CRÉDIT : GILLES BOUTIN - ARCHIVES

Un résident de Québec âgé de 32 ans a été arrêté, hier en soirée, par des agents du Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) après que ce dernier, vraisemblablement en état d'ivresse, aurait provoqué un face à face à Saint-Jean-Chrysostome.

C'est vers 19h30 sur le chemin de l'Hétrière, une route qui relie les quartiers Saint-Jean-Chrysostome et Charny, que l'accident est survenu.

Alors qu'il était dans une courbe de l'artère, le trentenaire, seul dans son véhicule, aurait dévié de sa voie pour entrer en collision avec une autre voiture qui arrivait en sens inverse.

En raison de la force de l'impact, les coussins gonflables des deux voitures se sont déclenchés. Également, la seule occupante du véhicule qui aurait été heurté par le résident de Québec, une conductrice âgée de 19 ans, a subi des blessures mineures puisqu'elle n'entendait notamment plus d'une oreille.

Soupçonnant que le conducteur de 32 ans aurait conduit son véhicule avec les capacités affaiblies par l'alcool, les patrouilleurs dépêchés sur place l'ont arrêté et l'ont amené au poste de police pour qu'il subisse l'alcootest. Une épreuve qu'il a échouée puisqu'il a soufflé plus du double de la limite permise.

Comme son taux d'alcoolémie était supérieur à 0,16, le conducteur a notamment vu son permis être suspendu pour une période de 90 jours.

Notons que le résident de Québec a été libéré par sommation. Son dossier sera soumis au Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP) qui déterminera les charges qui seront retenues contre le trentenaire lors de sa comparution ultérieure.

Les plus lus

Canicule : Lévis demande de réduire sa consommation en eau

La chaleur des derniers jours n’est pas restée sans conséquence alors qu’à Lévis, la Ville demande à ses citoyens de contrôler leur consommation en eau.

Un homme en psychose provoque l'intervention du SPVL

Des agents du Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) ont dû intervenir dans le secteur Lauzon, vendredi après-midi, après qu'un homme en crise aurait donné une bonne frousse à certains résidents de son quartier.

Une dame arrêtée pour voie de fait sur un bambin de sept mois

Le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) a procédé à l’arrestation d’une femme dans une garderie du secteur Saint-Romuald à Lévis, hier. La suspecte fait face à des accusations de voie de fait causant des lésions sur un enfant de sept mois.

Accident entre une voiture et une piétonne sur Taniata

Le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) a été interpellé par des citoyens qui ont été témoins d’une collision entre une voiture et une piétonne sur l’avenue Taniata dans le secteur Saint-Jean-Chrysostome, le 31 juillet dernier à 22h47.

Violent face-à-face sur Monseigneur-Bourget

Le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) est intervenu, ce matin, à la suite d’un appel concernant un accident impliquant deux véhicules et quatre individus, ceux-ci ont été gravement blessés, on craint pour la vie de l’un d’entre eux.

Interruption d’eau potable et avis d’ébullition à prévoir

Une interruption d’eau potable est prévue, le 14 août, à partir de 8h sur la rue Sauvageau et sur la rue Mont-Marie. Un avis d’ébullition de 72 heures sera en vigueur à la suite de l’opération.

Modifications à la circulation pour le Festivent et les Grands Feux Loto-Québec

Le Festivent Ville de Lévis et les Grands Feux Loto-Québec occasionneront des modifications à la circulation et des interdictions de stationner dans les rues avoisinantes pendant la tenue des événements.

Un homme retrouvé inconscient dans une piscine

Le Service de police de Lévis (SPVL) s’est rendu au 1111, boulevard Alphonse-Desjardins à Lévis, alors que les policiers ont reçu un appel vers 7h30 ce matin, concernant un octogénaire inconscient dans une piscine intérieure.

Le SPVL met le grappin sur une conductrice ivre au volant

Des patrouilleurs du Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) ont arrêté une femme dans la nuit de lundi à mardi après que cette dernière aurait conduit son véhicule avec les capacités affaiblies par l'alcool.

La Ville met en garde contre les vendeurs à domicile

La Ville met en garde les citoyens de Lévis contre des vendeurs à domicile, par voie de communiqué. Ses services ont été informés que des représentants sollicitent les résidents par téléphone et font du porte-à-porte pour vendre des appareils de filtration d’eau.