflexion qui veut influencer les décideurs municipaux et proposer de nouvelles initiatives.

Mesures facilitantes et gratuites pour les terrasses à Lévis

La Ville de Lévis a laissé savoir par voie de communiqué, le 26 juin dernier, qu’elle autorise gratuitement l’occupation de son espace public pour l’installation ou l’agrandissement de terrasses pour l’été 2020. Certaines rues pourraient également être réservées aux piétons pendant la saison estivale.

1,1 M$ d’investissements routiers dans Bellechasse

La députée de Bellechasse, Stéphanie Lachance, a annoncé, au nom du ministre des Transports, François Bonnardel, un investissement de 1,1 M$ pour les projets routiers de trois municipalités de la circonscription de Bellechasse, le 10 juin. Elle a également souligné que les travaux routiers assurés par le ministère des Transports (MTQ) dans la région, dévoilés en février dernier, respecteront l’éch...

Le conseil en bref

Une nouvelle fois grâce à la technologie, les échevins de Lévis se sont réunis, le 8 juin, pour siéger. Voici un résumé des décisions qui ont été prises lors de cette séance ordinaire du conseil municipal.

Le conseil municipal du 22 juin en bref

Toujours par l’entremise de la technologie, les membres du conseil municipal de Lévis se sont réunis, le 22 juin, lors d’une séance ordinaire de l’instance. Voici un résumé des décisions prises par les échevins lors de leur deuxième réunion de juin.

COVID-19 : Legault dresse un premier bilan

En reprenant une analogie sportive, le premier ministre du Québec, François Legault, a dressé un premier bilan des actions du gouvernement provincial pour freiner la propagation de la COVID-19 depuis le début de la crise sanitaire, il y a trois mois.

Le premier ministre Legault dans la région aujourd'hui

Le premier ministre du Québec, François Legault, effectue aujourd'hui une visite en Chaudière-Appalaches.

COVID-19 : Legault demande le soutien de l’opposition pour le projet de loi 61

Le Québec a franchi le cap des 5 000 décès causés par la COVID-19, le premier ministre du Québec, François Legault, en a fait le constat lors de son point de presse quasi quotidien, ce 9 juin. Il a également demandé aux partis d’opposition de trouver un terrain d’entente afin d’adopter le projet de loi 61 qui vise à relancer l’économie en allégeant les procédures nécessaires afin d’accélérer les p...