Quatre comédiens et une scénographe sont derrière la pièce. Photo : Aude Malaret

Cet été, prenez place à une table de l’El Dorado Snack-Bar. Dès le 7 juillet, le théâtre est de retour au Vieux Bureau de Poste avec une comédie savoureuse et réjouissante de Marie-Thérèse Quinton servie par les finissants du Conservatoire d’art dramatique de Québec.

Petite entreprise familiale, l’El Dorado Snack-Bar est au bord de la faillite. Maurice Paquin et sa femme Gisèle, dont c’est toute la vie, vont de catastrophes en catastrophes. Leur fils en pleine crise d’adolescence n’aide en rien à cette situation. Les clients défilent, colorés, bizarres et avares de leurs sous, y allant de leurs suggestions pour sauver le restaurant.

«Le texte est très drôle et la pièce dynamique. C’est vraiment d’actualité, un restaurant qui a de la misère à survivre», partage Aude Seppey. Avec cette famille toujours dans le jus pour tenter de garder la tête hors de l’eau, préparez-vous à déguster le menu de l’El Dorado Snack-Bar à un rythme effréné. 

Deux comédiennes, deux comédiens, Margaux Auclair, Aude Seppey, Laurent Fecteau-Nadeau et Jérémie Michaud, et une scénographe, Églantine Mailly, ont fait tout un travail d’adaptation pour mettre la pièce à leur sauce. Puisque le texte date de 1995, la troupe a situé une partie de l’histoire dans les souvenirs du fils de la famille, Jean-François. Il doit trouver la clé du succès qui lui permettra de continuer. 

«On suit le personnage de Jean-François, le fils de la famille, qui une fois adulte ne sait pas s’il doit vendre le resto ou pas. Il replonge dans ses souvenirs de l’été 95 quand le resto était passé à un cheveu de fermer», raconte Margaux Auclair. 

Des personnages touchants

Entre deux gags, il y a aussi de beaux moments que la troupe a souhaités plus lents pour laisser au public le temps de comprendre les ambitions des personnages. Parce qu’à travers l’humour et l’absurdité, ce sont de vraies difficultés financières que vit cette famille, fatiguée d’essayer de garder leur resto à flot. 

«Ce qui est touchant, c’est la relation dans cette famille qui est au centre de l’histoire. Il y a plein de personnages qui passent, qui s’en vont, qui sont colorés. Mais au centre, il y a l’amour d’une famille qui essaie de survivre ensemble, la solidarité. Il y a l’ado qui veut vraiment vivre sa vie, c’est touchant. Il essaie de vivre son adolescence et en même temps d’aider ses parents», explique Aude Seppey. 

Et ce qui rend les personnages si drôles, c’est cette impression de les avoir déjà rencontrés quelque part. «Ce sont tous des personnages qu’on con-nait, qu’on a déjà vus dans les restos, des habitués, des gros clichés, on a tous ces gens-là dans nos familles de près ou de loin. C’est facile de s’identifier et de se dire, ok ce monde-là je les connais, je les ai déjà vu», s’amuse Jérémie Michaud.

Pour les finissants du Conservatoire d’art dramatique de Québec, jouer tout l’été au Vieux Bureau de Poste est une belle opportunité de commencer leur carrière professionnelle.

«Sortir de l’école après trois ans et pouvoir travailler tout l’été sur notre show et pouvoir vivre de ça, ce qui n’est pas toujours la réalité, c’est comme un gros cadeau et un grand soulagement. Ça reporte et repousse beaucoup de stress, bien des angoisses par rapport à notre situation de travailleur autonome et d’artiste. C’est une grande joie. Je n’en reviens pas le matin de me lever et d’aller répéter», se réjouit Laurent Fecteau-Nadeau. 

El Dorado Snack-Bar, au Vieux Bureau de Poste, les mercredis, jeudis, vendredis et samedis à 20h, jusqu’au 27 août. Les billets sont disponibles sur le site Internet www.vieuxbureaudeposte.com ou par téléphone au 418 839-1018.

Les plus lus

Plusieurs occasions pour célébrer le Québec

Avec la reprise des activités dans la société, les occasions de souligner la Fête nationale du Québec seront nombreuses dans le Grand Lévis, les 22, 23 et 24 juin prochains.

Programmation dévoilée pour le Festibière de Lévis

En vue de sa quatrième édition qui se déroulera du 30 juin au 3 juillet au quai Paquet, le Festibière de Lévis a dévoilé la programmation détaillée de sa mouture 2022, le 6 juin.

École anglophone à Lévis : début de la construction

La première pelletée de terre de l’école anglophone, située sur le chemin du Sault à Saint-Romuald, a eu lieu le 17 juin. Quelques porte-parole de la Commission scolaire Central Québec (CSCQ) en ont profité pour faire un discours, et donner des détails sur le dossier.

La Fête de la famille misera sur des classiques

Après une pause forcée de deux ans en raison de la pandémie, la Fête de la famille de Lévis sera de retour au centre communautaire de Saint-Rédempteur (1325, rue de Saint-Denis), les 10, 11 et 12 juin. Lors de la 13e édition de l’événement lévisien, les familles de la région pourront profiter de plusieurs activités qui amuseront autant les petits que les grands.

Québec veut en finir avec les véhicules sur la traverse Québec-Lévis

Le gouvernement Legault pense à remplacer par des navettes fluviales destinées aux cyclistes et piétons, les navires actuels qui arriveront en fin de vie dans dix ans.

Projet UMANO : inauguration d’une piste multiroulante

Le Groupe CSB a officiellement inauguré une piste multiroulante publique ce matin, sur le chemin des Forts à Lévis. Cette installation qui fait partie du projet immobilier UMANO, est unique en son genre à Lévis et les envions.

Décès de Monique Labrecque : la coroner recommande une meilleure couverture ambulancière à Lévis

Le Bureau du coroner a déposé, le 22 juin dernier, le rapport de Me Geneviève Thériault concernant le décès de la Lévisienne Monique Labrecque, dans la soirée du 24 mai 2020. Dans son rapport, la coroner recommande au Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) ainsi qu’au ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) «de compléter promptement l’évaluat...

Chronique historique - Une énigme historique de temps de guerre

Un article de journal du 1er juillet 1915 nous raconte la découverte à Lévis en juin 1915 d’un mystérieux dépôt de dynamite près du parc Shaw, site actuel de la Terrasse du Chevalier-De Lévis. À moins d’avis contraire, cette histoire reste, encore aujourd’hui, à résoudre.

De Lévis à Vancouver en vélo tandem

Destination commune, c’est le projet de deux amoureux de vélo qui se sont lancé le défi de traverser le Canada. Tout au long de leur périple, Ella Sargent et Rémi Proteau animeront des activités pour promouvoir la pratique cycliste. L’équipage s’est lancé dans l’aventure le 30 mai dernier.

Un Lévisien rencontre ses héros

Une rencontre entre un citoyen lévisien, victime d’un incendie, et les pompiers qui lui ont sauvé la vie, a eu lieu ce matin à la caserne 1 sur le boulevard Guillaume-Couture. Une vague de témoignages émouvants a été partagée par les personnes impliquées lors de cette réunion qui a pris la forme d’un point de presse.