Steven Blaney, député fédéral, Martine Péloquin, présidente d’honneur, Aurélie Dumont, Denis Bouchard, président de la Fondation Jonction pour elle.

La Traversée de Steven Blaney revient pour une 7e année consécutive. Les nageurs relèveront le défi de traverser le fleuve Saint-Laurent au profit de la Fondation Jonction pour elle qui recueille des fonds afin de financer une maison d’aide et d’hébergement pour les femmes victimes de violence conjugale et leurs enfants.

«Pour les sportifs qui relèveront le défi de la Traversée, sachez que chacun de vos battements de bras et de jambes sera source d’espoir pour les femmes qui nagent dans les eaux troubles de la violence conjugale et un puissant élan pour la poursuite de la mission de la Fondation Jonction pour elle», a illustré Martine Péloquin, qui se jettera elle aussi à l’eau le 21 juillet. Présidente d’honneur de cette 7e édition, elle est vice-présidente et directrice générale de la Raffinerie Jean-Gaulin Énergie Valero.

L’objectif est d’amasser 25 000 $ qui permettront d’aménager la cour extérieure de la maison Jonction pour elle. Ce nouvel équipement contribuera à améliorer la qualité de vie des jeunes enfants qui y séjournent. 

Les athlètes parcourront les deux kilomètres séparant la Rive-Nord de la Rive-Sud. Le départ sera donné aux environs de 10h15 le 21 juillet, au Bassin Brown à Québec. Chaque nageur sera accompagné d’un kayakiste pour se rendre à bon port, au parc de l’Anse Tibbits à Lévis. Ils braveront les vagues et le courant pour soutenir l’organisme et dénoncer la violence conjugale.

«J’invite tous ceux et celles qui aimeraient relever le défi à se joindre à moi pour venir en aide à un organisme qui offre un support inestimable aux femmes et aux enfants qui en ont besoin», a déclaré le député de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis, Steven Blaney.

Au cours des six dernières années, près de 100 nageurs ont traversé le fleuve, ce qui a permis de remettre 181 082 $ à différents organismes. 

Information, inscription et don au www.traverseestevenblaney.com.

S’en sortir

Une porte de sortie s’est ouverte pour Aurélie Dumont le jour où la jeune femme a parlé avec une intervenante de la Jonction pour elle.

«Elle a passé deux heures au téléphone à valider l’hypothèse de la violence conjugale et à réfuter tous les arguments et contres arguments que j’avais entendus de la part de mon conjoint durant les 15 dernières années. Lorsque la décision de divorcer a été prise, après m’être vidée de mes larmes, j’ai enfin respiré, une respiration qui m’a semblé être la première depuis je ne sais même plus quand», a témoigné Aurélie Dumont. 

Avec force, elle a livré le récit bouleversant des 15 années pendant lesquelles elle a vécu dans une relation où la violence s’était installée. «On reste parce qu’on finit par croire ce qui nous est dit, par être conditionnée et anéantie par  la répétition, jour après jour, des abus», rapelle-t-elle. «De là toute la raison d’être des maisons pour femmes comme la Jonction pour elle, qui donnent aux femmes les moyens de se sortir de la violence et de les l’accompagner pour le dernier droit de leur traversée des enfers.»

Les plus lus

Transformer une épreuve en occasion d’aider

Bien au fait des difficultés que vivent les familles dont un enfant souffre d’une maladie rare, la famille Martel-Savard de Lévis a décidé de prendre les choses en main pour soutenir des gens de la région qui vivent cette épreuve. En effet, Edith Martel et Pierre Savard sont derrière la première activité de financement majeure du Fonds des Millepattes qui aura lieu dans la région, le 8 septembre p...

Des femmes s’uniront de nouveau pour la SCSP

C’est sous la présidence d’honneur de Louise Gingras, directrice des relations publiques chez Groupe Autobus Auger, que se déroulera, le 18 septembre, la quatrième édition du Souper de filles de la section Chaudière-Appalaches de la Société canadienne de la sclérose en plaques (SCSP). Grâce à cet événement, Louise Gingras et les autres membres du comité organisateur espèrent récolter le plus de so...

Un portrait de l’alimentation des Lévisiens

Où est produite, transformée, distribuée, partagée ou achetée la nourriture à Lévis? Un collectif d’organismes communautaires a dressé l’état des lieux du système alimentaire de la ville afin de comprendre son fonctionnement et d’évaluer les besoins sur le territoire.

Le Défi Chaîne de vie de retour en Chaudière-Appalaches

Après le succès rencontré lors de la première édition régionale de l’événement l’an dernier, les organisateurs du Défi Chaîne de vie Chaudière-Appalaches récidiveront cette année. Encore une fois, les gens de la région sont invités à gravir le mont Orignal à Lac-Etchemin, le 6 octobre prochain, pour promouvoir le don d’organes.

Édition satisfaisante pour la Course de boîte à savon de Lévis

Malgré la température automnale qui a frappé la région samedi, les organisateurs de la Course de boîte à savon de Lévis ont dressé un bilan positif de la quatrième édition de l’événement.

Changer la vie du petit Anthony

Après avoir reçu l’appui de plusieurs particuliers, entreprises ou organismes lors de la naissance de leurs triplés en 2017, la famille Tanguay-Talbot de Lauzon se tourne de nouveau vers la population pour obtenir de l’aide. Grâce à une activité de financement en octobre, Annie Tanguay et Sylvain Talbot espère récolter la majorité des sous nécessaires afin d’acheter une chambre hyperbare. Un équip...

La Course de boîte à savon de retour pour une 4e édition

Accompagné de ses partenaires, la Corporation Charny Revit a annoncé la programmation de la 4e édition de la Course de boîte à savon de Lévis, le 22 août dernier. La course se déroulera le 7 septembre prochain sur la rue du Rail dans le secteur Charny.

Oser faire ensemble à la 6e édition de la Fabriquerie

Le partage des savoir-faire est au programme du prochain événement organisé à Lévis par la Banque à pitons. La 6e édition de la Fabriquerie se tiendra le 14 septembre, au parc Saint-Laurent.

À la découverte de Saint-Nicolas

La 11e randonnée familiale et le pique-nique Les Prés à Vélo de Revitalisation Village Saint-Nicolas se tiendront le 8 septembre prochain, beau temps, mauvais temps.

Sylvain Larocque fera rire l’AORS

L’Atelier occupationnel Rive-Sud (AORS) a dévoilé, le 27 août dernier, l’humoriste qui présentera son spectacle dans le cadre de la 3e édition de son souper spectacle-bénéfice, le 19 septembre prochain. C’est Sylvain Larocque qui aura le mandat d’animer La soirée d’humour pour les personnes handicapées.