CRÉDIT : EMILIE PELLETIER

Le dernier invité à fouler les planches de la scène Hydro-Québec pour l’édition 2019 du festival était nul autre que le généreux Gregory Charles. Le virtuose, entouré d’une équipe de six musiciens, a mis le feu à la place en laissant libre cours à la musique.

«J’espère que vous n’avez pas de party prévu après celui-là, parce qu’on est ensemble pour les huit prochaines heures», a d’emblée lancé le prodige de 51 ans, qui a révélé son talent au public dans les années 1980. Il venait d’ailleurs de lancer le bal, avec l’énergique Born To Be Wild, première interprétation du programme entièrement improvisé de l’artiste.

Le chanteur a fait part de ses intentions au public, en soutenant vouloir couvrir tout le répertoire de la musique, «sauf celui de Weezer», le groupe qui se donnait en concert au même moment, sur la scène Loto-Québec du Parc Champigny. C’est ainsi que, sans perdre aucune minute du précieux temps qui lui était alloué, Gregory Charles a entamé avec son band un marathon essoufflant de plus de 50 chansons.

Dès que les premières notes de J’entends frapper de Pagliaro ont résonné, le tour était joué. La foule accompagnait sans gêne la voix du pianiste, qui se contentait de donner la note à ses musiciens avant de se relever et de danser aux abords de la scène avec la foule, somme toute peu nombreuse présente à ses pieds.

Un répertoire infini

On a rapidement pu comprendre que l’émission Virtuose, qu’il a animé sur les ondes de la première chaîne de ICI Radio-Canada, n’avait pas été baptisée ainsi simplement pour les participants. À mi-chemin entre homme et magicien, Gregory Charles n’a cessé d’impressionner avec ses connaissances inépuisables de la musique.

Entre nostalgie et intensité se sont défilées des versions enivrantes de succès d’artistes internationaux comme Metallica, Bruno Mars, Bryan Adams et les Beatles, alors que la francophonie a elle aussi été à l’honneur avec des reprises de Robert Charlebois, Les Trois Accords et Jean Leloup, les spectateurs étant toujours impliqués dans leur rôle de choristes.  

Puis, Un peu plus haut, de la grande Ginette Reno a été entonnée sur un ton intimiste, en hommage à «une amie partie trop vite», la comédienne et animatrice Marie-Soleil Tougas. La fête a ensuite repris de plus belle avec un pot-pourri de gigues québécoises, où l’on a cru que la fin approchait, au grand dam du public qui n’était toujours pas rassasié du talent de l’imprévisible interprète.

C’est à ce moment qu’à la demande généralisée de la foule, la troupe de Gregory Charles a poursuivi, sous un torrent d’acclamations, l’impressionnante performance entamée depuis déjà 1h30.

I Feel Good de James Brown, Celebration et Ça fait rire les oiseaux témoignaient bien de l’ambiance qui régnait et qui avait conquis les spectateurs. Sur le coup de 23h, la soirée tirait à sa fin avec des hits radio actuels. Satisfaits et sans doute stupéfaits par l’effervescence musicale, les gens ont donc pris le chemin de la sortie en chantonnant des succès qu’ils venaient d’entendre.

Les plus lus

Lévis en vedette au gala télévisé Célébration

Deux Lévisiens, Jacques Mathault et Cédric Bilodeau, participeront au gala Célébration 2020 de Loto-Québec, télédiffusé le dimanche 12 janvier à compter de 20h30 sur les ondes de TVA. La troupe de danse lévisienne DM Nation font aussi partie des artistes en vedette lors du gala. ·

Conquérants des glaces : la passion du risque

Le 10 janvier prochain débutera la série de huit épisodes Conquérants des glaces sur les ondes de Historia. Cette série documentaire, qui met en lumière le sport du canot à glace, offrira les images de sept courses de canot à glace, dont celle du Carnaval de Québec et du Grand Défi, qui se déroulent sur le fleuve Saint-Laurent entre Québec et Lévis.

Le Complexe aquatique multifonctionnel enfin inauguré

Après plus d’une trentaine d’années de discussions, d’attente et d’élaboration, le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, accompagné des représentants des gouvernements provincial et fédéral ainsi que des conseillers municipaux, a procédé à l’inauguration de cette infrastructure située dans le secteur Saint-Nicolas dont la conception représente un investissement de 35,5 M$.

Un Lévisien jouera pour Équipe Canada

Le joyau du programme de football des Corsaires de Pointe-Lévy, Dylan Djeté, peut maintenant ajouter un nouvel exploit à son CV déjà bien garni. Il s’envolera avec l’équipe nationale vers le Texas le 9 janvier prochain afin de participer à l’International Bowl, un match les opposants aux meilleurs joueurs de moins de 18 ans américains, dans le mythique AT&T Stadium, stade des Cowboys de Dallas (NF...

Un camarade à quatre pattes à l’École de Taniata

Les élèves de l’établissement d’enseignement primaire de Saint-Jean-Chrysostome accueillent dans leur classe depuis quelques semaines le chien Mira Padmé. Le compagnon poilu apporte une présence rassurante et apaisante aux jeunes.

Stratégie nationale de construction navale : le Bloc déçu des mois d'attente pour la Davie

Si le Bloc québécois salue que Chantier Davie a été présélectionné avant les Fêtes pour devenir le troisième chantier partenaire dans le cadre de la Stratégie nationale de construction navale (SNCN), le parti a déploré, le 7 janvier, les mois d'attente provoqués par l'étape de demande de propositions et d’évaluation avant que l'entreprise lévisienne obtienne des contrats dans le cadre de ce progra...

Dans l'oeil de Michel - Chronique du 31 décembre

Cette semaine, je poursuis mes souhaits aux personnalités de la région. Je profite de l’occasion pour vous souhaiter, mes chers lecteurs, une bonne année 2020!

Une équipe de canot à glace se crée dans le secteur de la Traverse

L’équipe de canot à glace Café Bonté Divine et Ras L’Bock débutera sa toute première saison lors de la Course de la banquise de Portneuf, le 18 janvier prochain. L’équipe lancera également sa saison au Café Bonté Divine dans le secteur de la Traverse, le 12 janvier.

Le sapin de Léna

Comme chaque année, l'auteure lévisienne Brigitte Allard nous propose un conte de Noël de sa création. Bonne lecture!

Flavie, bébé de l’année à l’Hôtel-Dieu de Lévis

Le premier bébé de l’année 2020 à l’Hôtel-Dieu de Lévis est une Lévisienne. Flavie, fille d’Angélique Chénier et de David Hété, est la première enfant à avoir pointé le bout de son nez à l’unité mère-enfant de l’hôpital lévisien le 1er janvier.