CRÉDIT : COURTOISIE - SENSIMAGE

La deuxième édition du Gala Jeunes Entrepreneurs Banque Nationale de la Chambre de commerce de Lévis s’est tenue le 29 novembre chez Creaform. Plus de 150 personnes ont participé à la soirée de remise des prix et de réseautage.

Le nouveau titre de Lauréat Jeune Professionnel a été décerné à Ibrahima Ba, ingénieur mécanique chez Frontmatec. Présent depuis six ans dans l’entreprise de Saint-Anselme, il a su relever avec brio des projets de grande envergure et inspirer ses collègues, a estimé le jury.

Un doublé pour Stéphane Verreau Verge

C’est un coup double pour Stéphane Verreau Verge du cabinet lévisien Verreau Dufresne Avocats, qui est reparti avec deux prix convoités. Il a reçu les titres de Coup de cœur du jury et du Plus inspirant de l’École d’entrepreneurship de Beauce. 

L’entrepreneur a reçu une valise de services, d’une valeur de près de 10 000 $, offerte par les partenaires du gala. Il est également reparti avec la formation de 24 heures offerte par l’École d’entrepreneurship de Beauce. 

Ce sont deux comités différents et indépendants qui lui ont attribué ces prix. Tous deux  ont mentionné «la qualité de son dossier, sa stratégie d’affaires originale et innovante et son coté créatif dans un milieu plutôt conservateur». 

Les autres lauréats sont Fanie Giguère-Robitaille de Pigment Design, Natacha Lagarde des Sucreries DL, ainsi que Nicolas Bégin, créateur de la compétition Hit The Floor.

Plus d’une trentaine de dossiers de candidature ont été reçus pour cette deuxième édition. «Un succès qui témoigne de l’importance d’offrir des tribunes aux jeunes entrepreneurs de la région», se réjouit-on à la Chambre de commerce de Lévis qui a tenu à féliciter les cinq lauréats de cette édition. Les jeunes entrepreneurs «innovants et inspirants» sont d’ores et déjà invités à déposer leur candidature l’an prochain.

Sur la photo, de gauche à droite : Ibrahima Ba, lauréat Jeune Professionnel en compagnie des 4 lauréats Jeunes Entrepreneurs : Fanie Giguère-Robitaille, Stéphane Verreau Verge (lauréat Coup de cœur et Le Plus Inspirant), Natacha Lagarde et Nicolas Bégin.

Les plus lus

Le déconfinement de 1918 à Lévis

Dans une chronique publiée dans le Wall Street Journal du 30 avril dernier, la chroniqueuse américaine Peggy Noonan constate qu'il n'est pas facile d'analyser les conséquences de la pandémie de grippe espagnole de 1918. Qu'en est-il pour Lévis?

COVID-19 : nouvelles mesures prises par Lévis

Plusieurs services de la Ville ont été modifiés pour répondre aux besoins des Lévisiens. Un rappel a également été fait sur les équipements ouverts et les consignes à respecter.

Un virus créé par les humains? Faux

La théorie selon laquelle le SRAS-CoV-2 serait issu de manipulations génétiques a fait l’objet de plusieurs rumeurs depuis le début de la pandémie. La plus récente souligne une soi-disant similitude avec le virus responsable du sida, ce qui démontrerait sa création en laboratoire. Pourtant, des milliers d’analyses de son génome, à travers le monde, conduisent à une origine naturelle. Le Détecteur ...

L'après-pandémie de 1918 à Lévis

Après un mois d'octobre 1918 catastrophique à Lévis avec au-delà de 50 décès et le quart de la population infectée par la grippe espagnole, la vie courante reprend de manière étonnamment rapide par la suite. À peine deux mois plus tard, soit le 28 décembre, Pierre-Georges Roy rapporte que l'église Notre-Dame «est littéralement remplie» pour les «imposantes funérailles» de l'épouse d'Onésime Carrie...

COVID-19 : un nouveau cas confirmé à Lévis

Le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a fait savoir qu'un autre Lévisien a reçu, au cours des 24 dernières heures, un résultat positif à la suite d'un test de dépistage du nouveau coronavirus.

Quatre nouveaux cas d'infection au coronavirus à Lévis

Quatre nouveaux cas confirmés de la COVID-19 ont été constatés en Chaudière-Appalaches au cours des 24 dernières heures. Tous ces cas touchent des Lévisiens.

COVID-19 : trois nouveaux cas confirmés à Lévis

Dans son plus récent bilan portant sur l'évolution de la pandémie dans la région, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a dévoilé, lundi, que trois Lévisiens ont appris au cours des 24 dernières heures qu'ils avaient été infectés par le nouveau coronavirus.

COVID-19 : deux cas confirmés de plus à Lévis

Dans son plus récent bilan portant sur l'évolution de la pandémie dans la région, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a fait savoir, mardi, que deux Lévisiens ont récemment appris qu'ils avaient contracté la COVID-19.

Des cinémas dans la tourmente de la COVID-19

Fermés depuis le 15 mars à cause de la pandémie de la COVID-19, comme les autres lieux de rassemblement tels que les bars ou les salles de spectacle, les salles obscures pourraient faire partie des derniers lieux à rouvrir selon le plan de déconfinement du gouvernement. Directeur des cinémas Lido et des Chutes à Lévis, Sylvain Gilbert se retrouve dans une situation intenable.

Un saut dangereux au parc des Chutes-de-la-Chaudière

Malgré la dangerosité de ce qu'il qualifie de «cascade», qui aurait pu entraîner de graves blessures voire la mort, un jeune homme s’est filmé en train de sauter de la passerelle du parc des Chutes-de-la-Chaudière. Le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) met en garde toute personne tentée de reproduire ce saut qui met la vie de son auteur en péril.