Organismes, citoyens de Lévis et représentants de la Société nationale des Québécoises et Québécois de Chaudière-Appalaches (SNQCA) se sont réunis pour annoncer la programmation.

Les célébrations de la Fête nationale du Québec à Lévis se tiendront les 23 et 24 juin dans le Vieux-Lévis, à la Maison natale de Louis Fréchette et dans le quartier de Breakeyville, à l’invitation d’organismes et de citoyens, sous la coordination de la Société nationale des Québécoises et Québécois de Chaudière-Appalaches (SNQCA). À Beaumont, une journée de festivités est prévue le 23.

Cette année, la Fête nationale célèbre les traditions de la Belle province. Si les traditions témoignent du passé, elles s’inscrivent dans le monde d’aujourd’hui. Les traditions, qui se transmettent et se transforment, ont façonné et façonnent le Québec.

La musique traditionnelle fera taper du pied et danser petits et grands au son des violons. Les racines de la culture québécoise sous toutes ses formes seront mises à l’honneur lors des festivités.

À Lévis, ce sont plus de 180 bénévoles au total qui seront à pied d’œuvre pour accueillir plus de 5 000 participants qui sont attendus. Pour la première fois, les organisateurs qui animeront les différents lieux se sont réunis pour présenter la programmation sur un site Internet commun, le fetenationale.alevis.ca.

Les deux jours de célébrations commenceront dès le dimanche 23 juin avec les activités organisées par le Comité citoyen pour la Fête nationale du Québec dans le Vieux-Lévis.

Un 5 à 7 musical en compagnie de la chanteuse lévisienne Pascale Bourdages, au Bistro-bar la Barricade dans le Vieux-Lévis, ouvrira la soirée. Duo Dan et le Coyote (19h30 à 22h) et François Leblanc alias Frank Tattoo (22h30 à 2h) prendront le relais pour faire chanter et danser les fêtards. La station de radio lévisienne CJMD sera sur place toute la soirée.

Un concert sous les étoiles

Pour la seconde année, les Événements Jeunesse Venite Adoremus (ÉJVA) organisent un concert dans le cadre des célébrations patriotiques. Le spectacle Imaginons nos traditions rappellera «l’existence de notre nation par sa propre musique».

La musique «qui décrit notre Québec et l’amour que nous lui portons. Celle qui décrit tout le travail de nos ancêtres pour défricher la terre, celle venant de la plume de ceux qui ont eu peur de la perdre, celle qui parle son langage si unique, celle qui salue son évolution, qui décrit son monde actuel qui marche vers celui de demain. Celle qui parle de ses gens, celle qui parle de nous : le beau et grand Québec d’aujourd’hui», présentent les organisateurs.

Le parvis de l’église Notre-Dame de Lévis se transformera en scène et son jardin en parterre pour une soirée de concert sous les étoiles. Les artistes revisiteront des succès musicaux pop ou classiques puisés dans le répertoire québécois.

Marie-Andrée Mathieu (mezzo-soprano), Louis-Charles Gagnon (ténor), Beatriz Gabote Paredes (altiste), Juan Cruz (contrebassiste), Raphaël Guay (percussionniste), Pierre-Antoine Rivard (pianiste et directeur général des ÉJVA), Lili Lorenzana-Bilodeau (soprano, directrice artistique et présidente des ÉJVA) partageront la scène, le 23 juin à partir de 20h. Le discours patriotique sera prononcé par Jasmin Hains, animateur chez Radio-Classique Québec.

Il est recommandé d’apporter sa chaise. En cas de pluie, le concert se tiendra à l’intérieur.

Des célébrations patriotiques en musique

Le 24 juin, les célébrations débuteront à l’église Notre-Dame de Lévis avec la Messe québécoise de Pierrick Houdy avec chœur, solistes, violon, contrebasse, orgue et cuillères, à 10h (prélude) et 10h30 (messe). L’office sera suivi par la levée du drapeau sur le parvis à 11h30, la volée de cloches et les discours des dignitaires.

La fête s’installera ensuite au parc Déziel, de midi à 15h30, et s’ouvrira avec la prestation du groupe vocal À portée de voix (12h), dirigé et accompagné au piano par Nicolas Dussault. Maquillage et jeux anciens réjouiront les plus jeunes et les âmes d’enfant.

Gilles et Maude Carrier offriront une animation musicale (12h30, 13h30 et 15h), des danses traditionnelles seront proposées avec Martin et Capucine (13h) et une lecture de poésie (14h) sera donnée.

Chacun apporte son pique-nique et des crêpes bretonnes artisanales seront vendues sur place. En cas de pluie, les activités musicales se tiendront à l’intérieur de l’église.

C’est à la Maison natale de Louis Fréchette que les Lévisiens auront ensuite rendez-vous, comme depuis plusieurs années déjà, pour une grande soirée qui se terminera autour du traditionnel feu de la Saint-Jean.

La soirée débutera par une rencontre avec la joaillière et sculpteure lévisienne Catherine Sheedy (16h), continuera avec une prestation du groupe Garçons Pompoms (18h30) qui a participé à Secondaire en spectacle, puis le concours Connais-tu ton Québec? (19h), le spectacle du groupe vocal À portée de Voix (19h30), et se clôturera avec le conteur Alexis Roy et les violonistes Martin et Capucine (20h).

En cas de plein, la programmation se déroulera à l’intérieur de la Maison natale de Louis Fréchette. Information au
www.maisonfrechette.com.

Breakeyville de la fête

L’organisme Breakeyville en fête propose cette année encore une grande fête familiale dans le parc Ian-Breakey, le 24 juin de 15h à 22h, après la messe de la Saint-Jean-Baptiste sur le terrain de l’église, à 11h. Il est recommandé d’apporter sa chaise. En cas de pluie, la messe a lieu à l’intérieur de l’église.

Nouveauté 2019, un grand chapiteau sera installé sur le site afin de permettre aux familles de profiter des activités à l’abri des intempéries. Au programme : initiation au tennis (15h à 16h), maquillage (15h à 17h) jeux (pêche, course à obstacles, zoop, gladiateur, Tic-tac-toe) avec les animateurs du Patro (15h à 18h), circuit de VTT (15h à 19h), kiosque animé par le Cercle de Fermières de Breakeyville (15h à 19h30), mini-ferme (15h à 19h30), aérobique pour toute la famille (16h à 16h30), jeux gonflables (16h à 20h30), démonstration de gigue (17h à 17h30). La levée du drapeau, les discours patriotiques et des chansons québécoises avec Jacques Métivier se tiendront à 18h, suivis par un spectacle de Nikamu avec Gaith Boucher et quatre musiciens (19h45), un feu de joie (21h) et un feu d’artifice (21h45).

Certaines activités pourraient être annulées en cas de pluie. Un bar et un casse-croûte seront ouverts dès 15h. Les animaux, les contenants en verre et les boissons alcoolisées sont interdits sur le site.

Information au www.breakeyvilleenfete.com et sur la page Facebook pour les éventuels changements en cours de journée.

Vous pouvez retrouver la programmation complète des festivités lévisiennes au
www.fetenationale.alevis.ca.

100 % Beauce à Beaumont

Dès 9h au parc de Vincennes à Beaumont, la journée du 23 juin débutera par un tournoi de volleyball (jusqu’à 16h). Au programme des festivités organisées par Culture Beaumont : exposition Bellechasse, d’un courant à l’autre (à partir de 10h), marché aux puces, jeux gonflables et piscine (10h à 18h), atelier de musique et danse traditionnelle (11h et 13h), maquillage (12h à 17h), démonstration de sauvetage automobile par les pompiers (14h), scène jeunesse (18h30), discours et levée du drapeau (19h30).

La soirée s’annonce enlevante et festive avec un concert de La Grand’ Débâcle (20h), suivi d’un feu d’artifice (22h) et qui se poursuivra autour du feu avec le chansonnier Marc-Antoine Belleau (22h30).

Service de restauration sur place avec dîner froid (dès 11h) et souper hot-dog (17h). Information au www.culturebeaumont.org.

Les plus lus

Entrepreneur à seulement 16 ans

Passionné de mode et de marketing, Félix Fortier, un jeune homme de 16 ans vient de lancer sa propre compagnie de vêtement, Originz. À la suite de son passage au concours Face aux Dragons de Lévis, le natif de la région a acquis beaucoup d’expérience et de connaissances dans le domaine.

La liste des candidats est maintenant connue

Élections Canada a rendu publique, le 2 octobre, la liste officielle des candidats qui croiseront le fer dans chacune des 338 circonscriptions du pays lors des élections fédérales 2019, le 21 octobre prochain. Le portrait des luttes dans les comtés de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis et Lévis-Lotbinière est désormais clair.

Avenir des commissions scolaires : la CSDN présente son projet de réforme

Dans les dernières semaines, la Commission scolaire des Navigateurs (CSDN) a présenté au cabinet du ministre de l’Éducation du Québec le résultat de sa démarche lancée après le départ fracassant de la Fédération des commissions scolaires du Québec (FCSQ), en juin dernier, en lien avec l’avenir des commissions scolaires. En entrevue avec le Journal, le président de la CSDN, Jérôme Demers, a partagé...

Pauvreté des femmes en Chaudière-Appalaches : une problématique préoccupante

Le Réseau des groupes de femmes de Chaudière-Appalaches (RGFCA) a dévoilé, le 23 septembre dernier, son État de la situation sur la pauvreté des femmes en Chaudière-Appalaches. L’étude a permis de confirmer que cet enjeu touche particulièrement les femmes de la région et qu’un déséquilibre net existe toujours entre les femmes et les hommes à ce niveau.

Les plans du Centre culturel de Lévis dévoilés

La conception du projet de l’agrandissement du Centre culturel de Lévis a été confiée à l’Atelier TAG de Montréal à l’issue d’un concours d’architecture. Les travaux pour réaliser l’investissement de 9 M$ commenceront en 2021.

Les candidats de Lévis-Lotbinière débattent

Cinq des six candidats à l’élection fédérale du 21 octobre dans la circonscription de Lévis-Lotbinière ont débattu de différents grands enjeux abordés depuis le début de la campagne électorale. À l’invitation du Cégep de Thetford, ils se sont réunis, le 8 octobre, au Complexe des Seigneuries de Saint-Agapit.

Khuon veut un meilleur partage des richesses

Le Nouveau parti démocratique (NPD) a dévoilé son candidat dans la circonscription de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis pour les élections fédérales du 21 octobre prochain. Le Lévisien d’adoption d’origine cambodgienne, Chamroeun Khuon, souhaite faire de sa première aventure politique une expérience qui lui ressemble.

Changer la vie du petit Anthony

Après avoir reçu l’appui de plusieurs particuliers, entreprises ou organismes lors de la naissance de leurs triplés en 2017, la famille Tanguay-Talbot de Lauzon se tourne de nouveau vers la population pour obtenir de l’aide. Grâce à une activité de financement en octobre, Annie Tanguay et Sylvain Talbot espère récolter la majorité des sous nécessaires afin d’acheter une chambre hyperbare. Un équip...

Chaudière-Appalaches accueillera 20 nouveaux médecins de famille

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Chaudière-Appalaches prévoit et souhaite l’arrivée de 20 nouveaux médecins sur son territoire au cours de la prochaine année.

Nouvel outil pour les entreprises : Action main-d’œuvre Lévis

Bien au fait de la pénurie de main-d’œuvre sur son territoire, la Ville de Lévis a mis sur pied un guichet unique appelé Action main-d’œuvre Lévis qui appuie les entreprises en ce qui concerne les enjeux de main-d’œuvre, le 18 septembre dernier. Ce projet a nécessité un investissement de 300 000 $ de la Ville.