CRÉDIT : GILLES BOUTIN

Pour la 6e édition de la Coupe Femina, la pluie et la grisaille du 6 juillet dernier n’ont pas freiné les ardeurs des participantes au départ de la régate à la voile féminine, à la Marina du Parc Nautique Lévy. L’organisation a d’ailleurs, encore cette année, enregistré des records de participation avec 170 navigatrices réparties sur 34 bateaux.

«Nous étions 45 femmes il y a cinq ans, donc nul besoin de vous dire qu’il n’y a pas de mots pour décrire notre enthousiasme face à cette sixième édition», a d’emblée lancé Michelle Cantin, présidente du conseil d’administration ainsi que du comité organisateur de l’événement.

C’est avec une volonté de démocratiser la voile et de promouvoir le leadership au féminin au quotidien comme dans les sports que la Coupe Femina est devenue, au fil des années, le plus grand rassemblement de navigatrices et la seule course amateur à la voile entièrement féminine au Québec.

Quatre départs ont donc été donnés dès 9h, samedi, en fonction de la taille du bateau ou de l’expérience des équipages. Si le trajet initialement prévu en direction de Saint-Michel-de-Bellechasse n’a pas pu être retenu en raison des conditions météo qui entraînaient de trop forts courants, on a plutôt privilégié un parcours alternatif de 25 miles nautiques qui se rendait vers Cap-Rouge, pour revenir et terminer à la Baie de Beauport.   

«La pluie, les vents et la chaleur ont été des conditions météorologiques favorables pour nos équipes. La fierté personnelle d’avoir réussi était d’autant plus grande en fin de journée, puisque le défi a amené les femmes à se surpasser et à participer à de riches rencontres», précise Mme Cantin au sujet de l’aspect «formateur» de la météo.   

De la place pour toutes et chacune

Chaque année un nombre plus important de participantes regroupées en équipes dans différentes catégories affrontent les eaux du fleuve Saint-Laurent. C’est ainsi que, pour permettre la participation de toutes, même les débutantes sont accueillies à bras ouverts.

De plus, la place accordée à la relève constitue, depuis trois ans, un volet important de l’événement. Des voiliers étaient en effet dirigés, avec l’aide de navigatrices d’expérience, par des adolescentes lévisiennes âgées de 15 à 17 ans. Les filles sélectionnées au terme d’un concours tenu dans les écoles secondaires de la région se trouvaient sur les bateaux Merlot II, Sao et Petit Pabos.

Dans la classe Évolution, c’est Denise Roose, une femme de 79 ans, qui a remporté les grands honneurs en se méritant la palme de la soirée. Un «modèle de détermination» qui devrait inspirer les femmes à continuer, selon la présidente de la Coupe Femina.

«Toutes ces inscriptions témoignent du fait que les femmes aiment naviguer et faire du sport. Les femmes prouvent que ce n’est pas parce qu’un voilier se dirige manuellement qu’elles ne sont pas capables de le faire. Il faut seulement les mobiliser à oser et la Coupe Femina est là pour leur donner cette chance de se rassembler autour d’un événement commun», d’ajouter fièrement Michelle Cantin.

Les plus lus

Entrepreneur à seulement 16 ans

Passionné de mode et de marketing, Félix Fortier, un jeune homme de 16 ans vient de lancer sa propre compagnie de vêtement, Originz. À la suite de son passage au concours Face aux Dragons de Lévis, le natif de la région a acquis beaucoup d’expérience et de connaissances dans le domaine.

La liste des candidats est maintenant connue

Élections Canada a rendu publique, le 2 octobre, la liste officielle des candidats qui croiseront le fer dans chacune des 338 circonscriptions du pays lors des élections fédérales 2019, le 21 octobre prochain. Le portrait des luttes dans les comtés de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis et Lévis-Lotbinière est désormais clair.

Avenir des commissions scolaires : la CSDN présente son projet de réforme

Dans les dernières semaines, la Commission scolaire des Navigateurs (CSDN) a présenté au cabinet du ministre de l’Éducation du Québec le résultat de sa démarche lancée après le départ fracassant de la Fédération des commissions scolaires du Québec (FCSQ), en juin dernier, en lien avec l’avenir des commissions scolaires. En entrevue avec le Journal, le président de la CSDN, Jérôme Demers, a partagé...

Pauvreté des femmes en Chaudière-Appalaches : une problématique préoccupante

Le Réseau des groupes de femmes de Chaudière-Appalaches (RGFCA) a dévoilé, le 23 septembre dernier, son État de la situation sur la pauvreté des femmes en Chaudière-Appalaches. L’étude a permis de confirmer que cet enjeu touche particulièrement les femmes de la région et qu’un déséquilibre net existe toujours entre les femmes et les hommes à ce niveau.

Les plans du Centre culturel de Lévis dévoilés

La conception du projet de l’agrandissement du Centre culturel de Lévis a été confiée à l’Atelier TAG de Montréal à l’issue d’un concours d’architecture. Les travaux pour réaliser l’investissement de 9 M$ commenceront en 2021.

Les candidats de Lévis-Lotbinière débattent

Cinq des six candidats à l’élection fédérale du 21 octobre dans la circonscription de Lévis-Lotbinière ont débattu de différents grands enjeux abordés depuis le début de la campagne électorale. À l’invitation du Cégep de Thetford, ils se sont réunis, le 8 octobre, au Complexe des Seigneuries de Saint-Agapit.

Khuon veut un meilleur partage des richesses

Le Nouveau parti démocratique (NPD) a dévoilé son candidat dans la circonscription de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis pour les élections fédérales du 21 octobre prochain. Le Lévisien d’adoption d’origine cambodgienne, Chamroeun Khuon, souhaite faire de sa première aventure politique une expérience qui lui ressemble.

Changer la vie du petit Anthony

Après avoir reçu l’appui de plusieurs particuliers, entreprises ou organismes lors de la naissance de leurs triplés en 2017, la famille Tanguay-Talbot de Lauzon se tourne de nouveau vers la population pour obtenir de l’aide. Grâce à une activité de financement en octobre, Annie Tanguay et Sylvain Talbot espère récolter la majorité des sous nécessaires afin d’acheter une chambre hyperbare. Un équip...

Chaudière-Appalaches accueillera 20 nouveaux médecins de famille

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Chaudière-Appalaches prévoit et souhaite l’arrivée de 20 nouveaux médecins sur son territoire au cours de la prochaine année.

Nouvel outil pour les entreprises : Action main-d’œuvre Lévis

Bien au fait de la pénurie de main-d’œuvre sur son territoire, la Ville de Lévis a mis sur pied un guichet unique appelé Action main-d’œuvre Lévis qui appuie les entreprises en ce qui concerne les enjeux de main-d’œuvre, le 18 septembre dernier. Ce projet a nécessité un investissement de 300 000 $ de la Ville.