CRÉDIT : GILLES BOUTIN ET ÉRICK DESCHÊNES

En pleine saison des travaux routiers, la Ville de Lévis a présenté, le 4 juillet, son plan de match détaillé pour la réfection de rues en 2019. Comme déjà annoncé, la municipalité consentira un investissement record de 15,6 M$, dans le cadre de la première année d’existence de son plan quinquennal pour s’attaquer à la dégradation rapide de ses infrastructures routières.

Concrètement, la Ville dépensera 10,11 M$ cette année pour des travaux d’asphaltage, de bordures et de trottoirs de routes urbaines locales, 3,70 M$ pour les travaux d’asphaltage pour les rues collectrices et les artères majeures ainsi que 1,85 M$ pour les travaux d’asphaltage de routes rurales. Ces investissements permettront la réfection de près de 25 kilomètres de rues, de trottoirs et de bordures.

C’est l’arrondissement Desjardins qui savourera la plus grosse part du gâteau. Près de 49 % des travaux d’asphaltage prévus en 2019 (7,7 M$) seront réalisés dans l’est de la ville. Pour leur part, les deux autres arrondissements lévisiens, Chutes-de-la-Chaudière-Est (27 % - 4,23 M$) et Chutes-de-la-Chaudière-Ouest (24 % - 3,75 M$), se partageront l’autre moitié des investissements.

Notons qu’en plus de consentir un investissement record pour les travaux de réfection de rues, la Ville misera sur une nouvelle stratégie établie dans le cadre de son plan directeur sur cet enjeu. Pour 2019, 10 % des travaux prévus consisteront en des travaux d’entretien préventif de la chaussée. Le tout permettra à la municipalité de prendre soin d’artères avant qu’elles soient dans un état de décrépitude qui nécessite des travaux plus importants.

Puisque le réseau routier municipal de Lévis se dégrade rapidement, l’administration Lehouillier entend faire passer d'ici 2023 ce taux d’entretien préventif à 30 % des investissements annuels consentis pour la réfection de rue. Actuellement, la municipalité estime que près de 300 kilomètres de rues sont en mauvais état sur les quelque 900 kilomètres d’artères gérées par la municipalité.

«La situation n’est pas catastrophique, mais il faut faire un virage avant de tomber dans des retards problématiques. Pour les prochaines années, le 15 M$ d’investissements sera le seuil minimal d’investissements. Il faut intervenir avant de prendre une pente qui nous amènera dans une situation où l’on devra investir 25 M$ ou 30 M$ par année. L’état des chaussées est l’une des préoccupations majeures des citoyens et nous entendons y répondre», a soutenu Gilles Lehouillier, le maire de Lévis.

À surveiller

Dans le cadre de ce programme d’investissements, plusieurs artères de la ville accueilleront des chantiers routiers cours des prochaines semaines.

Le chemin Sainte-Anne à Saint-Étienne-de-Lauzon (pulvérisation, correction de fondations et asphaltage), la rue Jérome-Demers à Saint-Nicolas (pulvérisation, correction de fondations et asphaltage), l’avenue des Églises à Charny (réparation partielle des trottoirs et des bordures, planage et resurfaçage), l’avenue Taniata à Saint-Jean-Chrysostome (réparation partielle des trottoirs, planage et resurfaçage) et le boulevard Guillaume-Couture à Lauzon (réparation partielle des bordures et des trottoirs, planage et resurfaçage) sont ou seront touchés par des travaux.

Notons finalement que les Lévisiens peuvent consulter la carte interactive produite par la Ville qui présente tous les travaux prévus au www.ville.levis.qc.ca/transport-et-infrastructures/levis-en-chantier/.

Les plus lus

Entrepreneur à seulement 16 ans

Passionné de mode et de marketing, Félix Fortier, un jeune homme de 16 ans vient de lancer sa propre compagnie de vêtement, Originz. À la suite de son passage au concours Face aux Dragons de Lévis, le natif de la région a acquis beaucoup d’expérience et de connaissances dans le domaine.

La liste des candidats est maintenant connue

Élections Canada a rendu publique, le 2 octobre, la liste officielle des candidats qui croiseront le fer dans chacune des 338 circonscriptions du pays lors des élections fédérales 2019, le 21 octobre prochain. Le portrait des luttes dans les comtés de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis et Lévis-Lotbinière est désormais clair.

Avenir des commissions scolaires : la CSDN présente son projet de réforme

Dans les dernières semaines, la Commission scolaire des Navigateurs (CSDN) a présenté au cabinet du ministre de l’Éducation du Québec le résultat de sa démarche lancée après le départ fracassant de la Fédération des commissions scolaires du Québec (FCSQ), en juin dernier, en lien avec l’avenir des commissions scolaires. En entrevue avec le Journal, le président de la CSDN, Jérôme Demers, a partagé...

Pauvreté des femmes en Chaudière-Appalaches : une problématique préoccupante

Le Réseau des groupes de femmes de Chaudière-Appalaches (RGFCA) a dévoilé, le 23 septembre dernier, son État de la situation sur la pauvreté des femmes en Chaudière-Appalaches. L’étude a permis de confirmer que cet enjeu touche particulièrement les femmes de la région et qu’un déséquilibre net existe toujours entre les femmes et les hommes à ce niveau.

Les plans du Centre culturel de Lévis dévoilés

La conception du projet de l’agrandissement du Centre culturel de Lévis a été confiée à l’Atelier TAG de Montréal à l’issue d’un concours d’architecture. Les travaux pour réaliser l’investissement de 9 M$ commenceront en 2021.

Les candidats de Lévis-Lotbinière débattent

Cinq des six candidats à l’élection fédérale du 21 octobre dans la circonscription de Lévis-Lotbinière ont débattu de différents grands enjeux abordés depuis le début de la campagne électorale. À l’invitation du Cégep de Thetford, ils se sont réunis, le 8 octobre, au Complexe des Seigneuries de Saint-Agapit.

Khuon veut un meilleur partage des richesses

Le Nouveau parti démocratique (NPD) a dévoilé son candidat dans la circonscription de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis pour les élections fédérales du 21 octobre prochain. Le Lévisien d’adoption d’origine cambodgienne, Chamroeun Khuon, souhaite faire de sa première aventure politique une expérience qui lui ressemble.

Changer la vie du petit Anthony

Après avoir reçu l’appui de plusieurs particuliers, entreprises ou organismes lors de la naissance de leurs triplés en 2017, la famille Tanguay-Talbot de Lauzon se tourne de nouveau vers la population pour obtenir de l’aide. Grâce à une activité de financement en octobre, Annie Tanguay et Sylvain Talbot espère récolter la majorité des sous nécessaires afin d’acheter une chambre hyperbare. Un équip...

Chaudière-Appalaches accueillera 20 nouveaux médecins de famille

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Chaudière-Appalaches prévoit et souhaite l’arrivée de 20 nouveaux médecins sur son territoire au cours de la prochaine année.

Nouvel outil pour les entreprises : Action main-d’œuvre Lévis

Bien au fait de la pénurie de main-d’œuvre sur son territoire, la Ville de Lévis a mis sur pied un guichet unique appelé Action main-d’œuvre Lévis qui appuie les entreprises en ce qui concerne les enjeux de main-d’œuvre, le 18 septembre dernier. Ce projet a nécessité un investissement de 300 000 $ de la Ville.