Le viaduc a été inauguré par le maire, Gilles Lehouillier, et les élus le 20 juillet.

La nouvelle infrastructure routière reliant maintenant Saint-Rédempteur et Saint-Nicolas, qui était attendue depuis plus de 30 ans par la population, devrait permettre aux automobilistes de passer moins de temps sur la route.

«On ne fête pas un viaduc aujourd’hui, on fête une qualité de vie pour les gens de Saint- Rédempteur», a salué le conseiller municipal du secteur, Réjean Lamontagne. Ce viaduc devrait avoir «un effet positif sur le quotidien des résidents en facilitant leurs déplacements», s’est-il réjoui.

Avant sa construction, les habitants de Saint-Rédempteur devaient emprunter la route des Rivières pour en sortir, soit 18 000 véhicules quotidiennement, estime la municipalité. «Ainsi, le nouveau viaduc permettra minimalement le transfert d’un débit journalier d’en moyenne 6 000 véhicules», prévoit-on.

Les 17 M$ pour la réalisation du viaduc et de ses approches ont été financés à 100 % par la Ville, après le retrait du gouvernement libéral du projet pour des raisons «inconnues» selon le maire, soit un montant «conforme aux coûts estimés». «Inscrit parmi les plus grandes priorités de la Ville depuis 2013, ce nouveau lien routier donne aux automobilistes une alternative à la route des Rivières», a souligné Gilles Lehouillier.

En plus de la réalisation du viaduc, un lien entre la rue de Saint-Denis, le chemin Industriel et la rue du Grand-Tronc avec un carrefour giratoire a été ajouté.

À ce jour, 90 % de la consolidation anticipée des sols est rencontrée, avec seulement quelques millimètres de tassement à compléter sur une portion de 75 mètres, ce qui assure la sécurité de l’ouvrage.

Inauguré avec plusieurs mois de retard, le viaduc comprend deux voies en direction nord, une voie en direction sud, une piste multifonctionnelle bidirectionnelle et un espace pour les piétons. La Ville prévoit renforcer la sécurité des transports actifs qui l’utiliseront grâce à l’éclairage présent sur tout le tracé.

L’infrastructure et ses approches surplombent la voie ferrée du CN de 10 mètres et se prolongent sur une longueur de 45 mètres. Le tablier du viaduc, constitué d’une dalle de béton armé, est supporté par cinq poutres d’acier de 46 tonnes chacune qui ont été installées de nuit à l’aide de grues.

Les murs retenant la terre du remblai sont composés de 560 panneaux de béton préfabriqué. Cette nouvelle infrastructure routière aura impliqué quelque 110 travailleurs.

Les plus lus

Lévis en vedette au gala télévisé Célébration

Deux Lévisiens, Jacques Mathault et Cédric Bilodeau, participeront au gala Célébration 2020 de Loto-Québec, télédiffusé le dimanche 12 janvier à compter de 20h30 sur les ondes de TVA. La troupe de danse lévisienne DM Nation font aussi partie des artistes en vedette lors du gala. ·

Un groupe de travailleurs gagnent 9 M$ au tirage du Lotto 6/49

45 collègues du domaine de l’arboriculture qui proviennent des régions de la Chaudière-Appalaches, de la Capitale-Nationale et du Bas-Saint-Laurent ont remporté un gros lot de 9 M$ au tirage du Lotto 6/49, le 14 décembre. Parmi ceux-ci, 25 sont résidents de la région.

Un camarade à quatre pattes à l’École de Taniata

Les élèves de l’établissement d’enseignement primaire de Saint-Jean-Chrysostome accueillent dans leur classe depuis quelques semaines le chien Mira Padmé. Le compagnon poilu apporte une présence rassurante et apaisante aux jeunes.

Le Complexe aquatique multifonctionnel enfin inauguré

Après plus d’une trentaine d’années de discussions, d’attente et d’élaboration, le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, accompagné des représentants des gouvernements provincial et fédéral ainsi que des conseillers municipaux, a procédé à l’inauguration de cette infrastructure située dans le secteur Saint-Nicolas dont la conception représente un investissement de 35,5 M$.

Dans l'oeil de Michel - Chronique du 31 décembre

Cette semaine, je poursuis mes souhaits aux personnalités de la région. Je profite de l’occasion pour vous souhaiter, mes chers lecteurs, une bonne année 2020!

Flavie, bébé de l’année à l’Hôtel-Dieu de Lévis

Le premier bébé de l’année 2020 à l’Hôtel-Dieu de Lévis est une Lévisienne. Flavie, fille d’Angélique Chénier et de David Hété, est la première enfant à avoir pointé le bout de son nez à l’unité mère-enfant de l’hôpital lévisien le 1er janvier.

Dans l'oeil de Michel - Chronique du 23 décembre 2019

Pour Noël, je souhaite à tous les lecteurs du Journal de Lévis et leur famille que les Fêtes vous offrent une occasion unique de vous rapprocher des personnes avec qui vous partagez des valeurs, des affinités ou des amitiés. Je vous souhaite, ainsi qu’à votre famille, de vivre ces doux moments. Que la fête de Noël vous apporte tout ce que vous désirez, bien du plaisir et des surprises.

Un archéologue lévisien fait une découverte de 44 000 ans

L’archéologue Maxime Aubert, diplômé en 1997 du Cégep de Lévis-Lauzon, a découvert en Indonésie une peinture représentant la plus vieille scène de chasse de l’humanité.

Tous les futurs infirmiers du CLL ont réussi leur examen

Ce sont 100 % des étudiants diplômés en Soins infirmiers du Cégep de Lévis-Lauzon (CLL) qui ont réussi leur examen d’admission à l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ) en septembre dernier.

Rétrospective de février

Pendant que la Ville de Lévis ne savait plus où mettre la neige, le tournoi atome de Lévis accueillait une légende, des changements s’officialisaient à la Chambre de commerce, les Chevaliers terminaient leur saison régulière et l’Hôtel-Dieu de Lévis inaugurait une nouvelle aile.