CRÉDIT:AUDRICGAGNON

Le duo humoristique des Denis Drolet sera de passage à L’Anglicane avec son spectacle En attendant le beau temps, le 11 avril prochain. Les spectateurs pourront assister au spectacle le plus fou et cinglé du duo bien connu du Québec.

«C’est la première fois qu’on aborde la formule seulement stand-up sans personnage autre que les Denis, un peu à la Ding et Dong, en toute simplicité, mais dans la folie la plus totale. C’est le show le plus déjanté qu’on a fait, mais étrangement le plus accessible», explique d’emblée celui qui incarne Denis à palettes, Vincent Léonard. Il soutient que si les Denis Drolet peuvent offrir ce genre de spectacle, c’est grâce au public qui a décidé d’embarquer dans leur univers au cours de leur vingtaine d’années de carrière.

Le spectacle, d’une durée de 1h30 sans entracte, est mis en scène par Pierre-François Legendre. Les amateurs d’absurde seront servis ainsi que ceux qui sont ouverts à la découverte du monde des Denis Drolet. «Par contre, ceux qui n’aiment pas les Denis ne deviendront pas des fans après ce spectacle!», souligne Vincent Léonard.

Un show différent

Connus pour leur théâtralité, les Denis Drolet ont choisi une nouvelle avenue pour En attendant le beau temps qui ressemble plus à leurs racines. «Ce spectacle-là est la vision qu’on avait des Denis en partant, mais nous n’avions pas les outils pour offrir un spectacle comme celui-là, deux bonshommes plantés en avant avec leur micro avec leur petite valise, quelque chose de complètement aseptisé en termes de décors et de mise en scène. Ça a été possible parce que le public est embarqué dans le monde des Denis», explique le Denis à palettes.

Au cours de ce spectacle, les amateurs seront servis. Vincent Léonard promet un Denis barbu au sommet de son art et un Denis à palettes complètement enfantin et névrosé au plus haut point. «C’est un show qui va loin dans le propos et dans les personnages, mais un moment donné arrivent de petites chansons pour alléger le spectacle!», rassure l’humoriste.

Un message derrière l’absurdité

Bien qu’à première vue En attendant le beau temps peut ne sembler qu’un spectacle mettant en vedette deux personnages tout simplement fous, l’écriture est réglée au quart de tour et il s’y cache une réalité terre à terre. «Le show est teinté de l’idée que la vie est étourdissante. Il n’y a rien de vraiment concret, on est en train de se perdre au niveau social, technologique, environnemental, politique, il n’y a rien de clair, on a la tête à n’importe quoi. Donc, les Denis se disent que quant à ça, on n’est pas si absurde», conclut Vincent Léonard.

Réservations par téléphone au 418 838-6000 ou sur la billetterie en ligne de la salle, billetterie.langlicane.com.

Les plus lus

Une soirée d’épouvante pour les jeunes

Un premier salon de l’épouvante et du fantastique se tiendra le samedi 5 octobre, au Patro de Lévis. À l’invitation du Lévisien Luca Jalbert, le créateur de Ça fout la chienne, petits et grands, y partageront passion et frisson.

Taktika célèbrera l’optimisme à L’Anglicane

C’est le 4 octobre prochain que Taktika, légendaire duo de rappeurs originaire de Lévis, lancera officiellement à L’Anglicane sa nouvelle tournée de spectacles mettant en vedette son dernier opus, Tant que j’respire. Sur la scène où ils ont déjà vécu des moments marquants de leur carrière, T-Mo (Frédéric Auger) et B-Ice (Simon Valiquette) offriront une performance remplie de surprises pour partage...

La culture, prétexte pour se rencontrer

Les Journées de la culture se tiendront partout au Québec du 27 au 29 septembre prochains. Cette année, la thématique de l’événement sera la rencontre, une foule d’activités en sol lévisien seront offertes à ceux qui souhaitent célébrer l’art et la culture.

Une 13e édition du Rallye Cultur’Art tout en rencontres

Le Groupe Cultur’Art de Lévis a lancé, le 27 septembre dans le cadre des Journées de la culture, la 13e édition du Rallye Cultur’Art de Lévis qui se déroulera sur le territoire lévisien les 19 et 20 octobre prochains. La thématique de cette édition sera Des rencontres Treiz’artistique.

Maison natale de Louis Fréchette : la littérature envahit la rue

Les 21 et 22 septembre, l’événement Des mots sur le pavé s’installe dans un lieu incongru : un stationnement public du Vieux Saint-Romuald. Au menu, conte, projection, rencontre et activités autour des mots.

L’ADISQ encense Les Louanges

Vincent Roberge, auteur-compositeur-interprète originaire de Lévis mieux connu sous son nom d’artiste Les Louanges, fait partie du peloton de tête des finalistes pour les prochains galas de l’Association québécoise de l’industrie du disque, du spectacle et de la vidéo (ADISQ).

Des artistes de la Chaudière-Appalaches récompensés

C’est le 19 septembre qu’a eu lieu le vernissage de l’exposition Chaudière-Appalaches en œuvres – Deuxième vie. Douze prix ont alors été attribués aux participants de cette exposition-concours organisée par le Musée Marius-Barbeau de Saint-Joseph-de-Beauce.

Dévoilement des invités mystères du VBP

Les sœurs Boulay, Bears of Legend et Sam Breton sont les trois invités mystères qui s’ajoutent à la programmation du Vieux Bureau de Poste (VBP) pour la série Coups de cœur.

Là où s’entremêlent les fils des cultures

Présentée le 10 octobre, la pièce Warda de l’auteur Sébastien Harrisson sera la première de la série Théâtre 2019-2020 (lire aussi p.35) à L’Anglicane.

Du théâtre qui questionne le sens de la vie

Cinq pièces seront présentées à L’Anglicane cette année. Ces créations théâtrales mettent en scène une quête, celle d’un personnage qui se questionne profondément sur la valeur de sa propre vie et sur le pouvoir qu’il a d’accepter ou de changer les choses.