CRÉDIT : GILLES BOUTIN - ARCHIVES

Postes Canada a annoncé, le 23 mars, son plan d'action afin de freiner la propagation du nouveau coronavirus.

Dans de nombreux bureaux de poste exploités par Postes Canada, les heures de service seront réduites, en ouvrant une heure plus tard et en fermant une heure plus tôt. Le tout permettra de nettoyer les lieux et de réapprovisionner les stocks en plus de donner un certain répit au personnel.

Au cours de la première heure de chaque journée, Postes Canada offrira un service prioritaire aux personnes à risque élevé (les aînés ou les personnes dont le système immunitaire est affaibli). Les bureaux de poste franchisés suivront les mesures mises en place par les exploitants.

Certains bureaux de poste pourraient fermer en raison de fermetures d’édifices hors du contrôle de la société d'État. De petits emplacements pourraient aussi fermer pour des raisons liées au personnel. Dans ces cas, les clients seront dirigés vers le bureau de poste ouvert le plus près.

Postes Canada demande aux clients dans la file d’attente de se tenir à deux mètres (six pieds) les uns des autres. Pour les petits bureaux, le nombre de clients présents dans le point de service au même moment pourrait donc être limité. La société d'État veut également installer des panneaux transparents pour les comptoirs afin d’accroître la sécurité de tous.

L'argent comptant est toujours accepté, mais Postes Canada désire que les clients utilisent plutôt le paiement sans contact, grâce à leur carte de crédit ou de débit.

Colis

Les colis laissés au bureau de poste aux fins de ramassage ne seront pas renvoyés à l’expéditeur jusqu’à nouvel ordre. La période de retenue normale de 15 jours est suspendue. Il est demandé aux clients qui se sentent malades ou qui s’isolent volontairement de retarder leur visite au bureau de poste et de ramasser leur colis lorsqu’il sera sécuritaire de le faire.

Afin d’éliminer les interactions avec les clients à la porte, de réduire l’achalandage aux bureaux de poste et d’appuyer les mesures d’éloignement physique et social, la politique «Sonner, déposer, quitter» a été mise en place. Concrètement, les employés de livraison cogneront ou sonneront à la porte, choisiront l’endroit le plus sécuritaire pour déposer l’article, puis se dirigeront à l’adresse suivante. Ce changement élimine les signatures à la porte et réduit le nombre de colis envoyés aux bureaux de poste aux fins de ramassage.

Les articles qui nécessitent une preuve d’âge, une pièce d’identité ou la perception de droits de douane seront envoyés directement à un bureau de poste aux fins de ramassage, sans restriction quant au moment où les clients pourront ramasser leurs articles. Les clients recevront une carte Avis de livraison par la poste qui indique à quel bureau de poste se rendre pour récupérer leurs articles.

Postes Canada demande aux Canadiens de respecter les mesures d’éloignement social et physique si ils croisent des employés de la société d'État dans leur collectivité.

 

Les plus lus

Coronavirus : Valero donne 100 000 $ aux hôpitaux qui traitent les patients atteints

Afin de soutenir les intervenants du système de santé dans le traitement des patients atteints de la COVID-19 au Québec, Énergie Valero fait un don total de 100 000 $ aux fondations des quatre établissements désignés, à Montréal et à Québec.

Desjardins annonce de nouvelles mesures pour soutenir ses membres et la collectivité

Par voie de communiqué, Desjardins a annoncé, jeudi, qu'elle a mis ou mettra en place pour soutenir ses jeunes clients, ses membres et la société québécoise face à la crise de la COVID-19.

Le coronavirus provoque la fermeture de plusieurs commerces lévisiens

La crise provoquée par l'arrivée de la COVID-19 dans la province a provoqué de nouvelles fermetures temporaires de commerces à Lévis.

COVID-19 : une distillerie qui veut faire une différence

Comme d'autres microdistilleries au Québec, la Distillerie des Appalaches participe aux efforts d'entreprises québécoises afin de produit des équipements sanitaires. Grâce à ses installations de Lauzon, la microdistillerie lévisienne a entamé la production de gel désinfectant.

Coronavirus : la raffinerie Jean-Gaulin met en place des mesures pour maintenir sa production

La raffinerie Jean-Gaulin d'Énergie Valero, située à Lévis, a fait savoir, le 17 mars, qu'elle a mis en place une série de mesures pour lui permettre de maintenir sa production et ainsi assurer la sécurité énergétique dans le contexte de la COVID-19. « »

COVID-19 : Postes Canada met en place des mesures

Postes Canada a annoncé, le 23 mars, son plan d'action afin de freiner la propagation du nouveau coronavirus.

La crise frappe durement les entreprises lévisiennes

Lors de sa conférence de presse pour annoncer la mise en place de nouvelles mesures pour assurer le respect des consignes gouvernementales, la Ville de Lévis a également dévoilé les résultats de son premier sondage effectué auprès des entreprises lévisiennes. L'exercice, mené en collaboration avec la Chambre de commerce de Lévis (CCL), a confirmé que la crise du coronavirus affecte durement l'écon...

Coronavirus : les Galeries Chagnon modifient leurs heures d'ouverture

Sur sa page Facebook, les Galeries Chagnon ont annoncé qu'ils modifiaient les heures d'ouverture du centre commercial, dès aujourd'hui, à titre de mesure pour freiner la propagation de la COVID-19, tout comme d'autres centres commerciaux à travers la province.

Coronavirus : Desjardins favorisera la prestation des services à distance

À compter de mercredi, le Mouvement Desjardins laissera accessibles à ses membres et clients 349 points de services répartis sur l'ensemble du territoire du Québec et de l'Ontario sur les 872 normalement ouverts.

Sophie Brochu nommée PDG d'Hydro-Québec

Originaire de Saint-Henri et ancienne élève du Collège de Lévis, la femme d'affaires Sophie Brochu a été nommée, le 1er avril, présidente-directrice générale d'Hydro-Québec par le gouvernement du Québec, qui a suivi la recommandation du conseil d'administration de la société d'État.