CJMDa annoncé que l’année 2018 poursuivait l’expansion que la station désirait depuis l’arrivée en poste de Guillaume Ratté-Côté. CRÉDIT : COURTOISIE

Si 2017 avait été une année charnière et reluisante pour la station de radio communautaire de Lévis, CJMD, l’année 2018 l’a été tout autant. CJMD a vu son nombre d’auditeurs uniques par mois augmenter de 90 000 à 120 000 à pareille date, a fait savoir Guillaume Ratté-Côté, directeur général de la station, lors de l’assemblée générale annuelle qui s’est déroulée le 27 mai dernier.

Depuis deux ans, CJMD est en pleine expansion de son auditoire. De plus, l’organisme communautaire a actualisé la plupart de ses équipements.

«On a rénové et changé tout ce qui était informatique, logiciel de mise en ondes et on a mis sur pied un nouveau poste puisque le nombre de bénévoles ne cesse d’augmenter», a expliqué le directeur général. En effet, une dizaine de bénévoles s’est ajoutée à l’équipe qui en compte aujourd’hui 95.

«Maintenant, on rénove les locaux, ajoute M. Ratté-Côté. Tout sera en rénovation, le plancher, les plafonds, le mobilier, il y aura de nouvelles séparations pour faire de nouveaux bureaux. Tout, excepté le studio qui a été retouché dernièrement.»

En 2018, CJMD a enregistré un déficit de 10 000 $ explicable par des investissements au sein de l’organisme, a rassuré le directeur général. Déjà, la station de radio vise àaugmenter son nombre d’auditeurs uniques de 20 000 à pareille date en 2020.

Changements au sein du conseil d’administration

Trois administrateurs ont quitté le conseil d’administration de CJMD, Gaston Gourde qui assurait la présidence, ainsi que les administrateurs Vanessa Villeneuve et Michel T. Dallaire.

Ceux-ci ont été remplacés par l’animateur chevronné Dany Babu Bernier, Kevin Drolet et Félix Bérubé. Caroline Gallant est pour sa part la nouvelle présidente.

Un changement de cap à prévoir

 Selon Guillaume Ratté-Côté, la programmation de l’automne prochain risque d’être chamboulée. «En septembre, il y aura un changement majeur dans la programmation. Il y aura quelque chose de nouveau qui va nous rendre plus talk, rock et hip-hop. Notre formule va être épurée, on va se recentrer sur notre auditoire le plus fidèle, les hommes de 25 à 35 ans», a lancé le directeur général.

De plus, CJMD veut devenir la seule radio de la grande région de Québec à offrir de la radio parlée de jour tous les week-ends.

Ayant pour objectif de faire rayonner le milieu communautaire de la radio, la station lévisienne souhaite mettre en branle des partenariats avec d’autres radios communautaires de Québec et de la Chaudière-Appalaches.

«On pense faire une association avec les autres radios communautaires de la région pour faire des achats de publicités groupés et s’entraider», a partagé M. Ratté-Côté. Par contre, ce projet est toujours au stade d’ébauche et CJMD commence à tâter le terrain avec certaines radios, dont CKRL et CKIA (Québec).

Une pointe envers la Ville

 Malgré l’investissement de la Ville de Lévis, à hauteur de 40 000 $, pour une nouvelle antenne de diffusion en 2017, le directeur général de CJMD déplore l’abandon par la Ville et des organisations municipales auprès de la station. «Ils ont aidé pour l’achat de la nouvelle antenne, mais depuis, rien du tout», a souligné M. Ratté-Côté. 

Selon lui, même si la Ville promeut l’apport et le développement de son organisme, elle préfère investir sur la Rive-Nord dans des entreprises du même secteur. «Le balancier ne revient pas assez à mon goût», a fait remarquer le directeur général qui choisit d’offrir «un contenu local qui parle aux Lévisiens».

Les plus lus

Le marché immobilier grouille à Lévis

Les récentes statistiques du marché immobilier résidentiel viennent d’être dévoilées par l’Association professionnelle des courtiers immobiliers du Québec (APCIQ). Selon ces données, Lévis a vu ses ventes bondir dans le second trimestre de l’année en cours, mais les prix sont restés somme toute stables.

Nouvelle radio basée à Lévis

Basée à Lévis, l’entreprise Notre Média lance aujourd'hui sa radio Web, NIKY Radio. Si le nouveau média s’adresse d’abord et avant tout à des auditeurs provenant de partout en province et même de la planète, plusieurs voix bien connus dans la région pourront y être entendues.

La Chambre de commerce de Lévis a un nouveau président

La Chambre de commerce de Lévis (CCL) a tenu son assemblée générale, le 11 septembre. En plus du bilan, des bons coups de l’année écoulée et des enjeux à venir, les nouveaux membres de son conseil d’administration ont été désignés.

Une philosophie derrière ces paniers de produits locaux

Depuis quelques années déjà, les paniers d’aliments locaux, que ce soit fruits, légumes, viandes ou produits laitiers, sont en vogue et permettent aux agriculteurs de s’assurer d’un revenu stable. La plupart d’entre eux garantissent fraîcheur et aliments certifiés biologiques. Derrière ce modèle se cache une façon différente de vivre et de voir les choses.

Grève des chauffeurs de taxi ce jeudi

Plusieurs chauffeurs de taxi de Lévis prendront part, ce jeudi, à la grève tournante que les chauffeurs de taxi de partout au Québec ont amorcée aujourd’hui.

Un pub ludique à Saint-Romuald

C’est le 20 septembre que le Joker pub ludique ouvrira ses portes à Saint-Romuald, dans le Complexe Pôle Sud de Logisco.

L’aventure Face aux dragons de Lévis est terminée

Via un message sur son site Web, le concours Face aux dragons de Lévis, initiative pour les jeunes qui souhaite mettre sur pied une entreprise, a annoncé la non-reconduction de ce dernier, le 9 septembre dernier.

Acquisition pour le Groupe Autobus Auger

L’entreprise lévisienne Groupe Autobus Auger a annoncé, le 10 septembre, qu’elle a acquis Autobus La Mauricie, une entreprise établie à Shawinigan.

Entretien avec la nouvelle directrice générale de la CCL

Le 23 avril dernier, la Chambre de commerce de Lévis (CCL) annonçait l’embauche de sa nouvelle directrice générale, Marie-Josée Morency, une femme d’affaires qui a notamment rempli pareilles fonctions au sein de la Chambre de commerce et d’industrie Saguenay-Le Fjord de 2010 à 2017. Maintenant qu’elle s’est acclimatée à son nouveau milieu de travail, voici une entrevue réalisée par le Journal (JDL...

Nouvel outil pour les entreprises : Action main-d’œuvre Lévis

Bien au fait de la pénurie de main-d’œuvre sur son territoire, la Ville de Lévis a mis sur pied un guichet unique appelé Action main-d’œuvre Lévis qui appuie les entreprises en ce qui concerne les enjeux de main-d’œuvre, le 18 septembre dernier. Ce projet a nécessité un investissement de 300 000 $ de la Ville.