Les organisateurs de la Fête de la famille de Lévis espèrent que les Lévisiens participeront en grand nombre à l’édition 2022. Photo : Érick Deschênes - Archives

Après une pause forcée de deux ans en raison de la pandémie, la Fête de la famille de Lévis sera de retour au centre communautaire de Saint-Rédempteur (1325, rue de Saint-Denis), les 10, 11 et 12 juin. Lors de la 13e édition de l’événement lévisien, les familles de la région pourront profiter de plusieurs activités qui amuseront autant les petits que les grands.

«Le comité organisateur nous a donné comme ligne directrice de retrouver l’essence des fêtes de quartier. Nous ne miserons donc pas sur une programmation éclatée, mais des classiques pour attirer les gens sur le site», a expliqué Jessica Mimeault de J’M Événement, la firme responsable de la programmation 2022, sur le choix des activités présentées lors de la prochaine Fête de la famille.

Pour marquer son retour, l’événement lévisien misera d’abord sur plusieurs nouveautés. Contrairement à de précédentes éditions, l’accès au site sera cette année gratuit. Également, la Fête de la famille offrira l’accès à de nouvelles activités, soit celles proposées par Laser Game Evolution (samedi) et Défi-Évasion (dimanche). Une zone d’activités pour les poupons fera aussi son apparition le samedi et le dimanche.

Quant à la programmation détaillée, la Fête de la famille de Lévis s’amorcera le vendredi avec une série d’activités ciblant davantage les adolescents et les adultes. Dès 20h, l’humoriste Stéphane Bélanger fera rire les spectateurs avant que le magicien Nicolas Gignac monte sur la scène à 20h45. La soirée se conclura avec l’un des feux d’artifice promis dans chacun des arrondissements par la Ville de Lévis afin de marquer le début de l’été.

Le samedi et le dimanche, les participants de la Fête de la famille de Lévis seront égayés par des animations et ils pourront visiter plusieurs zones pour s’amuser. Jeux de kermesse, jeux gonflables, zone maquillage et tatouage pour enfants, espace des exposants, miniputt, marché aux puces parent-enfant, photobooth et animations par l’équipe de la Maison hantée de Saint-Étienne répondront à tous les goûts.

Comme le vendredi, la soirée du samedi proposera aussi des activités, mais davantage destinées aux enfants. Dès 19h15, Atchoum proposera son spectacle musical clownesque avant que le film Encanto soit présenté à la tombée de la nuit lors d’un cinéma en plein air.

Avec cette panoplie d’activités, les organisateurs de la Fête de la famille espèrent attirer environ 10 000 personnes au centre communautaire de Saint-Rédempteur, ce qui était la fréquentation moyenne de l’événement avant la pandémie.

Notons que la Fête de la famille 2022 se déroulera beau temps mauvais temps. Pour obtenir plus d’information sur la 13e édition de l’événement, vous pouvez visiter le www.facebook.com/Fetedelafamilledelevis ou le fetefamillelevis.com.

Les plus lus

Un visage bien connu de la Traverse disparaît

Bien connu des usagers de la traverse Québec-Lévis et des visiteurs réguliers du Vieux-Lévis et du secteur de la Traverse, Marcel Aubin est décédé le 21 juillet dernier à l'âge de 85 ans.

La situation ne s’améliore pas à l’urgence de l’Hôtel-Dieu

Comme depuis plusieurs mois, l’urgence de l’Hôtel-Dieu de Lévis continue d’être bondée et sa capacité est dépassée, même pendant les semaines estivales. Plusieurs éléments expliquent cette tempête parfaite qui donne un nouveau coup dur aux soignants de l’établissement lévisien.

De Lévis au Bic avec Bruno Blanchet

Le comédien et auteur, Bruno Blanchet, entamait un parcours à pied de la gare fluviale de Lévis au parc national du Bic près de Rimouski, le 9 juillet dernier.

Sensibiliser les jeunes au transport actif

Kinésiologue et passionné de cyclisme, Jean-Gabriel Turgeon a créé le programme Vert une vie active, dont l’objectif est d’initier les participants au vélo et de les sensibiliser à l’environnement. À Lévis, les jeunes du Camp de jour Rive-Sud et du Patro vont profiter de cette initiative.

Chronique historique - La quarantaine des bestiaux de la Pointe-Lévis

Des documents enfouis dans les dédales administratifs contiennent des informations parfois surprenantes sur des éléments de l’histoire des localités. À preuve, un rapport du ministère de l’Agriculture du Canada, daté du 31 octobre 1901, nous brosse une esquisse historique intéressante de la quarantaine des bestiaux de la Pointe-Lévis.

Dans l'oeil de Michel - Chronique du 13 juillet 2022

Les membres du Chœur du Cégep de Lévis remercient chaleureusement les généreux donateurs et les spectateurs du concert-bénéfice pour l’Ukraine, tenu sous la direction de Carole Legaré. Un montant de 4 500 $ a été remis à la Fondation Canada-Ukraine. Au moins 450 personnes ont assisté à cet événement mémorable.

Dans l'oeil de Michel - Chronique du 20 juillet 2022

L’entreprise lévisienne Transit a offert au Comptoir alimentaire Le Grenier un ordinateur portable d’une valeur de 1 400 $. Rappelons que Transit est en activité depuis 1971 et est la plus importante entreprise de distribution de pièces automobiles dans l’est du Canada. Sur la première photo, de gauche à droite, on peut voir Rachel Leblanc, directrice des ressources humaines chez Transit, Stéphane...

Projet immobilier à Saint-Lambert : la municipalité rassure les citoyens

Une assemblée publique de consultation sur le projet de résolution 145-22 a eu lieu le 19 juillet au Centre municipal de Saint-Lambert. Lors de cet événement, les porte-parole de la municipalité ont tenu à répondre à plusieurs questions qu'avaient les citoyens.

Violence conjugale : une nouvelle ressource déployée au SPVL

Comme les autres corps de police à travers la province, le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) a récemment pu profiter d’une aide financière du ministère de la Sécurité publique du Québec pour concrétiser un projet pour lutter contre la violence conjugale et prévenir les féminicides. Le corps policier lévisien a désormais son agent pivot en violence conjugale afin d’atteindre ces objecti...

Un nouveau livre pour découvrir l’histoire de Beaumont

Dans le cadre des célébrations du 350e anniversaire de la municipalité bellechassoise, l’auteur Jean-Claude Tardif a officiellement lancé son nouveau livre, Beaumont, la mémoire des anciens, le 12 juillet dernier. Ouvrage faisant partie de la collection 100 ans noir sur blanc des Éditions GID, le livre retrace l’histoire de la municipalité grâce à 200 photos d’époque.