La boutique du QUARTIER a ouvert ses portes en juin. Photo : Courtoisie - Mon Quartier de Lévis

En activité depuis un an, l’organisme de développement commercial Mon Quartier de Lévis a créé des événements dont l’attractivité bénéficie aux commerçants de la ville. Récemment, un incubateur entrepreneurial a été lancé dans le Vieux-Lévis, La boutique du QUARTIER.

Selon son mandat et sa mission, Mon Quartier de Lévis joue un rôle de développement et d’animation commercial, en particulier pour la dynamisation de l’écosystème commercial, c’est-à-dire les commerces ainsi que les lieux culturels.

«L’organisme a toujours un mandat d’animation commerciale dans les quartiers patrimoniaux, mais les commerces doivent être partie prenante de ces actions de développement et les soutenir, afin de leur permettre de faire des bonnes affaires. Notre rôle est de dynamiser les quartiers», explique la directrice générale de Mon Quartier de Lévis, Martine Chagnon.

L’objectif est de soutenir les activités des commerces existants et d’encourager de nouvelles boutiques à s’installer dans les quartiers, «parce qu’une vie de quartier dynamique génère une bonne vitalité commerciale», souligne-t-elle.

«L’événement organisé dans le Vieux-Lévis le 22 juin dernier est un bel exemple d’activité qui soutient le dynamisme commercial. Nous avons animé une veillée de danse grâce à une subvention du Conseil québécois du patrimoine vivant, dont Lévis a bénéficié parmi 25 villes au Québec. Comme la soirée se déroulait de 18 à 21h, les commerces étant habituellement fermés le mercredi soir, nous avons donc rallié tous les acteurs du quartier et organisé des animations pendant le jour. Rendre notre village dynamique avec un événement festif et embarquer nos commerçants, voilà notre mandat!»

Les commerces du Vieux-Lévis ont ainsi participé à une vente-trottoir pendant la journée. Également, la Maison Alphonse-Desjardins était ouverte aux visiteurs, des visites guidées avec Tours Accolade ont eu lieu et la résidence pour personnes aînées Jazz Lévis a tenu une vente de produits artisanaux créés par les résidents afin de susciter une opportunité de rencontre entre les générations. «L’espace d’une journée, ça a bougé dans les rues du Vieux-Lévis.»

Prochainement, deux murales géantes réalisées par des artistes verront le jour à Charny et Saint-Romuald. «Au-delà de la création d’une œuvre, nous allons convier les citoyens à participer à des activités et des événements commerciaux qui animeront les quartiers», annonce la directrice générale, qui veut rallier les commerçants et leur donner la possibilité de sortir de leurs murs, en prenant en charge les demandes d’autorisation auprès de la Ville. Mon Quartier de Lévis est également en discussions avec plusieurs organisateurs d’événements afin d’ajouter, par exemple, une foire marchande aux activités déjà prévues et permettre aux commerçants de profiter de l’achalandage. «Ce sont des moyens de dynamiser les rues et permettre aux commerçants de rester ou venir dans les quartiers parce que les perspectives sont bonnes.»

La boutique du QUARTIER est ouverte

«La boutique du QUARTIER est le plus bel exemple de développement commercial que nous avons mis en place», partage avec fierté Martine Chagnon. Avec un loyer financé par Mon Quartier de Lévis, cet incubateur entrepreneurial accueille huit marchands locaux qui étaient déjà en opération en ligne, et qui ont été sélectionnés par un jury : Sanana, Ferme Origine, Commando Champignons, les Mijotés de chez-nous à chez-vous, Exit, Kara Bijoux & Style, Dassa et Bobissik.

«La boutique du QUARTIER crée un climat propice pour permettre aux entrepreneurs de se développer et de se faire connaître en se lançant dans l’expérience de la vente en boutique», indique-t-elle, tout en précisant que cette nouvelle offre commerciale est complémentaire des produits que pouvaient déjà trouver les acheteurs dans le quartier. L’espace commercial est situé au 78, côte du Passage, à Lévis.

Pendant cinq mois, les incubés vont vivre une expérience de vente complète au cours de laquelle ils seront soutenus par Mon Quartier de Lévis afin de développer leur potentiel et s’installer éventuellement dans leur propre local. «Notre rôle, c’est de les accompagner pour que dans cinq mois, ils aillent de l’avant avec leur projet. Fin octobre, ils pourraient signer un bail et avoir un loyer d’un an qui serait financé.»

«Nous assurons la promotion de l’incubateur, mais c’est leur boutique. On leur apporte des conseils sans faire pour eux», rappelle Martine Chagnon. Au terme des cinq mois, le projet pourra être reconduit et la boutique pourrait poursuivre ses activités dans le Vieux-Lévis ou dans d’autres secteurs du territoire, tels que Charny et Saint-Romuald. Traditionnellement utilisé dans le secteur industriel, cet incubateur est un projet unique au Québec.

«À l’heure actuelle, ça fonctionne! On a créé un achalandage dans le quartier grâce à ce lieu attractif et aux huit marchands.»

Les plus lus

Un visage bien connu de la Traverse disparaît

Bien connu des usagers de la traverse Québec-Lévis et des visiteurs réguliers du Vieux-Lévis et du secteur de la Traverse, Marcel Aubin est décédé le 21 juillet dernier à l'âge de 85 ans.

Dans l'oeil de Michel - Chronique du 20 juillet 2022

L’entreprise lévisienne Transit a offert au Comptoir alimentaire Le Grenier un ordinateur portable d’une valeur de 1 400 $. Rappelons que Transit est en activité depuis 1971 et est la plus importante entreprise de distribution de pièces automobiles dans l’est du Canada. Sur la première photo, de gauche à droite, on peut voir Rachel Leblanc, directrice des ressources humaines chez Transit, Stéphane...

Violence conjugale : une nouvelle ressource déployée au SPVL

Comme les autres corps de police à travers la province, le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) a récemment pu profiter d’une aide financière du ministère de la Sécurité publique du Québec pour concrétiser un projet pour lutter contre la violence conjugale et prévenir les féminicides. Le corps policier lévisien a désormais son agent pivot en violence conjugale afin d’atteindre ces objecti...

Projet immobilier à Saint-Lambert : la municipalité rassure les citoyens

Une assemblée publique de consultation sur le projet de résolution 145-22 a eu lieu le 19 juillet au Centre municipal de Saint-Lambert. Lors de cet événement, les porte-parole de la municipalité ont tenu à répondre à plusieurs questions qu'avaient les citoyens.

Grande Plée Bleue : la tourbière, un milieu à découvrir et à protéger

Milieu humide abritant une faune et une flore caractéristiques des tourbières, la Grande Plée Bleue a été aménagée il y a cinq ans pour la visite du public. La Société de conservation et de mise en valeur de ce territoire naturel exceptionnel voudrait qu’il soit protégé et devienne une réserve écologique.

La Gamik vocale à Beaumont ce samedi

L’ensemble La Gamik vocale, composé d'une vingtaine de choristes de Québec et Lévis, offrira gratuitement un spectacle dans le cadre de l'activité-phare des célébrations du 350e anniversaire de Beaumont, ce samedi dès 20h.

Dans l'oeil de Michel - Chronique du 27 juillet 2022

Le 19 juillet, c’était la fête de l’ assistante périnatale de chez Ressources-Naissances. Quelle belle journée bien spéciale à la hauteur de la femme merveilleuse que tu es! Encore une fois bonne fête chère Danika (1re photo) de la part de ton équipe.

Le réaménagement de l’échangeur 325 débute en vue du troisième lien

Le ministère des Transports du Québec (MTQ) a amorcé le projet de réaménagement de l’échangeur 325 (sortie Lévis centre-ville / route du Président-Kennedy), le 15 août dernier. Ces travaux réalisés à Lévis, s’échelonneront sur une période approximative de 10 semaines.

Le Festival de la Rentrée de retour

Après une pause forcée de deux ans en raison de la pandémie, le Festival de la Rentrée de Saint-Lambert-de-Lauzon sera présenté pour une troisième fois, du 18 au 21 août.

Vaccination contre la COVID-19 : un vaccin disponible pour les enfants de six mois à quatre ans

À la suite d'un avis favorable formulé par le Comité sur l'immunisation du Québec (CIQ) de l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ), le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) a annoncé, le 21 juillet, que le vaccin Spikevax de Moderna sera offert, dès le lundi 25 juillet, aux enfants de six mois à quatre ans qui ne présentent pas de contre-indication.