Cet été, entrez dans La maison hantée. Pour la saison estivale, le théâtre est de retour à Lévis pour sa 15e édition avec une comédie frissonnante et réjouissante d’Yvon Brochu à découvrir jusqu’au 24 août. Personnages loufoques et mystères glaçants, les finissants du Conservatoire d’art dramatique de Québec brûlent les planches et le public s’amuse.

Deux comédiennes s’exilent à la campagne pour y trouver l’inspiration et écrire une comédie. Mais à peine installées, voilà  qu’un facteur éleveur de cochons, une commère obsédée par ses pets-de-sœur et d’autres villageois plus loufoques les uns des autres frappent à la porte de la résidence louée pour l’été par Mireille et Lucie. Chacun de ces énergumènes révèle peu à peu les secrets de cette vieille maison où, chose certaine, ce n’est pas l’inspiration qui manque.

Une comédie savoureuse

Comédie savoureuse jouant habilement avec les codes de l’horreur et de l’épouvante, La maison hantée charme et fait rire par les performances hautes en couleur ainsi que par la complicité sur scène de Gaïa Cherrat Naghshi dans le rôle de Mireille, Noémie F. Savoie qui interprète Lucie, Samuel La Rochelle, un facteur aux multiples visages, et Maureen Roberge sous les traits de Madame Saint-Louis. L’atmosphère travaillée qui plonge le spectateur dans une ambiance sonore et visuelle des plus captivantes est signée par la scénographe originaire de Lévis, Delphine Gagné, elle aussi finissante du Conservatoire d’art dramatique de Québec, qui a conçu les décors, l’éclairage et les costumes.

Un rythme maîtrisé

Dès les premières minutes, le public est happé par l’énergie débordante et le rythme réglé au quart de tour, parfaitement maîtrisé par les quatre comédiens. Brillamment interprétées, les répliques s’enchaînent ponctuées par les rires du public. Le texte d’Yvon Brochu, vif et drôle, laisse à peine le temps aux spectateurs d’entrevoir les indices qui expliquent le mystère de la bâtisse.

Pourquoi autant de frayeurs et de phénomènes étranges dans cette petite maison de campagne? Est-elle vraiment hantée?

La maison hantée, au Vieux Bureau de poste, les mercredis, jeudis, vendredis et samedis à 20h, jusqu’au 24 août. Les billets sont disponibles sur le site Internet  www.vieuxbureaudeposte.com ou par téléphone au 418 839-1018.

15 ans de théâtre d’été

Pendant la saison estivale, où de nombreux concerts et festivals sont à l’affiche, les trois membres fondateurs de l’organisme ayant repris la gestion du Vieux Bureau de Poste au milieu des années 2000 voulaient se démarquer par leur programmation d’été. 

Sur le traversier qu’il prenait souvent, Stéphane Michaud entend la conversation d’une jeune femme assise non loin de lui. Finissante du Conservatoire d’art dramatique de Québec, elle vient de monter une pièce de théâtre. Il n’en fallait pas plus à Stéphane Michaud pour démarrer l’aventure qui en est à sa 15e édition cette année. 

«C’est là que j’ai eu un déclic. Je me suis dit qu’on pourrait proposer du théâtre d’été», se souvient-il. La proposition est lancée, les élèves acceptent. «Ils nous ont rappelés, on les a rencontrés et ils ont amené leur projet. Ils ont monté une pièce. Ça a été un succès!»

Après un deuxième été concluant, le Vieux Bureau de Poste conclut une entente avec le Conservatoire pour que le théâtre revienne chaque année.

Les plus lus

Déferlante de bombes pour Sean Paul au Festivent

L’heure était aux retrouvailles vendredi soir, au Festivent, alors que le rappeur jamaïcain Sean Paul débarquait en ville pour une deuxième fois en cinq ans sur la scène Loto-Québec, après son spectacle en 2014. Le chanteur n’a pas lésiné pour rendre cette soirée mémorable.

Un site de rencontre pas comme les autres

Quand on vit avec une incommodité physique, une déficience intellectuelle, une maladie chronique ou une paralysie, on peut se sentir plus vulnérable au regard des autres sur les sites de rencontre. Une plateforme d’un nouveau genre propose des «rencontres adaptées» à celles et ceux qui vivent avec une différence.

L’ascension musicale de Rosalie

C’est vêtue de son rose fashion à la montréalaise que la jeune chanteuse Rosalie Roberge s’est arrêtée à la résidence familiale du Vieux-Lévis pour profiter de courtes vacances entre deux projets. Un bon moment pour faire le point autour d’un café, alors qu’elle joint depuis peu sa voix au groupe de jazz québécois The Lost Fingers.

Le Marché populaire mobile, une initiative solidaire

Depuis cinq étés déjà, l’organisme communautaire Le Filon a mis sur pied le Marché populaire mobile, un camion qui permet aux citoyens de bénéficier d’un «système alimentaire juste et équitable» et de fruits et légumes locaux à prix modiques.

La Ville en a assez des retards dans la collecte de déchets

Bien au fait des longs retards quant à la collecte de déchets domestiques sur son territoire, la Ville de Lévis a pris action en officialisant son mécontentement par voie de communiqué, le 16 août dernier. Jusqu’à maintenant le fournisseur responsable de la collecte, Sani-Terre Environnement, a reçu plus de 16 000 $ en amendes par la Ville.

Développer son leadership pour la communauté

Benjamin Bolduc, originaire et résident de Saint-Nicolas, aspire à un métier en finance. Le jeune cégépien de 18 ans a participé au Youth Ambassadors Program organisé par l’ambassade des États-Unis à Ottawa. Ce dernier a eu l’occasion de voyager pendant 3 semaines aux États-Unis avec un groupe de 13 Canadiens, le 17 juillet dernier.

Lévis, ville de choix pour la famille?

En 2019 et pour une première fois en trois ans, la ville de Lévis ne figure plus parmi les 10 premières positions du classement des «Meilleures communautés au Canada pour les familles» établi par le magazine canadien Maclean’s.

Le Festivent s’agrandit pour accueillir plus de monde

Le Festivent a dévoilé une nouvelle scénographie pour sa scène principale. Sur le deuxième site, la superficie d’accueil a été doublée. Le festival lévisien se tiendra du 31 juillet au 4 août.

Se payer un rêve de jeunesse pour une bonne cause

Le Pro-Am Gagné-Bergeron est cette joute de hockey où une vingtaine de joueurs amateurs auront l’opportunité de partager la glace avec une vingtaine de joueurs professionnels afin d’amasser des fonds pour Le Pignon Bleu, Leucan, la Fondation Philippe Boucher, la Fondation Maurice Tanguay et la Fondation Simple Plan. L’événement se déroulera au Centre Vidéotron, à Québec, le 8 août prochain. Joël A...

Lévis obtient le financement pour son transport collectif

Le projet de transport collectif de Lévis ira de l’avant avec l’octroi du financement pour sa réalisation par les gouvernements canadien et québécois. À terme, 4,5 km de voies seront aménagés sur le boulevard Guillaume-Couture.