Sur la photo : Jacques Gourde, Dominique Vien, Michel Tardif et Germain Caron. Photo : Mélanie Labrecque

La Commission de délimitation des circonscriptions électorales fédérales pour la province du Québec était de passage à Lévis le 20 septembre. Différents intervenants se sont adressés aux commissaires afin de les inviter à revoir la proposition de nouvelle carte électorale déposée en juillet dernier.

Par Mélanie Labrecque - Collaboration spéciale

Rappelons que cette première ébauche propose d’envoyer sept municipalités de la MRC de Lotbinière dans la circonscription de Mégantic-L’Érable. De son côté, la circonscription de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis serait amputée de la municipalité de Saint-Henri, qui se retrouverait dans celle de Lévis-Lotbinière.

Pour les députés de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis, Dominique Vien, et de Lévis-Lotbinière, Jacques Gourde, cette proposition ne fait pas de sens.

«[…] Cet exercice, basé presque uniquement sur un calcul mathématique, peut faire sens sur papier. Cependant, son application peut lui faire échouer le test de la réalité», a expliqué Mme Vien aux commissaires.

Malgré son souhait que Lévis-Lotbinière préserve l’intégrité de son territoire, Jacques Gourde est réaliste. «Devant la fatalité des chiffres, je dois me résoudre à faire ce choix difficile qu’est d’accepter l’évidence que la Commission va scinder la MRC de Lotbinière», peut-on lire dans le mémoire qu’il a déposé devant les commissaires.

Afin de tenir compte du découpage du territoire ainsi que des communautés d’intérêts, il demande aux commissaires de considérer sa proposition de réintégrer Saint-Henri et ses quelque 6 000 habitants dans Bellechasse-Les Etchemins-Lévis et, en contrepartie, de ramener la partie de Saint-Romuald située à l’ouest de l’avenue Taniata (8 000 habitants) dans Lévis-Lotbinière.

Dominique Vien, le maire de Saint-Henri, Germain Caron, et l’ancien conseiller municipal, Michel Tardif, soutiennent également cette proposition.

Pensé en fonction de 2032

Le scénario envisagé par Jacques Gourde permettrait, lors du redécoupage de 2032, une réunification de la MRC de Lotbinière qui joindrait alors Mégantic-L’Érable. Le territoire de cette circonscription fédérale serait semblable au comté provincial de Lotbinière-Frontenac.

Ainsi, les municipalités de Saint-Antoine-de-Tilly, Saint-Apollinaire, Saint-Agapit, Saint-Gilles, Saint-Narcisse-de-Beaurivage, Saint-Patrice-de-Beaurivage et Saint-Sylvestre demeureraient dans Lévis-Lotbinière.

Sainte-Agathe-de-Lotbinière, Dosquet, Saint-Flavien, Laurier-Station, Joly, Val-Alain, Leclercville, Lotbinière, Sainte-Croix, Saint-Édouard et Issoudun se retrouveraient dans la circonscription qui s’appellerait Mégantic-L’Érable-Lotbinière. 

 

Les plus lus

Chocolats Favoris quittera temporairement le Vieux-Lévis

Les clients de la succursale du Vieux-Lévis de Chocolats Favoris devront changer leurs habitudes au cours des prochains mois. Comme des travaux majeurs devront être effectués dans le bâtiment qui accueille le commerce au 32, avenue Bégin, la chaîne a décidé de déplacer temporairement ses activités du Vieux-Lévis au quartier Miscéo.

Le Joffre fête ses 100 ans

Popularisé par le soldat de Saint-Anselme, Onésime Laliberté, à son retour de la Première Guerre mondiale en 1920, le jeu de cartes du Joffre est encore très populaire dans la région. En 2020, il fêtait ses 100 ans, mais cette fête a dû être reportée en raison de la pandémie et c’est le 25 août dernier que les amateurs de la région ont célébré son 100e anniversaire.

Chronique historique - Lévis, «gare» de Québec

Certains lecteurs se souviennent peut-être de l’immense installation de trains miniatures jadis située au deuxième étage de l’ancienne gare de Lévis. Cette curiosité fascinante s’inscrivait dans le riche passé ferroviaire de notre territoire.

Une nouvelle approche intégrée à l’école Vision

L’École trilingue Vision Rive-Sud, conjointement avec la petite école Vision Lévis, a lancé, le 25 août dernier, son année scolaire. L’école située à Saint-Romuald intégrera graduellement au cours des trois à quatre prochaines années une nouvelle approche afin d’enseigner les langues secondes, c’est-à-dire l’approche neurolinguiste (ANL).

Le conseil se penche sur la démolition du 4610, route des Rivières

Les élus municipaux de Lévis se sont réunis, le 19 septembre, pour une séance extraordinaire du conseil municipal. À cette occasion, les conseillers municipaux et le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, ont entendu les arguments des parties impliquées dans l’appel de la décision du comité de démolition de Lévis, autorisant la demande de démolition sous conditions du 4610, route des Rivières, à Sain...

Équiterre rend publique une analyse contre le troisième lien

Équiterre, un organisme prônant une «société écologique et juste» basé à Montréal, a publié, le 14 septembre, une analyse sur le troisième lien, menée par son experte en mobilité en collaboration avec le Pôle intégré de recherche - environnement, santé et société (PIRESS). Selon cette étude, le projet désiré par le gouvernement caquiste sortant échoue lamentablement le «test climat» qui a servi de...

Le Programme de soutien aux initiatives citoyennes lancé

La Ville de Lévis et la Corporation de développement communautaire (CDC) de Lévis ont officiellement lancé leur Programme de soutien aux initiatives citoyennes annoncé en février dernier, le 1er septembre dernier. Ainsi, la CDC de Lévis pilotera le projet qui permettra de soutenir les projets citoyens jusqu’à hauteur de 10 000 $.

Les Chevaliers prêts pour un nouveau défi

Les Chevaliers de Lévis, équipe évoluant dans la Ligue de développement du hockey M18 AAA du Québec (LHM18AAAQ), ont tenu un point de presse au restaurant La Cage à Lévis, le 31 août. Les dirigeants ont alors dévoilé leur effectif et leurs objectifs pour la prochaine saison.

Vieux-Lévis : la fermeture temporaire de la succursale de Chocolats Favoris devancée

Chocolats Favoris a annoncé, le 20 septembre, qu'elle devance la fermeture temporaire de sa succursale de l'avenue Bégin, de façon préventive et qui est effective depuis hier.

Dans l'oeil de Michel - Chronique du 7 septembre 2022

Le Groupe Maurice a un nouveau président et chef de la direction : Alain Champagne (1re photo).