Plus d’une trentaine d’activités culturelles, artistiques, historiques et de découverte du patrimoine naturel sont au programme du Domaine Pointe-de-Saint-Vallier de mai à septembre. La pianiste de Lévis Anna Spirina, aux côtés de Dominic Painchaud et Marie-Hélène Couture, et l’ensemble lévisien J’ay pris amours sont à l’affiche.

Nouveauté cet été, deux événements se tiendront toute la fin de semaine au Domaine Pointe-de-Saint-Vallier.

Du 19 au 21 juillet, l’art pictural sera à l’honneur avec une exposition du travail de quinze artistes, peintres, aquarellistes et un photographe, sur le thème de l’environnement.

Le dimanche, enfants et jeunes pourront prendre part à des activités spécialement conçues pour eux lors d’un mini-symposium de peinture auquel participent deux élèves du Cégep de Lévis-Lauzon. Ils pourront découvrir les œuvres accompagnés d’une artiste qui les guidera pendant la journée.

Le 6 et le 7 juillet, la fin de semaine sera consacrée au patrimoine. La première journée s’intéressera à la villégiature dans Charlevoix et à Saint-Vallier, la seconde portera sur la conservation et la restauration.

Arthur Amos, celui qui a façonné le domaine, s’est en effet inspiré d’une résidence de l’autre côté du fleuve pour dessiner la villa et ses aménagements.

Quatre thèmes d’activité

Tout l’été, de nombreux événements se succèderont autour de quatre thèmes, la nature, l’histoire, la musique, lors des Beaux dimanches (30 juin, 14 juillet, 4 août, 25 août et 15 septembre) et la nuit qui enveloppera une veillée de contes (10 août) et une soirée d’observation sous les étoiles (13 juillet).

Le domaine invite les visiteurs à partir à la découverte des saules (1er juin et 3 août), des animaux des parcs africains (22 juin), des champignons (27 juillet), des insectes (17 août), des oiseaux migrateurs (6 octobre).

En plus des promenades contées (9 juin et 31 août), le domaine organise en partenariat avec Culture Beaumont dans le cadre du festival Les contes du littoral, une matinée contée servie avec le thé (8 septembre).

Des rencontres littéraires seront consacrées à la poète Louise Gélineau (28 juillet) et les œuvres de Gabrielle Roy (5 septembre).

Il sera aussi question d’histoire avec des conférences sur la présence allemande au Québec (16 juin), la vie dans l’ancien temps dans Bellechasse (3 août), une exposition sur la vie dans les écoles de rang (31 août au 2 septembre) ainsi qu’une projection sur la Corriveau (24 août).

Les plus lus

L’ascension musicale de Rosalie

C’est vêtue de son rose fashion à la montréalaise que la jeune chanteuse Rosalie Roberge s’est arrêtée à la résidence familiale du Vieux-Lévis pour profiter de courtes vacances entre deux projets. Un bon moment pour faire le point autour d’un café, alors qu’elle joint depuis peu sa voix au groupe de jazz québécois The Lost Fingers.

Le peintre des parfums s’installe au Club de golf de Lévis

Après 70 ans passés à Lévis, le résident de Saint-Augustin expose ses œuvres dans sa ville natale. Guy Bégin crée une peinture impressionniste inspirée de ses voyages et des paysages de l’Europe et de la Californie.

Le VBP sort ses coups de cœur pour fêter ses 15 ans

Les spectateurs du Vieux Bureau de Poste (VBP) en verront de toutes les couleurs cet automne pour la quinzième année de la salle de spectacle. Le VBP propose plus de trente spectacles aux styles variés.

Megan Jobin chante l’amour

Megan Jobin revisitera les grands succès et les plus belles chansons d’amour lors d’un concert, le samedi 28 septembte à l’Espace jeunesse Espéranto. La jeune chanteuse de Québec a été révélée au grand public grâce à sa participation à La Voix Junior.

Une aventure berlinoise pour Amélie Laurence Fortin

La directrice générale et artistique du centre d’artistes en art actuel Regart s’est envolée à Berlin, où elle sera en résidence artistique pendant un an. L’opportunité de se consacrer à sa pratique artistique et développer de nouveaux projets.

Une soirée avec Joni Mitchell à L’Anglicane

La chanteuse Karen Young et la pianiste Marianne Trudel revisitent les œuvres de Joni Mitchell avec beauté, poésie et tendresse. Une exploration en clair-obscur de cette grande dame de la chanson, particulièrement émouvante, le 24 août à L’Anglicane.

Deux conteurs dans les pas de Louis Fréchette

Pour la première fois, la Maison natale de Louis Fréchette accueille deux conteurs venus d'Ontario et d'Acadie en résidence. Inspirés par la ville, les contes de Louis Fréchette et du terroir québécois, ils écrivent chacun une nouvelle histoire qui sera présentée deux fois à Lévis.

Un automne de toutes les couleurs à L’Anglicane

À l’image d’une courtepointe, la programmation d’automne de L’Anglicane reflète la richesse de la création d’ici et d’ailleurs. Plurielle et d’origines diverses, la production artistique se fait tantôt introspective, quelques fois critique, souvent festive et éminemment inventive.

Le charme anglais marié à la chaleur gaspésienne à L'Anglicane

Révélé lors de sa participation à la demi-finale de l’émission La Voix 2017, Sam Tucker se démarque par son timbre rauque et son approche musicale sensible. Accompagné de trois musiciens, il sera de passage à L’Anglicane, le 5 septembre.

Odette Théberge peint les traces laissées par le temps

L’artiste de Québec expose ses peintures au Centre d’exposition Louise-Carrier. Résonances - Les murs se racontent est présentée du 8 septembre au 2 octobre.