Mathieu, Roland et Michel Bernier assureront la présidence d’honneur de la 65e édition du Dîner des Francs Amis. CRÉDIT : COURTOISIE

Un an après avoir ouvert ses portes aux dames, le Dîner des Francs Amis sera présenté pour une 65e fois le 24 janvier prochain au Resto-Pub Ryna de Lévis. Pour souligner ce cap bien spécial, la présidence d’honneur de l’activité au profit de l’Atelier occupationnel Rive-Sud (AORS) sera assurée par trois membres d’une famille impliquée depuis les débuts de l’événement, Roland, Michel et Mathieu Bernier.

«M. Roland Bernier est le seul membre fondateur du Dîner des Francs Amis encore vivant. Nous avons cru que ce serait un beau clin d’œil au passé de lui offrir la présidence d’honneur. Quant à la participation à ce rôle de son fils Michel et de son petit-fils Mathieu, avocats chez GBV Avocats, nous voulions aussi marquer l’avenir», a expliqué Serge Côté, membre du conseil d’administration de l’AORS et conseiller municipal à la Ville de Lévis, sur la symbolique retenue pour la présidence d’honneur.

Rappelons que le Dîner des Francs Amis a été fondé en 1954 par des hommes «chassés de leur maison» par leur femme en raison du grand ménage effectué après les Fêtes. Ces derniers avaient décidé de faire de cette sortie obligatoire un événement pour venir en aide à des familles démunies. 

Depuis plus de 40 ans, les sous recueillis grâce à l’activité longtemps réservée uniquement aux hommes sont remis à l’AORS. Au cours des 11 dernières années, l’événement a permis de récolter plus de 213 000 $ pour la cause des personnes handicapées.

«L’Atelier reçoit beaucoup d’aides financières gouvernementales en raison de sa mission qui vise à favoriser l’intégration sociale des personnes vivant avec un handicap physique ou intellectuel. Toutefois, des activités de financement, comme le Dîner des Francs Amis, sont essentielles puisqu’elles permettent d’assurer le fonctionnement au quotidien de l’organisme, notamment pour payer les coûts d’entretien du bâtiment», a rappelé M. Côté.

Bienvenue au casino

Comme l’an dernier, l’événement se déroulera en soirée, sous la formule cocktail dînatoire et casino. En plus de déguster de bons produits, les participants et les participantes pourront notamment s’amuser aux tables de jeu et prendre part à un encan.

Pour la 65e édition du Dîner des Francs Amis, les organisateurs espèrent que les gens de la région seront encore généreux. Les artisans de l’événement aimeraient bien récolter entre 13 000 $ et 18 000 $ grâce à l’activité caritative.

Pour obtenir plus d’information sur le Dîner des Francs Amis, les personnes intéressées peuvent joindre Peggy McDonald au 418 835-1478, poste 221, ou à admin@atelieroccupationnelrivesud.com.

Les plus lus

Le Marché populaire mobile, une initiative solidaire

Depuis cinq étés déjà, l’organisme communautaire Le Filon a mis sur pied le Marché populaire mobile, un camion qui permet aux citoyens de bénéficier d’un «système alimentaire juste et équitable» et de fruits et légumes locaux à prix modiques.

35 000 $ pour la traversée du fleuve à la nage

Pour une septième édition, le député de Bellechasse-Les-Etchemins-Lévis du Parti conservateur du Canada, Steven Blaney, tenait sa traditionnelle traversée du fleuve Saint-Laurent, le 21 juillet dernier.

Le goût du partage

Certains ont trop, d’autres pas assez. Pour répondre aux besoins de tous, rien ne vaut la solidarité. Le premier frigo partagé de Lévis est en service depuis le début du mois d’août.

L’AQPS souligne le dévouement d’un Lévisien

Fondateur du défi cycliste On roule pour toi, le Lévisien Cédric Boilard a vu ses efforts en prévention du suicide récompensés par l’Association québécoise de prévention du suicide (AQPS). L’organisme provincial a salué l’engagement à ce chapitre de Cédric Boilard en lui remettant, ainsi qu’aux autres membres de l’initiative, un honneur dans le cadre des Prix méritas en prévention du suicide, le 1...

Des jeunes sensibilisés à la cause animale

Une classe de 5e année de l’École Saint-Joseph a accueilli l’Organisme pour la protection des chats, créé il y a un an à Lévis, pour quatre ateliers de sensibilisation au sujet de l’adoption responsable et la prévention des morsures.

Un Lévisien près du toit du monde

Le Lévisien Jacques Bureau a finalement accompli le défi qu’il s’était lancé il y a près de deux ans. Le 24 avril dernier, avec d’autres participants de l’initiative au profit de la Société de recherche sur le cancer, l’auteur et conférencier a atteint le camp de base de l’Everest, situé à plus de 5 000 mètres d’altitude.

Une initiative pour rassembler la communauté anglophone

Depuis quelques semaines, le South Shore English Network (SSEN) a amorcé son travail afin de rassembler la communauté anglophone établie dans le Grand Lévis.

Un défi au profit du Service d’entraide de Pintendre

C’est le 15 septembre prochain que se déroulera la deuxième édition du Grand Défi Entraide, à Pintendre.

Donner des canettes pour aider la jeunesse

La Maison des jeunes (MDJ) Défi-Ado a tenu récemment des séances de collecte de canettes afin de financer les activités estivales des jeunes. En plus d’amasser de l’argent qui leur est destiné, les collectes leur permettent s’impliquer dans la vie communautaire de l’organisme.

La place éphémère de la Paroisse Saint-Joseph-de-Lévis

Dans le cadre de son 325e anniversaire, la Paroisse Saint-Joseph-de-Lévis a aménagé ses jardins afin d’inviter les Lévisiens à venir profiter de la place éphémère qu’elle a mise en place pour l’été.