L'acte d'écrire en français est pratiqué par la plupart des gens au quotidien, et chacun le fait à sa façon. Il y a les textos et les médias sociaux, mais il y a aussi toutes sortes de documents à rédiger au travail. Spécialisé dans l'animation de formations en français, le Centre Microbur s'assure de tracer la ligne entre le français des affaires et les écrits à caractère familier.

Fondé en 1995, Microbur offre ses services de formation dans les entreprises. Un employeur peut choisir parmi une gamme de formations qui s'adressent à tout type d'employé, du personnel de soutien administratif jusqu'aux cadres.

«C'est une bonne chose que les gens s'expriment davantage par écrit. Aujourd'hui, presque personne ne peut dire qu'il n'écrit jamais. Mais il faut s'assurer de respecter certaines normes en contexte professionnel, explique Geneviève Trudel, propriétaire du Centre Microbur. C'est l'image de l'organisation qui est en jeu.»

«Avec la technologie, la rédaction a changé. On dirait qu'on a perdu un peu l'acte de réflexion lorsqu'on écrit. Dans les médias sociaux, on a l'habitude d'écrire comme on parle. Il ne faut pas renier notre français parlé, nuance-t-elle. Cependant, rédiger un texte bien structuré pour passer un message important, c'est autre chose.»

Changement de garde 

Bachelière en littératures française et québécoise et certifiée en pédagogie, Geneviève Trudel a été formatrice pour le Centre Microbur pendant 10 ans avant de racheter l'entreprise l'an dernier, lors du départ à la retraite de sa fondatrice. Si les formations restent au cœur des services offerts, la nouvelle entrepreneure a mis de sa couleur en ajoutant un service de rédaction et de révision linguistique. Microbur fait même la conception de tests de français en vue du recrutement de personnel.

Entourée d'une équipe de formateurs, Mme Trudel se déplace dans les organisations pour donner des formations d'une à deux journées. Différentes formules existent, selon les besoins des entreprises. 

«Notre clientèle se trouve principalement dans la grande région de Québec, puisque Microbur est né ici, mais on couvre tout le Québec. J'ai des formateurs qui m'aident à répondre à toutes les demandes», explique-t-elle. 

Les formateurs sont appréciés pour leur compétence, leur dynamisme et leur capacité à s'adapter aux besoins de la clientèle. «On mise sur une expérience positive. On veut que les gens améliorent la qualité de leurs écrits, mais il faut que ça reste agréable», termine-t-elle. Tous les détails au www.microbur.com.

Les plus lus