CRÉDIT : GILLES BOUTIN - ARCHIVES

Par voie de communiqué, le gouvernement du Québec a annoncé dimanche que les MRC de Bellechasse et de La Nouvelle-Beauce (région de Sainte-Marie), dont font notamment partie les municipalités de Saint-Henri, Saint-Anselme, Beaumont, Saint-Michel et Saint-Lambert, ainsi que les MRC des Etchemins, de Beauce-Sartigan (région de Saint-Georges) et Robert-Cliche (région de Saint-Joseph-de-Beauce) seront reconfinées dès demain à 20h. Concrètement, les mêmes mesures spéciales d'urgence en vigueur à Lévis depuis jeudi soir seront en place dans ces cinq autres sous-régions de la Chaudière-Appalaches.

Comme à Lévis, Québec et Gatineau, ces mesures spéciales d'urgence seront en vigueur jusqu'au lundi 12 avril, à 5h. Par cette décision, qui survient quelques heures après qu'une hausse importante des nouveaux cas de COVID-19 en Chaudière-Appalaches ait été dévoilée, Québec veut limiter les contacts sociaux dans ces sous-régions.

Ainsi, dès demain à 20h, le couvre-feu sera en vigueur de 20h à 5h, les écoles primaires et secondaires qui ne l'étaient pas déjà seront fermées (apprentissage en ligne), les commerces et les établissements devront fermer leurs portes, les commerces essentiels ne pourront vendre des produits non essentiels, les lieux de culte ne pourront accueillir qu'un maximum de 25 personnes par célébration et les activités extérieures de sport ou de loisirs seront permises uniquement avec les personnes résidant à la même adresse ou par un groupe de 8 personnes avec distanciation dans les MRC de Bellechasse, de La Nouvelle-Beauce, de Beauce-Sartigan, des Etchemins et Robert-Cliche.

Notons que les services de garde éducatifs à l'enfance demeureront ouverts, mais qu'il est demandé aux parents qui le peuvent de garder les enfants à la maison. En milieu scolaire, des services de garde d'urgence n'accueilleront que les enfants dont les parents occupent un emploi figurant sur la liste des emplois et services prioritaires donnant droit à ces services.

Soulignons finalement que les MRC des Appalaches (région de Thetford Mines), de L'Islet, de Lotbinière et de Montmagny ne sont pas touchées par ces mesures spéciales d'urgence.

Les plus lus

COVID-19 : Chaudière-Appalaches touchée inégalement par la 3e vague

La troisième vague de la pandémie de COVID-19 frappe bel et bien Chaudière-Appalaches, a confirmé la directrice régionale de santé publique de la Chaudière-Appalaches, la Dre Liliana Romero, lors d’une entrevue avec le Journal ce 31 mars. La région est toutefois divisée en deux zones, l’une sous contrôle, l’autre dans une situation critique.

Lévis resserrera sa réglementation sur les animaux

L’administration Lehouillier a présenté les détails de sa nouvelle réglementation sur les animaux de la Ville de Lévis qu’elle déposera lundi prochain. Entrant en vigueur le 19 avril prochain, l’ensemble de règles permettra la mise en place de plusieurs mesures afin «d’assurer davantage la sécurité des Lévisiens et le bien-être des animaux».

Mesures spéciales d'urgence : déception et colère au sein de la communauté lévisienne

La décision du gouvernement provincial d'imposer un reconfinement strict à Lévis afin d'endiguer la troisième vague de la pandémie de COVID-19 a été accueillie avec des sentiments mitigés par plusieurs intervenants lévisiens.

COVID-19 : importante hausse du nombre de cas en Chaudière-Appalaches

Le nombre journalier de cas de COVID-19 découverts en Chaudière-Appalaches a fait un important bond. Selon le plus récent bilan du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), 33 résidents de la région ont appris au cours des 24 dernières heures qu'ils avaient été infectés par le coronavirus.

COVID-19 : autre bond des nouveaux cas en Chaudière-Appalaches

Selon le plus récent bilan du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), 142 résidents de la région ont appris au cours des 24 dernières heures qu'ils avaient contracté la COVID-19. Il s'agit de la quatrième journée consécutive où plus de 100 nouveaux cas sont enregistrés en Chaudière-Appalaches.

En classe avec de jeunes entrepreneurs

Les sept élèves de la classe de langage du deuxième cycle du pavillon Maria-Dominique de l’École Notre-Dame-d’Etchemin se sont lancés en affaires au mois de novembre passé. Accompagnés de leur enseignante, Marie-Joëlle Vézina, et de l’éducatrice spécialisée de la classe, Marilyn Huppé-Gagné, les élèves de l’école primaire de Saint-Romuald ont créé la Jouet-Thèque.

COVID-19 : 136 nouveaux cas et 1 décès supplémentaire en Chaudière-Appalaches

La troisième vague de la pandémie continue de prendre de l'ampleur dans la région. Selon les données publiées dimanche par le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec (MSSS), 136 résidents de la Chaudière-Appalaches ont appris au cours des 24 dernières heures qu'ils avaient été infectés par le coronavirus. De plus, un nouveau décès lié à la COVID-19 a été enregistré dans la région.

COVID-19 : important bond des nouveaux cas en Chaudière-Appalaches

La pandémie semble prendre de nouveau de l'ampleur en Chaudière-Appalaches, alors que le nombre de nouveaux cas de COVID-19 découverts dans la région a fait un important bond. Selon le plus récent bilan du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), 67 résidents de la région ont appris au cours des 24 dernières heures qu'ils avaient été infectés par le corona...

COVID-19 : légère augmentation des nouveaux cas et un nouveau décès dans la région

Selon le plus récent bilan sur l'évolution de la pandémie dans la région du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), 51 résidents de la Chaudière-Appalaches ont appris au cours des 24 dernières heures qu'ils avaient contracté la COVID-19. De plus, un résident de la région a récemment succombé des suites d'une infection au coronavirus, une première depuis p...

Un jardin à la mémoire de Norah et Romy

Accompagnée d’Amélie Lemieux, mère de Norah et Romy Carpentier, Josée Masson, fondatrice, présidente et directrice générale de Deuil-Jeunesse, a annoncé qu’un jardin sera construit derrière les locaux de l’organisme de Québec pour commémorer le décès des deux fillettes lévisiennes l’été dernier. Dessinées à l’image des intérêts de Norah et Romy, les esquisses des plans du Jardin Norah et Romy ont ...