Photo : Philippe Moussette

Impliqué dans l’organisation d’ateliers d’astronomie et président de la section jeunesse pendant deux ans du club d’astronomie Véga de Cap-Rouge, Miko Poulin, un Lévisien âgé de 13 ans, a remporté cette année le prix Pléiades, décerné par la Fédération des astronomes amateurs du Québec (FAAQ).

Membre du club Véga jeunesse depuis huit ans, Miko Poulin a été le président de la section jeunesse du club pendant deux ans, a eu l’occasion d’assurer le déroulement de plusieurs ateliers et a donné de nombreuses présentations et mini-conférences sur l’astronomie. C’est pour ces motifs qu’il a remporté le prix Pléiades, remis à un jeune âgé de moins de 18 ans qui s’est illustré en astronomie au Québec.

«Je suis fier d’avoir reçu ce prix! Pour moi, l’apprentissage en astronomie ou en physique quantique est infini. J’aime m’informer de l’actualité au sujet des nouvelles planètes, regarder le lancement d’une fusée par exemple. Je m’intéresse aussi à l’observation des phénomènes naturels comme les aurores boréales et les éclipses. Dans mes présentations et exposés oraux, je partage mes connaissances sur la physique quantique et l’astrophysique, par exemple, les probabilités, les particules élémentaires, le très petit, la relativité, la théorie des cordes et  les multivers! Je présente aussi le travail des astrophysiciens et l’histoire de l’astronomie», a résumé au Journal l’adolescent sur la nature de son implication.

Devenir astrophysicien, ingénieur ou astronaute fait partie des rêves de Miko Poulin. Étant actuellement à l’école à la maison, il a plus de temps pour lire et regarder des conférences sur ces sujets qui le passionnent.

«L’aspect technique de l’ingénierie m’intéresse aussi et je rêve d’aller dans l’espace! C’est difficile de ne pas être impressionné par le lancement d’une fusée par exemple, ça nous touche! Je dirais aux jeunes de mon âge de prendre le temps d’observer la nature et le ciel, les phases de la lune et de sortir dehors. J’aime prendre le temps de savourer le sentiment d’être minuscule dans l’univers, d’observer les constellations et prendre des photos», a-t-il ajouté.

Astronomie et douance

Le président et fondateur du club d’astronomie Véga de Cap-Rouge, Philippe Moussette, est fier de Miko, qu’il connaît d’ailleurs depuis huit ans.

«Il faut dire que Miko est bien avancé pour son âge. Il présente le syndrome d’Asperger et a déjà reçu un diagnostic de douance. Certains sujets qu’il étudie actuellement sont de niveau universitaire», a partagé M. Mousette au Journal.

Le club Véga jeunesse, qui permet l’échange et l’apprentissage en groupe de 25 à 30 personnes,  forme la relève en astronomie au Québec.

«Dans la région de la Capitale-Nationale et celle du Grand Lévis, nous sommes les seuls à offrir une section jeunesse, en bas de 18 ans. Lorsque l’on aborde par exemple les exoplanètes, l’impact météoritique ou de la théorie des cordes, tôt dans la vie, à 6 ans ou 12 ans, on constate par la suite, l’évolution du corpus de connaissances», a précisé Philippe Moussette qui donne également des conférences dans les écoles pour transmettre les différents savoirs partagés au club d’astronomie Véga de Cap-Rouge.

Miko Poulin, qui n’en est pas à ses premiers prix, a également remporté la coupe Pierre Boulianne en 2018, pour une de ses présentations au Mini Expo Astro.

Fondé en novembre 1998, le club d’astronomie Véga de Cap-Rouge regroupe 80 astronomes amateurs de tous âges. Les rencontres ont lieu sur une base mensuelle au centre communautaire de Cap-Rouge, de septembre à juin.

Les plus lus

Incendie mortel à Lévis

Un aîné de 88 ans est décédé à la suite d'un incendie survenu dans une maison du quartier Lévis, en fin de journée mercredi.

Vivre la magie de Noël à Pintendre

Bien connu dans la région pour ses sapins et ses décorations de Noël disponibles dans les quincailleries, Sapins Goupil bonifie cette année sa gamme de services en vue du temps des Fêtes. Grâce à son nouveau village de Noël, les gens de la région pourront s’imprégner de l’ambiance de la fête familiale tout en pouvant aller couper eux-mêmes leur sapin chez le producteur établi à Pintendre.

Des vestiges lévisiens à Sainte-Claire

Depuis près de 70 ans, une partie de l’histoire de Lévis se retrouve dans un édifice commercial de Sainte-Claire, dans Bellechasse. Depuis les années 50, des anciennes pièces du pont Garneau, qui permettait d’enjamber la rivière Chaudière près de la marina de Saint-Romuald, font partie de la structure du bâtiment qui abrite les activités d’Isolation Morin et Jos Morin.

Loïc Mathieu travaille de nouveau à faire une différence

Pour une troisième année, Loïc Mathieu, un adolescent lévisien, poursuit sa quête de contenants consignés afin de faire un beau cadeau au Centre de pédiatrie sociale de Lévis (CPSL) lors de la Guignolée du Dr Julien. Jusqu’à maintenant, il a pu réunir environ 5 000 $ pour l’organisme grâce à sa collecte et il n’entend pas s’arrêter d’ici décembre.�

PREM 2023 : 24 nouveaux médecins de famille en Chaudière-Appalaches

C’est en septembre dernier que le ministère de la Santé et des Services sociaux dévoilait les plans régionaux d’effectifs médicaux (PREM) pour la prochaine année. En Chaudière-Appalaches, ce sont 24 nouveaux médecins de famille, dont 16 nouveaux facturants et 8 déjà en pratique, qui viendront prêter main-forte au système de santé régional.

Vers un débrayage à la STLévis

N’étant pas régis par la Loi sur les services essentiels et sans convention collective depuis quelques mois, les quelque 110 chauffeurs de la Société de transport de Lévis (STLévis) prévoient mener une grève de 24 heures, le lundi 14 novembre prochain.

Une première victoire pour Dubreuil

Le patineur de vitesse longue piste lévisien, Laurent Dubreuil, prenait part aux épreuves du 500 mètres, 1 000 mètres et sprint par équipe à Heerenveen, aux Pays-Bas, dans le cadre du circuit de la Coupe du monde, qui se déroulait du 18 au 20 novembre derniers. Bien qu’il ait joué de malchance à l’épreuve du 1 000 mètres, le Lévisien s’est bien repris et a remporté l’or au 500 mètres.

Problèmes d’eau au Domaine Val-des-Bois : les résidents devront quitter d’ici la fin 2024

En raison de problématiques reliées aux infrastructures d’eaux potable et usée, les 14 maisons mobiles du Domaine Val-des-Bois devront être expropriées d’ici la fin 2024. À bout de solutions, la Ville de Lévis a présenté cette «difficile» décision aux résidents du parc de maisons mobiles lévisiens et s’engage à acquérir les terrains ainsi que fournir de l’aide financière et psychologique à ces fam...

Opération Nez rouge : le satellite de Lévis reprend du collier

Le satellite lévisien de l’Opération Nez rouge reprendra ses activités à la fin du mois de novembre a annoncé Alliance-Jeunesse, l’organisme qui a pris en charge l’organisation du service cette année, accompagné de Pierre Boulanger, administrateur à la Caisse Desjardins de la Chaudière, Stéphanie Caron, porte-parole du Service de police de la Ville de Lévis (SPVL), Geneviève Guillemette, coordonna...

Dans l'oeil de Michel - Chronique du 16 novembre 2022

Lors du Gala des Fidéides 2022 organisé par la Chambre de commerce et d'industrie de Québec, le Groupe Boucher Sports a remporté le prix dans la catégorie Commerce de détail et e-commerce ainsi que le prestigieux prix « Moyenne-grande Entreprise de l’année. Bravo à Martin Boucher, un entrepreneur lévisien, et à toute son équipe pour cette autre belle réussite. (1ere photo)