CJMDa annoncé que l’année 2018 poursuivait l’expansion que la station désirait depuis l’arrivée en poste de Guillaume Ratté-Côté. CRÉDIT : COURTOISIE

Si 2017 avait été une année charnière et reluisante pour la station de radio communautaire de Lévis, CJMD, l’année 2018 l’a été tout autant. CJMD a vu son nombre d’auditeurs uniques par mois augmenter de 90 000 à 120 000 à pareille date, a fait savoir Guillaume Ratté-Côté, directeur général de la station, lors de l’assemblée générale annuelle qui s’est déroulée le 27 mai dernier.

Depuis deux ans, CJMD est en pleine expansion de son auditoire. De plus, l’organisme communautaire a actualisé la plupart de ses équipements.

«On a rénové et changé tout ce qui était informatique, logiciel de mise en ondes et on a mis sur pied un nouveau poste puisque le nombre de bénévoles ne cesse d’augmenter», a expliqué le directeur général. En effet, une dizaine de bénévoles s’est ajoutée à l’équipe qui en compte aujourd’hui 95.

«Maintenant, on rénove les locaux, ajoute M. Ratté-Côté. Tout sera en rénovation, le plancher, les plafonds, le mobilier, il y aura de nouvelles séparations pour faire de nouveaux bureaux. Tout, excepté le studio qui a été retouché dernièrement.»

En 2018, CJMD a enregistré un déficit de 10 000 $ explicable par des investissements au sein de l’organisme, a rassuré le directeur général. Déjà, la station de radio vise àaugmenter son nombre d’auditeurs uniques de 20 000 à pareille date en 2020.

Changements au sein du conseil d’administration

Trois administrateurs ont quitté le conseil d’administration de CJMD, Gaston Gourde qui assurait la présidence, ainsi que les administrateurs Vanessa Villeneuve et Michel T. Dallaire.

Ceux-ci ont été remplacés par l’animateur chevronné Dany Babu Bernier, Kevin Drolet et Félix Bérubé. Caroline Gallant est pour sa part la nouvelle présidente.

Un changement de cap à prévoir

 Selon Guillaume Ratté-Côté, la programmation de l’automne prochain risque d’être chamboulée. «En septembre, il y aura un changement majeur dans la programmation. Il y aura quelque chose de nouveau qui va nous rendre plus talk, rock et hip-hop. Notre formule va être épurée, on va se recentrer sur notre auditoire le plus fidèle, les hommes de 25 à 35 ans», a lancé le directeur général.

De plus, CJMD veut devenir la seule radio de la grande région de Québec à offrir de la radio parlée de jour tous les week-ends.

Ayant pour objectif de faire rayonner le milieu communautaire de la radio, la station lévisienne souhaite mettre en branle des partenariats avec d’autres radios communautaires de Québec et de la Chaudière-Appalaches.

«On pense faire une association avec les autres radios communautaires de la région pour faire des achats de publicités groupés et s’entraider», a partagé M. Ratté-Côté. Par contre, ce projet est toujours au stade d’ébauche et CJMD commence à tâter le terrain avec certaines radios, dont CKRL et CKIA (Québec).

Une pointe envers la Ville

 Malgré l’investissement de la Ville de Lévis, à hauteur de 40 000 $, pour une nouvelle antenne de diffusion en 2017, le directeur général de CJMD déplore l’abandon par la Ville et des organisations municipales auprès de la station. «Ils ont aidé pour l’achat de la nouvelle antenne, mais depuis, rien du tout», a souligné M. Ratté-Côté. 

Selon lui, même si la Ville promeut l’apport et le développement de son organisme, elle préfère investir sur la Rive-Nord dans des entreprises du même secteur. «Le balancier ne revient pas assez à mon goût», a fait remarquer le directeur général qui choisit d’offrir «un contenu local qui parle aux Lévisiens».

Les plus lus

Un site de rencontre pas comme les autres

Quand on vit avec une incommodité physique, une déficience intellectuelle, une maladie chronique ou une paralysie, on peut se sentir plus vulnérable au regard des autres sur les sites de rencontre. Une plateforme d’un nouveau genre propose des «rencontres adaptées» à celles et ceux qui vivent avec une différence.

Un nouveau salon consacré au mieux-être à Lévis

Lévis sera l’hôte d’un nouvel événement dédié à l’épanouissement personnel, à l’art de vivre, au mieux-être, à la spiritualité, à la voyance et aux émotions. En effet, la première édition du Salon Santé, Bonheur et Abondance se tiendra du 6 au 8 septembre au Centre de congrès et d’expositions de Lévis.

L’ascension musicale de Rosalie

C’est vêtue de son rose fashion à la montréalaise que la jeune chanteuse Rosalie Roberge s’est arrêtée à la résidence familiale du Vieux-Lévis pour profiter de courtes vacances entre deux projets. Un bon moment pour faire le point autour d’un café, alors qu’elle joint depuis peu sa voix au groupe de jazz québécois The Lost Fingers.

Le maire de Lévis exige des excuses d'Alexandre Turgeon

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a demandé, le 11 septembre, que le directeur général et vice-président exécutif du Conseil régional de l'environnement (CRE) de la Capitale-Nationale, Alexandre Turgeon, présente des excuses officielles à la population lévisienne pour des propos qu'il a tenus dans un article du Journal de Québec.

Le marché immobilier grouille à Lévis

Les récentes statistiques du marché immobilier résidentiel viennent d’être dévoilées par l’Association professionnelle des courtiers immobiliers du Québec (APCIQ). Selon ces données, Lévis a vu ses ventes bondir dans le second trimestre de l’année en cours, mais les prix sont restés somme toute stables.

Nouveaux retards dans la collecte des déchets : la Ville met en place une série de mesures

Par voie de communiqué, la Ville de Lévis a annoncé, le 6 septembre, qu'elle mettait en place des «mesures concrètes» afin d'aider les citoyens qui font face à de nouveaux retards pour la collecte des déchets.

9 M$ investis pour le logement abordable à Lévis

À Saint-Romuald, 84 unités de logements réparties dans 9 bâtiments ont été achetées au secteur privé par un organisme à but non lucratif et rénovées afin d’être louées à des familles au revenu plus modeste.

Transport scolaire des PALS : une décision qui ne fait pas l’unanimité

Les parents des élèves aux Programmes arts-langues-sports (PALS) de la Commission scolaire des Navigateurs (CSDN) des secteurs Lauzon, Saint-David, Saint-Romuald et Breakeyville, ont appris, trois semaines avant la rentrée, qu’à partir de cette année, le transport scolaire adapté aux élèves qui traînent leur bagage hors norme, comme l'équipement sportif, ira chercher leur enfant à un point de chut...

Une deuxième classe de maternelle 4 ans à Lévis

Trois nouvelles classes de maternelle 4 ans ont été ajoutées sur le territoire de la Commission scolaire des Navigateurs, dont une à l’École Charles-Rodrigue à Lévis, portant leur nombre à quatre.

La Chambre de commerce de Lévis a un nouveau président

La Chambre de commerce de Lévis (CCL) a tenu son assemblée générale, le 11 septembre. En plus du bilan, des bons coups de l’année écoulée et des enjeux à venir, les nouveaux membres de son conseil d’administration ont été désignés.