Les militants de l’ADDS ont effectué une visite surprise au bureau de François Paradis, le 9 mai. CRÉDIT : ÉRICK DESCHÊNES

Dans le cadre de la 46e Semaine de la dignité des personnes assistées sociales du Québec, des militants de l’Association de défense des droits sociaux de la Rive-Sud (ADDS) ont effectué, le 9 mai, une visite surprise au bureau du député de Lévis, François Paradis. Avant de se rendre à Québec pour prendre part à une manifestation, le groupe a alors présenté ses demandes, soit l’élargissement du programme de revenu de base et la fin des catégories à l’aide sociale.

L’ADDS estime que les conditions de vie des assistés sociaux s’amélioreraient grandement si ces deux mesures étaient mises en place. Pour illustrer l’importance d’élargir l’accès au programme de revenu de base, Éric Bouchard, un militant de l’ADDS qui profite actuellement de cette initiative provinciale, a témoigné de son expérience.

«Si moi, comme personne seule, j’ai de la difficulté à y arriver, je n’ose même pas imaginer ce que ça doit être pour une famille monoparentale. Je connais des personnes assistées sociales qui ne prennent pas leur médication parce qu’elles n’ont pas les moyens de se la payer. Si le programme de revenu de base était élargi, ça éviterait de telles injustices. L’aide sociale devrait permettre de couvrir au minimum les besoins de base : se loger, se nourrir, se vêtir, les soins personnels, les loisirs, l’entretien ménager, l’ameublement, les communications et le transport», a souligné M. Bouchard.

Quant à la fin des catégories à l’aide sociale, cette solution permettrait également aux prestataires d’aide sociale de «vivre dans la dignité» selon l’ADDS.

«Depuis l’adoption de la Loi visant à lutter contre la pauvreté et l’exclusion sociale en 2002, le droit à l’aide sociale s’est effrité de plusieurs façons. L’une des plus flagrantes et qui porte le plus atteinte aux droits sociaux et économiques est l’introduction des catégories de prestations basées sur l’aptitude ou non à occuper un emploi. Cette distinction est porteuse de préjugés et fait en sorte que les personnes considérées aptes à l’emploi se retrouvent en situation d’extrême pauvreté, puisqu’elles doivent vivre avec une prestation mensuelle de 669 $ par mois», a ajouté Guy Roy, un autre militant de l’ADDS.

Notons finalement qu’en l’absence de François Paradis à son bureau, le groupe a présenté ses revendications à deux attachées politiques du député de Lévis. Ces dernières ont indiqué aux militants de l’ADDS qu’elles allaient transmettre leur message à celui qui est également président de l’Assemblée nationale.

Les plus lus

Le Bazar de Lévis déménage

L’édition automnale du Bazar de Lévis, un marché aux puces au profit de la Maison de la Famille Rive-Sud, aura lieu les 19 et 20 octobre prochains, de 9h à 16h. Nouveauté cet automne, l’événement se déroulera désormais au Cégep de Lévis-Lauzon plutôt qu’à l’École Champagnat.

Gravir des sommets mythiques pour une bonne cause

À la suite du succès obtenu lors de sa première édition l’an dernier, Grimpons pour l’eSPoir est de retour cette année. C’est le samedi 19 octobre prochain que l’activité au profit de la section Chaudière-Appalaches de la Société canadienne de la sclérose en plaques (SCSP) se déroulera au Centre de plein air de Lévis.

Un saut pour la vie : un succès malgré la météo

La 5e édition d’Un saut pour la vie s’est déroulée chez Parachutisme Atmosphair à l’aérodrome de Pintendre, le 7 septembre dernier. Les participants ont sauté en tandem équipés d’un parachute afin de récolter des sous pour la Fondation Rêves d’enfants.

L’OMH de Lévis célèbre ses 50 ans

C’est en présence de ses employés, d’anciens artisans de l’organisme et de représentants de la communauté lévisienne que l’Office municipal d’habitation (OMH) de Lévis a souligné son 50e anniversaire, lors d’un 5 à 7 tenu au Café la Mosaïque le 2 octobre dernier.

Nouveaux locaux pour Alpha-Entraide

Depuis ce printemps, Alpha-Entraide occupe de nouveaux locaux. Pour permettre au public de découvrir son nouvel espace de travail situé au 49, rue Fortier à Lévis, l’organisme d’alphabétisation populaire a tenu une journée portes ouvertes, le 25 septembre dernier.

Une importante dégustation pour la Maison de soins palliatifs du Littoral

La onzième édition de la soirée de dégustation de scotch au bénéfice de la Maison de soins palliatifs du Littoral (MSPL) aura lieu le mardi 8 octobre prochain à L’Anglicane, sous la présidence d’honneur de Michel et Mathieu Bernier (sur la photo), avocats de la firme Gravel, Bernier, Vaillancourt.

Succès pour l’activité du Fonds des Millepattes

L’objectif de 8 000 $ fixé pour la première activité de financement dans la région au profit du Fonds des Millepattes a été dépassé. En effet, plus de 8 500 $ ont été récoltés, lors de l’événement présenté le 8 septembre dernier à la Cité sportive de Pintendre.

Deuil périnatal : lancement d’un service de soutien à Lévis

Lors de la Journée mondiale de sensibilisation au deuil périnatal, Ressources-Naissances a annoncé, le 15 octobre, qu’il ajoute à sa gamme de services et d’activités un volet spécifique pour les parents endeuillés. C’est grâce à une collaboration avec Les Perséides, soutien au deuil périnatal que le tout a été rendu possible.

Réussite pour les Prés à Vélo

La 11e édition de la randonnée et pique-nique touristique et gourmand Les Prés à vélo de Saint-Nicolas, un événement organisé par Revitalisation Village Saint-Nicolas (RVSN), a connu un franc succès, le 8 septembre dernier.

Deux jeunes Lévisiens récompensés par les Prix Leviers

Pour souligner leur contribution positive à leur communauté ainsi que leur cheminement remarquable, Duncan Mazou et Jenny Champagne de Lévis ont été honoré lors du Gala des Prix Leviers, qui s’est tenu à l’Assemblée nationale le 1er octobre.