CRÉDIT : ARCHIVES

J’aimerais partager une version différente de l’événement «COVID-19 : un plancher de danse dans une école secondaire de Lévis» (article de Jean-François Racine du 18 novembre 2020 dans le Journal de Québec).

Je suis une élève en 5e secondaire à l’école secondaire Pointe-Lévy. Et oui, mercredi matin, l’école a organisé, comme à chaque année, un déjeuner des finissants. Dans les années précédentes, les déjeuners, sans COVID, se déroulaient à la cafétéria, avec un repas chaud et un beau rassemblement de tous les 5e secondaire, accompagnés de musique et de décors, selon un thème précis.

Cette année, en respect avec les consignes de la Santé publique, des repas froids étaient servis dans notre classe-bulle. À notre arrivée, quelle joie nous avons ressentie d’entendre la musique résonner et de sentir une atmosphère ressemblant à une fête! Un DJ était installé dans le hall d’entrée, sur une petite scène, les lumières étaient tamisées et il y avait des espaces prévus pour prendre des photos, avec nos déguisements liés au thème. Nous avons vécu un court moment de bonheur, où le temps a semblé s’arrêter. Nous nous sommes dirigés à nos classes-bulles et la musique était diffusée live aux étudiants dans les locaux. Nous avons joué au bingo pendant cette pause de l’horaire habituel.

La situation actuelle est très difficile pour tous, et aussi pour nous, les adolescents. Nous devons faire le deuil de plusieurs choses dont des rencontres avec nos amis, en dehors de l’école. Nous sommes résilients et acceptons tant bien que mal cette nouvelle réalité. La direction de l’école et nos professeurs font d’immenses efforts afin que nous puissions avoir un semblant de dernière année du secondaire. Je leur lève mon chapeau et les remercie. Nous sommes plus qu’incertains de la tenue d’un bal de finissants et de la remise de diplômes, tels qu’on les connaît. Encore des deuils à prévoir.

Le DJ étant invité à rester jusqu’après la fin de la première pause, certains élèves ont profité de l’occasion pour se rassembler près du hall d’entrée. Ce rassemblement a duré un maximum de cinq minutes, avant que des professeurs viennent disperser les étudiants et les inviter à se rendre à leur local respectif. Je tiens à mentionner que le port du masque est très bien respecté à l’école, tous le portent avec beaucoup de rigueur. 

Pouvons-nous vivre de petits moments de bonheur, à 16-17 ans, à une étape cruciale de notre vie, sans se faire critiquer ouvertement et publiquement? 

Sachez que je comprends les craintes soulevées dans l’article et je suis tout à fait en accord avec les mesures de Santé publique. Mais cet événement anodin ne mérite pas le jugement qu’il reçoit et la direction de l’école et toute son équipe devraient plutôt être saluées de la créativité et la patience dont ils font preuve pour nous donner quelques petits plaisirs, en ces moments, avouons-le, déprimants.

Élyse Proteau
Élève de 5e secondaire
Programme de Langues et Multimédias
École secondaire Pointe-Lévy

Les plus lus

COVID-19 : Chaudière-Appalaches touchée inégalement par la 3e vague

La troisième vague de la pandémie de COVID-19 frappe bel et bien Chaudière-Appalaches, a confirmé la directrice régionale de santé publique de la Chaudière-Appalaches, la Dre Liliana Romero, lors d’une entrevue avec le Journal ce 31 mars. La région est toutefois divisée en deux zones, l’une sous contrôle, l’autre dans une situation critique.

Lévis resserrera sa réglementation sur les animaux

L’administration Lehouillier a présenté les détails de sa nouvelle réglementation sur les animaux de la Ville de Lévis qu’elle déposera lundi prochain. Entrant en vigueur le 19 avril prochain, l’ensemble de règles permettra la mise en place de plusieurs mesures afin «d’assurer davantage la sécurité des Lévisiens et le bien-être des animaux».

Mesures spéciales d'urgence : déception et colère au sein de la communauté lévisienne

La décision du gouvernement provincial d'imposer un reconfinement strict à Lévis afin d'endiguer la troisième vague de la pandémie de COVID-19 a été accueillie avec des sentiments mitigés par plusieurs intervenants lévisiens.

COVID-19 : importante hausse du nombre de cas en Chaudière-Appalaches

Le nombre journalier de cas de COVID-19 découverts en Chaudière-Appalaches a fait un important bond. Selon le plus récent bilan du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), 33 résidents de la région ont appris au cours des 24 dernières heures qu'ils avaient été infectés par le coronavirus.

En classe avec de jeunes entrepreneurs

Les sept élèves de la classe de langage du deuxième cycle du pavillon Maria-Dominique de l’École Notre-Dame-d’Etchemin se sont lancés en affaires au mois de novembre passé. Accompagnés de leur enseignante, Marie-Joëlle Vézina, et de l’éducatrice spécialisée de la classe, Marilyn Huppé-Gagné, les élèves de l’école primaire de Saint-Romuald ont créé la Jouet-Thèque.

COVID-19 : autre bond des nouveaux cas en Chaudière-Appalaches

Selon le plus récent bilan du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), 142 résidents de la région ont appris au cours des 24 dernières heures qu'ils avaient contracté la COVID-19. Il s'agit de la quatrième journée consécutive où plus de 100 nouveaux cas sont enregistrés en Chaudière-Appalaches.

COVID-19 : 136 nouveaux cas et 1 décès supplémentaire en Chaudière-Appalaches

La troisième vague de la pandémie continue de prendre de l'ampleur dans la région. Selon les données publiées dimanche par le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec (MSSS), 136 résidents de la Chaudière-Appalaches ont appris au cours des 24 dernières heures qu'ils avaient été infectés par le coronavirus. De plus, un nouveau décès lié à la COVID-19 a été enregistré dans la région.

COVID-19 : important bond des nouveaux cas en Chaudière-Appalaches

La pandémie semble prendre de nouveau de l'ampleur en Chaudière-Appalaches, alors que le nombre de nouveaux cas de COVID-19 découverts dans la région a fait un important bond. Selon le plus récent bilan du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), 67 résidents de la région ont appris au cours des 24 dernières heures qu'ils avaient été infectés par le corona...

COVID-19 : légère augmentation des nouveaux cas et un nouveau décès dans la région

Selon le plus récent bilan sur l'évolution de la pandémie dans la région du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), 51 résidents de la Chaudière-Appalaches ont appris au cours des 24 dernières heures qu'ils avaient contracté la COVID-19. De plus, un résident de la région a récemment succombé des suites d'une infection au coronavirus, une première depuis p...

Un jardin à la mémoire de Norah et Romy

Accompagnée d’Amélie Lemieux, mère de Norah et Romy Carpentier, Josée Masson, fondatrice, présidente et directrice générale de Deuil-Jeunesse, a annoncé qu’un jardin sera construit derrière les locaux de l’organisme de Québec pour commémorer le décès des deux fillettes lévisiennes l’été dernier. Dessinées à l’image des intérêts de Norah et Romy, les esquisses des plans du Jardin Norah et Romy ont ...