CRÉDIT : CORBIS

La réouverture des commerces de détail, autorisée par le gouvernement provincial le 4 mai, a été reçue comme une bouffée d’air frais par le milieu entrepreneurial lévisien. Et jusqu’à maintenant, la reprise des activités commerciales se déroulent bien selon divers intervenants interrogés par le Journal.

C’est notamment ce qui ressort des coups de sonde quotidiens effectués par la Chambre de commerce de Lévis (CCL) depuis le début de la réouverture, le 4 mai.

Si certains commerçants de la région ont préféré attendre une semaine avant de rouvrir leurs portes afin de bien mettre en place les mesures exigées, ceux qui ont rouvert leurs portes le 4 mai ne regrettent pas leur choix.

«Ça va très bien. Il y a un bel achalandage dans les commerces, les commerçants sont quand même surpris. Ce n’est pas non plus la cohue comme les consommateurs doivent respecter les consignes en vigueur dans les magasins afin d’éviter la propagation de la COVID-19. C’est sûr par contre que pour les commerces qui vendent des vêtements, c’est un peu plus compliqué au niveau de l’essayage. Mais le retour, dans le respect des consignes, se passe bien», a analysé Marie-Josée Morency, vice-présidente exécutive et directrice générale de la CCL.

Toutefois, ce ne sont pas tous les entrepreneurs de la région qui ont pu reprendre leurs activités. Plusieurs interrogations demeurent pour certains secteurs de l’économie lévisienne.

«Les restaurateurs se sont réinventés au cours des dernières semaines pour offrir des services de livraison ou à leur comptoir pour emporter. Toutefois, ils se demandent toujours quand ils pourront rouvrir leurs salles à manger. Au niveau des activités sportives, comme le golf, la reprise des activités et les règles à suivre n’ont toujours pas été dévoilées. Enfin, certains entrepreneurs ont des inquiétudes en ce qui a trait à l’embauche d’étudiants cet été (en raison de la Prestation canadienne d’urgence pour les étudiants)», a ajouté Mme Morency.

Engouement pour les services

Sur le terrain, quelques commerçants avec lesquels le Journal a pu discuter constatent une certaine effervescence pour leurs services.

Si la semaine dernière a été consacrée à planifier les installations d’équipements achetés avant la crise de la COVID-19, Icetec Climatisation Chauffage, une entreprise de Saint-Romuald, a également fait face à plusieurs nouvelles commandes. 

«C’est sûr que pour nous, le retour du beau temps joue aussi au niveau des commandes. Mais depuis le 4 mai, on sent un engouement chez les consommateurs. On voit cette reprise des activités des commerces non essentiels d’un œil positif. On devrait bien s’en sortir», a partagé Roland Guillemette, vice-président d’Icetec.

Les plus lus

LA SQDC ouvrira une deuxième succursale à Lévis

​La SQDC a signé un bail afin d’ouvrir, d’ici le printemps, une succursale qui sera située au 1855, route des Rivière, à Saint-Nicolas.

Un type de résidence de plus en plus recherché

Alors que le marché de l’immobilier est en pleine ébullition dans la région et que plusieurs types de propriété s’envolent comme des petits pains chauds, plusieurs familles sont à la recherche d’un type bien particulier de résidence. Selon certains courtiers immobiliers œuvrant dans le Grand Lévis, la pandémie a renforcé la popularité des maisons bigénérationnelles.

La Barricade se refait une beauté

Depuis la mi-mars, les propriétaires de La Barricade, Johanne Carrier et Claude Dubé, ont profité des fermetures imposées par Québec en raison de la pandémie afin de réaliser des travaux majeurs. Grâce au chantier, le couple veut redonner une beauté à l’établissement licencié bien connu du Vieux-Lévis, à l’aube des célébrations de son cinquantième anniversaire en 2022.

La Distillerie Lore & Legends lance son premier gin lévisien

Martin Vaillancourt, propriétaire de la microbrasserie Le Corsaire, Virgil Demers et Terry Gilbert ont lancé leur premier spiritueux à la toute nouvelle Distillerie Lore & Legends située sur le boulevard Guillaume-Couture, le 31 octobre dernier. Les propriétaires ont misé sur des ingrédients locaux pour concocter leur tout premier gin.

Éliminer le gaspillage alimentaire à l’aide de la fiscalité

L’étudiant au baccalauréat en sciences comptables du campus lévisien de l’Université du Québec à Rimouski (UQAR), Édouard Joncas, a participé à la sixième édition du Sommet mondial de la fiscalité TaxCoop2020, le 15 octobre dernier. L’étudiant du campus lévisien a été sélectionné parmi les semi-finalistes au concours Passez au vert ou passez votre tour avec son idée d’un nouveau crédit d’impôt afi...

Roger Parent devient citoyen d’honneur de Lévis

Lévis compte un nouveau citoyen d’honneur, son sixième. Roger Parent, fondateur du groupe immobilier Logisco et de la Fondation Elizabeth et Roger Parent, a reçu ce titre lors d’une cérémonie le 10 novembre.

La Ville et la CCL favorables à la mise à jour économique

À la suite du dévoilement de la mise à jour économique du gouvernement provincial, le 12 novembre dernier, Marie-Josée Morency, directrice générale et vice-présidente exécutive de la Chambre de commerce de Lévis (CCL), et Gilles Lehouillier, maire de Lévis, ont accueilli favorablement cet état de la situation, mais sont impatients de connaître les mesures concrètes qui toucheront la région.

Mise à jour économique : 15 G$ de déficit projeté pour 2020

Le ministre des Finances du Québec, Éric Girard, a dévoilé la mise à jour économique des finances publiques de la province ainsi que son plan de relance économique, le 12 novembre. 1,8 G$ seront investis en nouvelles initiatives dont 1,5 G$ seront réservés à la relance économique, M. Girard a également annoncé que le déficit projeté pour 2020 se chiffre à 15 G$.

Une troisième succursale pour la Clinique de soins infirmiers de Lévis

Après avoir ouvert des points de services à Lévis et à Saint-Romuald, la Clinique de soins infirmiers de Lévis a ouvert, le 6 novembre, une troisième succursale, au 1810, route des Rivières à Saint-Nicolas.

Sophie Brochu fait appel à la résilience des entrepreneurs

Dans le cadre des Grandes conférences Bell de la Chambre de commerce de Lévis (CCL), la présidente-directrice générale d’Hydro-Québec, Sophie Brochu, a livré une conférence virtuelle franche et terre-à-terre aux entrepreneurs lévisiens, le 4 octobre dernier. Cette dernière a abordé les thèmes de la situation pandémique actuelle et de la transition énergétique.