CRÉDIT : GILLES BOUTIN - ARCHIVES

Plus de 4 700 coureurs défileront dans les rues de Lévis dans le cadre du Demi-marathon de Lévis qui se tiendra le 5 mai prochain. La 16e édition de la première des cinq épreuves du circuit Je Cours QC, organisé par Gestev, enregistrera un nombre record de participants.

L’an dernier, ce sont un peu plus de 4 300 coureurs qui avaient participé à l’événement. Cette année, les organisateurs ont réussi à attirer plus de 400 sportifs supplémentaires.

«Pour attirer tous ces participants, il faut être à leur écoute. C’est pourquoi après chaque événement, on leur demande de remplir un sondage d’appréciation», explique Marianne Pelchat, productrice déléguée pour les événements Je Cours QC chez Gestev.

Selon elle, le Demi-marathon de Lévis est le parcours parfait pour les participants qui souhaitent tester leur forme physique après l’hiver.

Au cours de l’événement, quatre parcours seront possibles. Tout d’abord, le demi-marathon qui débutera à l’École secondaire Pointe-Lévy et se terminera au Juvénat Notre-Dame du Saint-Laurent en passant par le boulevard Guillaume-Couture et le Parcours des Anses. L’épreuve du 10 km aura comme point de départ l’église Saint-Joseph dans le secteur Lauzon tandis que le 5 km débutera tout près du Parc Nautique Lévy et le 2 km, pour les jeunes de 12 ans et moins, commencera sur la rue l’Hébreux à Saint-Romuald. Tous les parcours se termineront au Juvénat Notre-Dame.

Plusieurs services disponibles et spectateurs attendus

Si l’événement est un défi personnel pour les coureurs, il se veut rassembleur. Mme Pelchat souligne qu’un participant entraîne 1,8 personne à assister à la course. On peut donc s’attendre à près de 2 160 supporteurs en bordure du parcours qui encourageront les participants. D’ailleurs, la productrice déléguée invite la population à venir encourager ces coureurs.

Étant donné le grand nombre de participants et supporteurs attendus, l’organisation s’est assurée de bien répondre aux besoins. «On a fait quelques améliorations sur le site du Juvénat. On assurera ainsi une meilleure circulation et fluidité pour les coureurs et leurs accompagnateurs», rassure Marianne Pelchat.

Pour une bonne cause

 Depuis plusieurs années, Je Cours QC est associé à la Fondation Hôtel-Dieu de Lévis. Lors des quatre premiers événements de la saison, le Demi-marathon, la Trail coureurs des bois, la Descente-royale et le Défi escaliers, Je Cours QC offre à ses participants de s’impliquer auprès de la cause de la fondation lévisienne.

«Dans le processus d’inscription, le participant est invité à faire un don à la Fondation Hôtel-Dieu de Lévis. Au bout des quatre premiers événements, on remet le tout à la Fondation», partage Mme Pelchat.

L’année dernière, Je Cours QC a amassé la somme de 28 316 $.

Les inscriptions en ligne au Demi-marathon de Lévis se font jusqu’au 2 mai prochain. Il est possible aussi de s’inscrire sur place lors de la remise des dossards qui se fera à Laurier Québec, les 3 et 4 mai, en fonction du nombre de dossards non réclamés.

Pour plus d’information : www.jecoursqc.com/demi-marathon-levis/.

Les plus lus

Le déconfinement de 1918 à Lévis

Dans une chronique publiée dans le Wall Street Journal du 30 avril dernier, la chroniqueuse américaine Peggy Noonan constate qu'il n'est pas facile d'analyser les conséquences de la pandémie de grippe espagnole de 1918. Qu'en est-il pour Lévis?

COVID-19 : nouvelles mesures prises par Lévis

Plusieurs services de la Ville ont été modifiés pour répondre aux besoins des Lévisiens. Un rappel a également été fait sur les équipements ouverts et les consignes à respecter.

Un virus créé par les humains? Faux

La théorie selon laquelle le SRAS-CoV-2 serait issu de manipulations génétiques a fait l’objet de plusieurs rumeurs depuis le début de la pandémie. La plus récente souligne une soi-disant similitude avec le virus responsable du sida, ce qui démontrerait sa création en laboratoire. Pourtant, des milliers d’analyses de son génome, à travers le monde, conduisent à une origine naturelle. Le Détecteur ...

L'après-pandémie de 1918 à Lévis

Après un mois d'octobre 1918 catastrophique à Lévis avec au-delà de 50 décès et le quart de la population infectée par la grippe espagnole, la vie courante reprend de manière étonnamment rapide par la suite. À peine deux mois plus tard, soit le 28 décembre, Pierre-Georges Roy rapporte que l'église Notre-Dame «est littéralement remplie» pour les «imposantes funérailles» de l'épouse d'Onésime Carrie...

COVID-19 : un nouveau cas confirmé à Lévis

Le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a fait savoir qu'un autre Lévisien a reçu, au cours des 24 dernières heures, un résultat positif à la suite d'un test de dépistage du nouveau coronavirus.

Quatre nouveaux cas d'infection au coronavirus à Lévis

Quatre nouveaux cas confirmés de la COVID-19 ont été constatés en Chaudière-Appalaches au cours des 24 dernières heures. Tous ces cas touchent des Lévisiens.

COVID-19 : trois nouveaux cas confirmés à Lévis

Dans son plus récent bilan portant sur l'évolution de la pandémie dans la région, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a dévoilé, lundi, que trois Lévisiens ont appris au cours des 24 dernières heures qu'ils avaient été infectés par le nouveau coronavirus.

COVID-19 : deux cas confirmés de plus à Lévis

Dans son plus récent bilan portant sur l'évolution de la pandémie dans la région, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a fait savoir, mardi, que deux Lévisiens ont récemment appris qu'ils avaient contracté la COVID-19.

Un saut dangereux au parc des Chutes-de-la-Chaudière

Malgré la dangerosité de ce qu'il qualifie de «cascade», qui aurait pu entraîner de graves blessures voire la mort, un jeune homme s’est filmé en train de sauter de la passerelle du parc des Chutes-de-la-Chaudière. Le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) met en garde toute personne tentée de reproduire ce saut qui met la vie de son auteur en péril.

COVID-19 : trois nouveaux cas à Lévis

Le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a dévoilé, jeudi, que trois autres Lévisiens ont récemment appris qu'ils avaient contracté la COVID-19.