CRÉDIT : ARCHIVES

En Chaudière-Appalaches, le suicide reste une cause importante de décès, avec en moyenne 76 morts chaque année. Pour réduire les souffrances des proches et le coût pour la société causés par ces disparitions prématurées, des actions sont mises de l’avant dans la région pour prévenir le suicide.

Dans la région, le CISSS travaille notamment en partenariat avec l’UPA pour prévenir la détresse chez les producteurs agricoles. Des actions de formation, de prévention et de sensibilisation sont aussi mises en œuvre selon le Plan d’action régional 2017-2020 pour réduire le suicide.

Avec 18,3 suicides pour 100 000 personnes entre 2011-2015, le taux de suicide dans la région demeure stable depuis 10 ans mais reste plus élevé que celui de l’ensemble du Québec (13,8 pour 100 000), selon les chiffres du CISSS. À Lévis, le taux est de 15,2 pour 100 000 habitants, soit une moyenne de 37 décès. Mentionnons que le taux de suicide est trois fois plus élevé chez les hommes que chez les femmes et que 6 décès par suicide sur 10 sont des hommes de 35 ans et plus.

Alors que la 29e Semaine de prévention du suicide se tient jusqu’au 9 février, l’Association québécoise de prévention du suicide (AQPS) a dévoilé que le nombre de suicides continue à diminuer au Québec en 2016. Il y a en effet eu 104 suicides de moins, comparativement à 2015, pour un total de 1 046 décès. Cette baisse indique que les efforts déployés pour prévenir le suicide semblent avoir été profitables, notamment chez les hommes.

Par le biais de sa campagne Parler du suicide sauve des vies, l’AQPS invite la population à ouvrir le dialogue au sujet du suicide. Pour outiller les gens qui souhaitent en parler, elle a mis en ligne le site commentparlerdusuicide.com, également offert en anglais.   

Pour prévenir le suicide, le plus important reste d’en parler et de demander de l’aide pour soi-même ou pour un proche. Au 811, la ligne Info-social vient en aide aux personnes confrontées au stress, à l’anxiété, à une séparation, une situation de rupture, un conflit familial, une consommation ou une dépendance à la drogue, l’alcool ou les jeux de hasard, la dépression et d’autres situations difficiles rencontrées. Le service confidentiel et gratuit est disponible en tout temps. En situation de crise, un service d’aide est disponible au 1 866 277-3553. 

Les plus lus

Une première québécoise à Lévis

En septembre, Lévis sera l’hôte du premier festival au Québec ayant pour thème l’autosuffisance alimentaire, le Festival d’autosuffisance alimentaire du Peuplier.

Le viaduc de Saint-Rédempteur enfin ouvert

La nouvelle infrastructure routière reliant maintenant Saint-Rédempteur et Saint-Nicolas, qui était attendue depuis plus de 30 ans par la population, devrait permettre aux automobilistes de passer moins de temps sur la route.

Portrait de la démographie à Lévis

L’Institut de la statistique du Québec a récemment mis à jour ses données quant à la démographie dans les différentes municipalités et villes de la grande région de la Chaudière-Appalaches, pour l’année 2018.

Développer son leadership pour la communauté

Benjamin Bolduc, originaire et résident de Saint-Nicolas, aspire à un métier en finance. Le jeune cégépien de 18 ans a participé au Youth Ambassadors Program organisé par l’ambassade des États-Unis à Ottawa. Ce dernier a eu l’occasion de voyager pendant 3 semaines aux États-Unis avec un groupe de 13 Canadiens, le 17 juillet dernier.

Lévis, ville de choix pour la famille?

En 2019 et pour une première fois en trois ans, la ville de Lévis ne figure plus parmi les 10 premières positions du classement des «Meilleures communautés au Canada pour les familles» établi par le magazine canadien Maclean’s.

Nouveautés extérieures au CPE du Bois Joli

Les tout-petits auront de quoi s’amuser dans la cour du Centre de la petite enfance (CPE) du Bois Joli, alors que la garderie prévoit l’aménagement de nouvelles installations extérieures dans le boisé qui la borde.

Un prix pour une enseignante lévisienne

Marianne Rhéaume, enseignante en secondaire 1, en science et technologie, robotique, et gestionnaire du programme d’éducation intermédiaire (PEI) à l’École secondaire Guillaume-Couture de Lauzon, a reçu un certificat d’honneur dans le cadre des Prix du Premier ministre du Canada pour l’excellence dans l’enseignement et l’excellence dans l’enseignement des STIM.

Lévis obtient le financement pour son transport collectif

Le projet de transport collectif de Lévis ira de l’avant avec l’octroi du financement pour sa réalisation par les gouvernements canadien et québécois. À terme, 4,5 km de voies seront aménagés sur le boulevard Guillaume-Couture.

Contrer l’isolement des aînés, une balade à la fois

L’organisme sans but lucratif Un vélo une ville, qui offre un service gratuit de balades en triporteur pour les aînés, étend cet été son offre jusqu’à Lévis. Rendue possible par un partenariat avec la Ville de Lévis et divers partenaires, la mise en service d’un triporteur sur le territoire a pour mission d’accroître le bien-être des aînés en brisant l’isolement social.

L’école commencera plus tôt en septembre

Les élèves fréquentant les écoles primaires de la Commission scolaire des Navigateurs (CSDN) commenceront les classes 10 minutes plus tôt, à partir de la prochaine rentrée scolaire.