CRÉDITS : AUDE MALARET (photo 1) et VILLE DE LÉVIS

L’aménagement de voies réservées sur près de 5 kilomètres du boulevard Guillaume-Couture commencera à l’automne 2021 pour une mise en service prévue d’ici 2025. Le coût total du projet se chiffre à 87,9 M$, bien plus que l’évaluation de 55 M$ présentée en 2017 par la Ville.

L’ajout de voies réservées aux autobus situées en bordure de la chaussée est l’option retenue par la Ville de Lévis pour son projet de transport en commun sur le boulevard Guillaume-Couture, plutôt que des voies axiales placées au centre de la chaussée.

Comme prévu, les nouvelles voies seront situées entre le chemin du Sault et la rue de Mercure, à Saint-Romuald, ainsi qu’entre les routes du Président-Kennedy et Monseigneur-Bourget, les tronçons où se situe actuellement la congestion. Ce projet vise en effet à améliorer la fluidité «pour tous les usagers de la route». Les quatre voies existantes pour les automobilistes seront conservées.

Plus cher que prévu

Les aménagements coûteront 87,9 M$ (50 M$ financés par le Québec, 27,3 M$ par le Canada et 10,6 M$ par la Société de transport de Lévis), au lieu des 55 M$ prévus en 2017. Dans son projet déposé en 2017 au ministre des Transports, la Ville envisageait alors deux scénarios : la solution latérale évaluée à 55 M$ et la solution axiale à 79 M$.

Un écart de coût qui s’expliquerait, selon la directrice du bureau de la mobilité Marie-Lise Côté, par une estimation préliminaire établie pour la seule réalisation des voies réservées, alors que l’actuel projet comprend également les différentes installations, tels que la piste cyclable ou l’aménagement paysager. 

C’est pour leurs coûts d’entretien et de déneigement plus faibles que les voies latérales ont été choisies. Cette implantation facilite également la circulation des automobilistes et celle des piétons plus «intuitive», puisque les abribus sont implantés du même côté que les trottoirs.

Les arrêts seront situés après les feux de circulation, afin de synchroniser le passage des autobus avec la lumière verte et laisser la voie libre aux automobilistes qui tournent.

Un temps de parcours réduit

Grâce à l’installation de feux intelligents et prioritaires pour les autobus «qui vont permettre une meilleure synchronisation», il faudra «5 à 14 minutes de moins» à un autobus pour aller du Cégep de Lévis-Lauzon au chemin du Sault aux heures de pointe, selon la Ville.

La fréquence des Lévisiens, qui passent toutes les 15 à 30 minutes actuellement, augmentera. «Aux heures de pointe, on vise un service toutes les 7,5 minutes et 15 minutes en dehors», a affirmé le maire.

De plus, la Ville prévoit d’implanter des abribus «mieux adaptés aux besoins des usagers». Les aires d’attentes seront «plus spacieuses et sécuritaires». Placés en retrait, les trottoirs côtoieront une piste cyclable située en bordure de la chaussée. Cette voie pour les vélos sera d’abord aménagée sur les mêmes tronçons que les voies réservées, puis s’étendra dans une autre phase à tout le boulevard Guillaume-Couture.

Des travaux échelonnés de 2022 à 2025

Après la fin des études en mars prochain, le bureau de la mobilité planchera sur les plans et les devis, avant de commencer la construction à l’automne 2021.

«De 2022 à 2025, les travaux vont se poursuivre en phases pour s’assurer qu’on ne bloque pas la circulation dans l’ensemble de la Ville. La mise en service va être graduelle au cours de cette période», a précisé sa directrice. Finalement, l’électrification du réseau sera mise en place.

Quant à la route des Rivières, le gouvernement québécois devrait présenter ses plans au cours de l’année prochaine. «Le ministère des Transports est maintenant rendu à l’étape d’avant-projet pour la route 116. C’est une excellente nouvelle», s’est réjoui Gilles Lehouillier.

L’état d’avancement du projet de transport en commun a été présenté à la population le 6 novembre à 19 heures, au Centre de congrès et d’expositions de Lévis. La consultation publique sera en ligne dès le 7 novembre à http://ville.levis.qc.ca/mobilite.

Les plus lus

Les commerçants du Vieux-Lévis se mobilisent pour Noël

À la suite de l’annonce de l’annulation du Marché de Noël du Vieux-Lévis via la page Facebook de l’événement, le 8 novembre dernier, un mouvement initié par les commerçants se trame dans le vieux quartier de la ville.

Gilles Fontaine n’est plus

Natif de Lévis, l’éminent astrophysicien Gilles Fontaine s’est éteint le 1er novembre dernier, à l’âge de 71 ans.

Pas de marché de Noël dans le Vieux-Lévis cette année

Sur sa page Facebook, le Marché de Noël du Vieux-Lévis a annoncé, le 8 novembre, que l'événement n'aura pas lieu en 2019.

Les résidences ont perdu de la valeur à Lévis

La valeur des propriétés unifamiliales et des condominiums baissera légèrement, selon le nouveau rôle triennal d’évaluation foncière qui entrera en vigueur le 1er janvier. À la Ville, on parle d’une stabilisation du marché immobilier.

«Elle aussi devait m’adopter»

Après avoir donné naissance à un petit garçon, Gwen Bobbé a perdu six bébés. Trop pour la maman. Avec son conjoint, ils décident d’adopter une petite fille. La maman et sa fille Jiali Côté publient un livre où elles racontent, aux côtés d’autres témoignages, comment elles se sont apprivoisées mutuellement.

La campagne de vaccination contre la grippe de retour

La campagne de vaccination contre l’influenza du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Chaudière-Appalaches sera de retour en novembre. L’organisation a dévoilé, le 15 octobre, le calendrier des cliniques de vaccination qui auront lieu partout dans la région.

Un Lévisien remporte le gros lot à La Poule aux oeufs d'or

Lors de l'émission du 31 octobre de La Poule aux oeufs d'or, le Lévisien Rino Roy a remporté le gros lot de 150 000 $.

La Fromagerie Bergeron procède au rappel de plusieurs produits

La Fromagerie Bergeron a procédé au rappel de plusieurs de ses produits Brins de Gouda et Le Populaire. Ces fromages vendus au Québec et en Ontario pourraient être contaminés par la bactérie Salmonella.

Les péchés capitaux donneront la frousse à Saint-Étienne

C’est sous le thème des péchés capitaux que se déroulera la 14e édition de la Maison hantée de Saint-Étienne, les 26 et 31 octobre ainsi que le 2 novembre. L’événement connaîtra un changement important cette année puisqu’il aura lieu sur un nouveau site.

Zéro déchet : résultats probants pour le programme lévisien

Lors du lancement de la programmation de la Semaine québécoise de réduction des déchets (SQRD) tenue à l’hôtel de ville de Lévis le 16 octobre, Gilles Lehouillier, maire de Lévis, a dressé un premier bilan de son programme Virage Zéro déchet. L’initiative a été couronnée de succès et se poursuivra au cours des prochains mois.