Naomi Fontaine (1re photo) et Yolaine (2e photo). CRÉDIT : COURTOISIE

Un dimanche par mois le public a rendez-vous avec des écrivains, des conférenciers ou des artistes à la Maison natale de Louis Fréchette. À l’heure du thé débute le 27 janvier et promet des rencontres émouvantes, intrigantes,ludiques ou poétiques.

Le cannabis, pas seulement un écran de fumée ouvrira la saison des rencontres le 27 janvier. Le Lévisien Alain Asselin, auteur de la trilogie Curieuses histoires de plantes au Canada, parlera de cette plante qui a fait l’actualité.

Le 24 février, Naomi Fontaine, originaire de la communauté d’Uashat, invite le public dans sa réalité avec Être innue aujourd’hui. Elle soulèvera des questions telles que «comment fait-on, aujourd’hui, pour exister en tant que Premières Nations?» ou encore «comment tendre la main à l’autre, le considérer, s’en faire un allié?». 

La poésie à l’honneur

Le 31 mars, dans le cadre de la Francofête et du mois de la poésie, la lumière se pose sur la poétesse lévisienne, Geneviève Amyot. Pour l’occasion, la comédienne Pascale Montpetit lira des extraits choisis de lettres de l’auteure tirées de Je t’écrirai encore demain.

Le 28 avril, le jeune bédéiste Luca Jalbert propose L’univers de Luca Jalbert, un rendez-vous stand up dynamique où les mots passion, projets, patience et persévérance ne font qu’un.
En clôture de la série, Marcel Sabourin, auteur, acteur, scénariste, metteur en scène et professeur de théâtre reconnu pour son éloquence, viendra partager une tranche de l’histoire du Québec, La Révolution tranquille vue de l’intérieur, le 26 mai.

Deux rencontres hors-série

Deux activités littéraires hors-série s’ajoutent au programme. Pour souligner la Saint-Valentin, les amoureux sont attendus le 13 février chez Écolivres à Saint-Romuald, pour entendre Contes à faire rougir les fraises, avec la conteuse Yolaine.

Le 12 mai, Nicolas Godbout, conteur et auteur, partage avec le public lévisien sa dernière mouture des Vieilles histoires de demain, une réflexion sur le sens des choses, sur l’histoire et sur la beauté du monde qui s’engage. 

À l’heure du thé, premier dimanche du mois, à 14h, à la Maison natale de Louis Fréchette, située au 4385, rue St-Laurent, à Lévis. Contribution volontaire pour les rencontres hors-série. Information au 418 837-4174. Billetterie au www.maisonfrechette.com.

Les plus lus

Déferlante de bombes pour Sean Paul au Festivent

L’heure était aux retrouvailles vendredi soir, au Festivent, alors que le rappeur jamaïcain Sean Paul débarquait en ville pour une deuxième fois en cinq ans sur la scène Loto-Québec, après son spectacle en 2014. Le chanteur n’a pas lésiné pour rendre cette soirée mémorable.

Le Festivent s’agrandit pour accueillir plus de monde

Le Festivent a dévoilé une nouvelle scénographie pour sa scène principale. Sur le deuxième site, la superficie d’accueil a été doublée. Le festival lévisien se tiendra du 31 juillet au 4 août.

Patrice Michaud sans accroc au Festivent

C’est un Patrice Michaud solide accompagné de ses musiciens qu’ont accueilli à bras ouverts les festivaliers du Festivent Ville de Lévis sur la scène Hydro-Québec, hier soir. L’auteur-compositeur-interprète a offert une prestation complètement folle à la foule nombreuse.

Un succès pour la 37e édition du Festivent

Le Festivent Ville de Lévis a conclu ses festivités le 4 août dernier, celles-ci avaient débuté le 31 juillet. Le festival de Saint-Jean-Chrysostome comptait parmi ses têtes d’affiche Weezer, les Cowboys Fringants et Sean Paul pour ne nommer que ceux-là.

Festivent : Le bal est ouvert avec Smash Mouth

Après avoir fracassé des records d’affluence en 2018, les attentes étaient élevées en cette première soirée de la 37e édition du Festivent Ville de Lévis, le mercredi 31 août. C’est la formation californienne Smash Mouth qui avait la tâche ardue de performer en premier sur la toute nouvelle scène Loto-Québec.

La Chicane rallume la flamme

Le public n’a pas boudé les retrouvailles, bien au contraire, avec le groupe qui a marqué le rock québécois des années 1990, jusqu’au milieu des années 2000. De passage sur la scène Hydro-Québec du Festivent vendredi soir, La Chicane a offert une prestation enlevée et touchante à la foule qui n’avait rien oublié des paroles de ses plus grands succès.

Festivent : Effervescence musicale signée Gregory Charles

Le dernier invité à fouler les planches de la scène Hydro-Québec pour l’édition 2019 du festival était nul autre que le généreux Gregory Charles. Le virtuose, entouré d’une équipe de six musiciens, a mis le feu à la place en laissant libre cours à la musique.

Weezer et sa performance impeccable

Le parc Champigny était bien plein hier soir lorsque la tête d’affiche de la 37e édition du Festivent Ville de Lévis s’est présentée sur la scène Loto-Québec. Weezer s’est organisé pour offrir une performance sans flafla à la hauteur de sa renommée.

Ça jazze à Lévis avec des spectacles hauts en couleur

Le Festival Jazz etcetera, qui a débuté hier soir, fait vibrer les rues du Vieux-Lévis jusqu’à dimanche, pour une treizième année consécutive. En ouverture, Roxanne Burns and the Gentlemen, Daniel Thouin et la Lévisienne Carmen Genest, accompagnée de Joël Thibault and the Outsiders, se sont succédés sur les deux scènes.

L’art de RenéeRose rayonne ici comme ailleurs

Si ses œuvres prennent naissance dans les rencontres qu’elle fait au quoti- dien, l’artiste peintre et sculpteure de Lévis, RenéeRose Pelletier-Martineau, ne se doutait pas que la visite du Lieutenant- colonel du Régiment de la Chaudière, François Provost, aurait une incidence aussi significative sur le destin de l’une de ses toiles. Le tableau intitulé L’Ami des che- vreuils a en effet éte...