CRÉDIT : ARCHIVES

La Ville de Lévis, tout comme les autres municipalités de la Chaudière-Appalaches, invite les citoyens à signaler tout plant qui s’apparente à la berce du Caucase. Grâce au programme Offensive régionale de lutte à la berce du Caucase en Chaudière-Appalaches, un formulaire est disponible en ligne afin d’informer la Ville de la présence de cette plante envahissante, toxique et dangereuse.

Rappelons que la berce du Caucase représente un risque pour la santé puisque sa sève contient des toxines activées par les rayons ultraviolets. Le contact avec la sève, combiné à la lumière, occasionne des lésions cutanées parfois graves semblables à des brûlures.

Cette plante, qui se trouve généralement à proximité des fossés, des cours d’eau et des habitations, peut se propager rapidement, d’où l’importance de l’éliminer. Si la Ville de Lévis déploie des efforts depuis plusieurs années afin de l’éradiquer, il est toutefois possible que de nouvelles colonies apparaissent.   

Système de signalement

Afin de localiser toutes les occurrences de berce du Caucase, un formulaire de signalement en ligne est mis à la disposition de la population. Le formulaire permet de préciser la localisation de la nouvelle colonie et de joindre une photo. Il est important que le cliché de la plante montre clairement les feuilles et les tiges afin d’en faciliter l’identification.

Cette façon de faire permettra à une équipe qualifiée de procéder à l’élimination de la berce du Caucase de façon sécuritaire. Les citoyens qui n’ont pas accès à Internet peuvent également communiquer avec le Centre de service à la clientèle de la Ville de Lévis au 418 839-2002. 

Le formulaire de signalement est disponible au ville.levis.qc.ca, section Environnement et collectes, rubrique Plantes exotiques envahissantes, à la page Berce du Caucase

Soulignons finalement que la berce du Caucase possède des caractéristiques bien distinctes :

- De très grandes feuilles allant de 1 à 1,5 m. Elles sont constituées de trois folioles vert foncé, de forme irrégulière et dentelée;
- Une tige robuste, creuse et qui comporte des taches rougeâtres et des poils blancs rudes;
- Des fleurs blanches en forme d’ombelles aplaties;
- Une plante mature peut mesurer de 2 à 5 m de hauteur.

Les plus lus

Un site de rencontre pas comme les autres

Quand on vit avec une incommodité physique, une déficience intellectuelle, une maladie chronique ou une paralysie, on peut se sentir plus vulnérable au regard des autres sur les sites de rencontre. Une plateforme d’un nouveau genre propose des «rencontres adaptées» à celles et ceux qui vivent avec une différence.

Portrait de la démographie à Lévis

L’Institut de la statistique du Québec a récemment mis à jour ses données quant à la démographie dans les différentes municipalités et villes de la grande région de la Chaudière-Appalaches, pour l’année 2018.

Un nouveau salon consacré au mieux-être à Lévis

Lévis sera l’hôte d’un nouvel événement dédié à l’épanouissement personnel, à l’art de vivre, au mieux-être, à la spiritualité, à la voyance et aux émotions. En effet, la première édition du Salon Santé, Bonheur et Abondance se tiendra du 6 au 8 septembre au Centre de congrès et d’expositions de Lévis.

Nouveaux retards dans la collecte des déchets : la Ville met en place une série de mesures

Par voie de communiqué, la Ville de Lévis a annoncé, le 6 septembre, qu'elle mettait en place des «mesures concrètes» afin d'aider les citoyens qui font face à de nouveaux retards pour la collecte des déchets.

9 M$ investis pour le logement abordable à Lévis

À Saint-Romuald, 84 unités de logements réparties dans 9 bâtiments ont été achetées au secteur privé par un organisme à but non lucratif et rénovées afin d’être louées à des familles au revenu plus modeste.

Pollution : le RÉPAC 03-12 cible Valero

Tôt ce matin, des militants du Regroupement d’éducation populaire en action communautaire des régions de Québec et de Chaudière-Appalaches (RÉPAC 03-12) ont installé des bannières dans des lieux «associés aux grands pollueurs de la région de Québec», dont à la raffinerie Jean-Gaulin d'Énergie Valero à Lévis.

Transport scolaire des PALS : une décision qui ne fait pas l’unanimité

Les parents des élèves aux Programmes arts-langues-sports (PALS) de la Commission scolaire des Navigateurs (CSDN) des secteurs Lauzon, Saint-David, Saint-Romuald et Breakeyville, ont appris, trois semaines avant la rentrée, qu’à partir de cette année, le transport scolaire adapté aux élèves qui traînent leur bagage hors norme, comme l'équipement sportif, ira chercher leur enfant à un point de chut...

Une deuxième classe de maternelle 4 ans à Lévis

Trois nouvelles classes de maternelle 4 ans ont été ajoutées sur le territoire de la Commission scolaire des Navigateurs, dont une à l’École Charles-Rodrigue à Lévis, portant leur nombre à quatre.

La CSDN pourra agrandir deux écoles primaires

Le président de la Commission scolaire des Navigateurs (CSDN), Jérôme Demers, a annoncé, le 27 août lors d’une séance régulière du conseil des commissaires de l’instance, que le ministère de l’Éducation a autorisé le financement de l’agrandissement des écoles primaires du Grand-Voilier, à Saint-Nicolas, et des Sentiers, à Saint-Apollinaire.

Le Bivouac historique de Lévis aura lieu ce week-end

C'est demain et dimanche qu'aura lieu l'édition 2019 du Bivouac historique de Lévis, un événement de reconstitution historique militaire présenté au Fort de la Martinière à Lauzon.