De gauche à droite : Benoit Caron, directeur général de la Caisse de Lévis, Steve Dorval, conseiller municipal de Notre-Dame, Julie Malo-Sauvé, Hydro-Québec, ainsi que Geneviève Delisle-Thibeault et Charles Hugo Maziade de la Bourse du carbone Scol'ERE.

Une fin de semaine d’activités pour toute la famille fera découvrir les gestes respectueux de l’environnement au quai Paquet à Lévis, les 15 et 16 juin. Un spectacle gratuit, alliant magie, danse et science, sera présenté le samedi soir.

Pendant les 24 heures Scol’Ere, petits et grands pourront faire de l’escalade, assister à des tours de magie, devenir des champions du recyclage, profiter de l’espace lecture et essayer des voitures électriques. Les 15 et 16 juin prochain, le quai Paquet accueillera la première édition de l’événement dédié à l’écoresponsabilité, organisé par l’organisme lévisien Coop FA.

Le samedi soir, la magie, la danse et la science seront réunies sur une même scène. Le spectacle Plein la vue, plein les oreilles sera présenté en plein air. À l’affiche de cette unique représentation, le Bunker de la science, les magiciens Billy et Manu et le Studio de danse Hypnose.

«Le quai Paquet aujourd’hui, c’est un lieu qui a été revitalisé par la Ville de Lévis, c’est un lieu symbolique et une porte d’entrée de la ville. Accueillir des activités écoresponsables sur ce site, c’est extraordinaire. Évidemment les demandes fusent pour le quai Paquet et il faut choisir. Vous aviez le projet qui a rendu la Ville de Lévis enthousiaste», a souligné le conseiller municipal de Notre-Dame, Steve Dorval. La municipalité est en effet partenaire de l’événement.

125 jeunes venus de partout au Québec

Aux côtés du grand public, cette première édition des 24 heures Scol’Ere accueillera 5 classes, dont une classe de Lévis, parmi les 250 au Québec qui participent à la Bourse du Carbone Scol’Ere.

Ce programme éducatif de dix heures se compose d’ateliers réalisés en classe afin d’expliquer les changements climatiques et les gaz à effet de serre, tout en sensibilisant les participants à l’impact de leurs choix de consommation. Les jeunes et leur famille sont aussi incités à réaliser des défis écoresponsables dans leur quotidien.

«Les 24 heures Scol’Ere, c’est le grand prix qui va être offert aux classes qui participent à la Bourse du carbone Scol’Ere. On voulait que ces jeunes aient un événement pour les féliciter de leur engagement pour l’écoresponsabilité. C’est vraiment pour remercier, souligner et rendre fiers les jeunes qui passent à l’action», présente Charles-Hugo Maziade, le directeur de la Bourse du Carbone Scol’Ere.

Ce sont ainsi 125 jeunes de 9 à 12 ans qui participeront à des ateliers sur l’eau, la chimie ou encore le vélo et tenteront de remporter le Ballon carbone d’or en cumulant le plus de Ballons carbones possibles et donc le plus de points. Pour participer, les classes doivent déposer leur candidature et montrer les actions écoresponsables mises en place.  Par la suite, un tirage au sort départagera les écoles qui répondent aux critères de sélection.

«Ça fait déjà sept ans que Desjardins est associé au projet de la Bourse du carbone Scol’Ere. Ce partenariat a forte valeur coopérative s’inscrit dans notre stratégie pour faire face aux changements climatiques, diminuer notre emprunte carbone et contribuer à une économie plus verte», a souligné Benoit Caron, le directeur général de la Caisse Desjardins de Lévis qui soutient l’événement.

Les plus lus

Un site de rencontre pas comme les autres

Quand on vit avec une incommodité physique, une déficience intellectuelle, une maladie chronique ou une paralysie, on peut se sentir plus vulnérable au regard des autres sur les sites de rencontre. Une plateforme d’un nouveau genre propose des «rencontres adaptées» à celles et ceux qui vivent avec une différence.

Portrait de la démographie à Lévis

L’Institut de la statistique du Québec a récemment mis à jour ses données quant à la démographie dans les différentes municipalités et villes de la grande région de la Chaudière-Appalaches, pour l’année 2018.

Un nouveau salon consacré au mieux-être à Lévis

Lévis sera l’hôte d’un nouvel événement dédié à l’épanouissement personnel, à l’art de vivre, au mieux-être, à la spiritualité, à la voyance et aux émotions. En effet, la première édition du Salon Santé, Bonheur et Abondance se tiendra du 6 au 8 septembre au Centre de congrès et d’expositions de Lévis.

Nouveaux retards dans la collecte des déchets : la Ville met en place une série de mesures

Par voie de communiqué, la Ville de Lévis a annoncé, le 6 septembre, qu'elle mettait en place des «mesures concrètes» afin d'aider les citoyens qui font face à de nouveaux retards pour la collecte des déchets.

Développer son leadership pour la communauté

Benjamin Bolduc, originaire et résident de Saint-Nicolas, aspire à un métier en finance. Le jeune cégépien de 18 ans a participé au Youth Ambassadors Program organisé par l’ambassade des États-Unis à Ottawa. Ce dernier a eu l’occasion de voyager pendant 3 semaines aux États-Unis avec un groupe de 13 Canadiens, le 17 juillet dernier.

9 M$ investis pour le logement abordable à Lévis

À Saint-Romuald, 84 unités de logements réparties dans 9 bâtiments ont été achetées au secteur privé par un organisme à but non lucratif et rénovées afin d’être louées à des familles au revenu plus modeste.

Pollution : le RÉPAC 03-12 cible Valero

Tôt ce matin, des militants du Regroupement d’éducation populaire en action communautaire des régions de Québec et de Chaudière-Appalaches (RÉPAC 03-12) ont installé des bannières dans des lieux «associés aux grands pollueurs de la région de Québec», dont à la raffinerie Jean-Gaulin d'Énergie Valero à Lévis.

Lévis, ville de choix pour la famille?

En 2019 et pour une première fois en trois ans, la ville de Lévis ne figure plus parmi les 10 premières positions du classement des «Meilleures communautés au Canada pour les familles» établi par le magazine canadien Maclean’s.

Transport scolaire des PALS : une décision qui ne fait pas l’unanimité

Les parents des élèves aux Programmes arts-langues-sports (PALS) de la Commission scolaire des Navigateurs (CSDN) des secteurs Lauzon, Saint-David, Saint-Romuald et Breakeyville, ont appris, trois semaines avant la rentrée, qu’à partir de cette année, le transport scolaire adapté aux élèves qui traînent leur bagage hors norme, comme l'équipement sportif, ira chercher leur enfant à un point de chut...

Une deuxième classe de maternelle 4 ans à Lévis

Trois nouvelles classes de maternelle 4 ans ont été ajoutées sur le territoire de la Commission scolaire des Navigateurs, dont une à l’École Charles-Rodrigue à Lévis, portant leur nombre à quatre.