CRÉDIT : MARIE-CHRISTINE PATRY

À l’aube de la prochaine campagne électorale fédérale, le député sortant et candidat du Parti conservateur du Canada (PCC) dans Bellechasse-Les Etchemins-Lévis, Steven Blaney, a dressé, le 4 septembre, le bilan de son plus récent mandat, un premier dans les rangs de l’opposition officielle à Ottawa. Selon l’élu lévisien, son travail a permis «des gains considérables» pour son comté.

C’est son travail dans le dossier du troisième lien interrives à l’est lors des quatre dernières années qui rend particulièrement fier Steven Blaney. Lors d’une entrevue avec le Journal, le député sortant de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis s’est notamment réjoui que sa présentation d’un projet de troisième lien à l’est combinant le pont de l’Île-d’Orléans, tenue il y a plus de deux ans, ait notamment permis de dynamiser la mobilisation populaire.

Un mouvement qui a finalement mené à l’engagement du gouvernement provincial actuel de concrétiser le projet. Du même souffle, Steven Blaney a rappelé que son chef, Andrew Scheer, s’est engagé à appuyer le projet. D’ailleurs, il a dévoilé que le chef du PCC a promis au premier ministre du Québec, François Legault, de financer le projet s’il devient premier ministre du Canada, dans une lettre envoyée le 4 septembre.

«Quand tu boucles un réseau, tu crées un effet de synergie et tu répartis les pressions (sur le réseau routier). Nous avons vraiment de mettre à jour nos infrastructures. Le troisième lien permettra d’encadrer le développement urbain et favoriser notre prospérité et notre développement. (Les derniers développements dans le dossier depuis deux ans), c’est une grande victoire pour les gens du comté. J’en suis profondément satisfait», a déclaré M. Blaney.

Notons que s’il souligne qu’il respectera la décision finale du gouvernement provincial dans le dossier puisque ce dossier est sous sa responsabilité, l’élu lévisien a profité de l’occasion pour demander au ministère des Transports d’évaluer la possibilité d’un troisième lien à l’est combinant le pont de l’Île-d’Orléans.

Œuvrer pour la Davie

Également, Steven Blaney a défendu son travail lors de son actuel mandat en faveur du chantier maritime Davie.

Si certains de ses futurs adversaires ont déploré qu’il n’ait rien fait pour l’entreprise lévisienne depuis plusieurs années, le député sortant dans Bellechasse-Les Etchemins-Lévis n’est pas de cet avis. Il n’a pas caché sa joie d’avoir notamment «forcé la main aux libéraux» pour que le contrat de construction du navire de ravitaillement Astérix soit accordé à Davie tout de suite après les élections fédérales de 2015. Un projet qui aura finalement «restauré la crédibilité» du chantier maritime de Lauzon selon M. Blaney.

«Depuis des mois, le Parti conservateur du Canada est le seul parti à s’être engagé à accorder rapidement le contrat de construction d’un deuxième navire ravitailleur. Quand même bien qu’ils viennent nous parler d’erreur historique, l’erreur, c’est les quatre dernières années (de gestion) des libéraux. Ils ont abandonné le chantier. Quand les libéraux ont pris le pouvoir, il y avait 1 400 travailleurs au chantier. Maintenant, il y en a à peine 400. Malgré toutes leurs belles annonces avant les élections, il y a des mises à pied au chantier», a-t-il renchéri.

Autres réalisations

Également, le député sortant de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis s’est dit satisfait que 66 organismes de son comté aient pu obtenir plus de 1 M$ grâce au programme Nouveaux Horizons pour les aînés, de l’organisation d’une vingtaine de ses cliniques de passeport, du succès de ses traversées caritatives à la nage du fleuve Saint-Laurent et du travail de son équipe pour accompagner les entreprises ayant besoin de travailleurs étrangers au cours des quatre dernières années.

Au niveau national, l’ancien ministre fédéral de la Sécurité publique s’est aussi dit content de voir que l’introduction du dépistage systématique de l’alcool au volant, qu’il avait initié, est maintenant obligatoire au pays.

Notons finalement que Steven Blaney a tenu à rappeler que ses bureaux de comté demeureront ouverts pendant la campagne afin de répondre aux demandes des citoyens.

Les plus lus

Une neuvième glace sera ajoutée en 2021 à Lévis

Lévis ajoutera une nouvelle patinoire intérieure de dimension olympique à l’Aréna de Lévis. La Ville a déposé une demande au gouvernement dans le cadre du Programme d’aide financière aux infrastructures récréatives et sportives (PAFIRS), doté de 294 M$ pour l’ensemble du Québec.

Un troisième lien reliant les deux centres-villes?

Selon ce qu'a dévoilé le FM93, le gouvernement provincial privilégierait un nouveau tracé pour le projet de troisième lien routier interrives entre Lévis et Québec. Plutôt que de passer près de l'île d'Orléans, l'infrastructure désirée par plusieurs dans la région relierait l'autoroute 20, à la hauteur de la route Monseigneur-Bourget à Lauzon, à l'autoroute Laurentienne, près du Stade Canac à Québ...

La FHQ ne veut pas que le bâtiment des Scies Mercier soit démoli

Dans une lettre transmise le 27 janvier au secrétaire du comité de démolition et au conseil municipal de la Ville de Lévis ainsi qu'à la ministre de la Culture du Québec, la Fédération histoire Québec (FHQ) s'est opposée «catégoriquement» à la demande de démolition du 220, rue Napoléon-Mercier, le bâtiment qu'a occupé pendant plusieurs décennies l'entreprise lévisienne Les Scies Mercier.

Pénurie de laine pour les tricoteuses au grand cœur

Depuis 2001, un groupe de tricoteuses bénévoles se réunit tous les mardis au Centre d’action bénévole Bellechasse-Lévis-Lotbinière (CABBLL) dans le secteur Lauzon afin de remettre leurs tricots à 21 organismes du territoire de Lévis, Bellechasse et Lotbinière qui viennent en aide aux gens dans le besoin. Cependant, les 110 tricoteuses font face à un défi depuis trois hivers, les dons de laine se f...

Les fournisseurs de la Davie déjà à pied d’œuvre

À l’aube de l’inclusion de la Davie au sein de la Stratégie nationale de construction navale, plus de 200 fournisseurs se sont rassemblés le 28 janvier à Lévis lors de l’assemblée générale annuelle de l’Association des fournisseurs de Chantier Davie Canada.

La voix de Laurie Drolet séduit Coeur de pirate

La Lévisienne Laurie Drolet a impressionné lors de son audition à l'aveugle à La Voix, télédiffusée le 9 février. Tous les juges se sont retournés pour sélectionner la chanteuse de 20 ans, qui a finalement décidé de joindre l'équipe de Coeur de pirate.

Une bourse d’honneur pour le Bunker de la science

Dans le cadre d’une initiative du gouvernement du Québec, David Bertrand, cofondateur du Bunker de la science situé dans le secteur de la Traverse, s’est mérité une bourse de 25 000 $ et 1 an de mentorat offert par le Réseau M de la Fondation de l’entrepreneurship.

La CSN demande que le réseau de la santé «redevienne un employeur de choix»

Les syndicats de la CSN représentant près de 20 000 employés du réseau de la santé et des services sociaux de la Capitale-Nationale et de la Chaudière-Appalaches ont fait le point, le 29 janvier, sur la pénurie et la rétention de main-d'oeuvre dans le réseau. Selon eux, les employés sont notamment à bout de souffle en raison de la «sévère pénurie de main-d'oeuvre».

Conseil en bref : la Ville met fin au projet Rabaska

Voici le résumé des éléments marquants du conseil municipal tenu par le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, et les conseillers municipaux, le 27 janvier dernier.

Finale locale de Cégeps en spectacle : Tommy Grandbois remporte le Premier Prix

Le grand gagnant de la finale locale de Cégeps en spectacle est Tommy Grandbois. L’auteur-compositeur-interprète s’est démarqué par sa prestation, qui combinait effets vidéo et musicaux avec le chant, sur la scène du Cégep de Lévis-Lauzon le 5 février. L’humoriste Frédéric Provençal a raflé le Deuxième Prix et le Prix du public.