Le Juvénat Notre-Dame du Saint-Laurent fête ses 75 ans cette année. Quatre activités ponctueront la programmation soulignant cet anniversaire. CRÉDIT : ALEXANDRE BELLEMARE

Le Juvénat Notre-Dame du Saint-Laurent a annoncé la programmation de son 75e anniversaire sous le slogan Une vague de réussite depuis 75 ans, le 30 août dernier à l’occasion de son premier événement, La fête de la rentrée. Quatre activités spéciales mettent à l’honneur les 75 ans du Juvénat lors de la prochaine année scolaire.

Devant une cafétéria bondée d’élèves, le directeur du Juvénat, Jimmy-Éric Talbot, a lancé les festivités du 75e anniversaire de l’école secondaire. Celles-ci commençaient au même moment alors qu’une foule d’activités pour les jeunes, dont des jeux gonflables, des camions de cuisine de rue, de l’animation et d’autres étaient au menu pour fêter cette 75e rentrée scolaire.

Le thème Une vague de réussite depuis 75 ans a été inspiré par les accomplissements de l’histoire du Juvénat Notre-Dame. «La vague fait référence à une présence dynamique de l’eau qui nous entoure, le fleuve Saint-Laurent et la rivière Etchemin. Une vague de réussite depuis 75 ans parce qu’au Juvénat, le succès a bien plus qu’une dimension. On a vécu et on continue de vivre de nombreuses réussites variées et de tout ordre», a expliqué M. Talbot. 

Une programmation à l’honneur du passé, du présent et du futur

La deuxième activité aura lieu le 1er décembre, alors que le Juvénat organisera un brunch pour le personnel de l’école. Comme le Juvénat a été fondé en décembre 1944, l’événement soulignera la fête de fondation de l’école.

En avril se tiendra le cocktail dînatoire annuel organisé par la Fondation des Amis du Juvénat. Cette année, M. Talbot souligne que l’activité sera teintée de cette célébration historique. Le cocktail permettra de saluer le travail des partenaires et de la communauté d’affaires entourant l’école.

Les célébrations se clôtureront avec un spectacle mettant en vedette des artistes qui ont été de passage au Juvénat durant les 75 dernières années. L’activité se tiendra le 20 juin de concert avec la Fête de l’eau de Saint-Romuald. Le directeur du Juvénat promet un spectacle relevé et souhaite mettre la main sur d’anciens élèves de l’établissement qui ont excellé dans le domaine artistique au cours des dernières années. 

«Cette programmation est à la fois un hommage à nos anciens et à notre histoire, mais aussi une projection vers le futur. On veut que nos élèves sentent qu’on parle d’eux tout au long de l’année», a exprimé Jimmy-Éric Talbot.

Des valeurs fondamentales, la base d’un succès

Pour M. Talbot, les valeurs que véhicule l’école depuis 75 ans sont sensiblement les mêmes et il souhaite qu’elles transcendent les années.

«Fondamentalement, ce sont les valeurs de l’école dont on veut se souvenir. Ce sont des valeurs inspirées de ce que Jean de la Mennais avait apporté dès les débuts. Ce qu’on veut conserver, c’est cet esprit d’accueil, l’approche éducative intégrale, la fraternité et la positivité. La réussite de nos élèves passe par le fait qu’ils sont heureux dans leur école», a conclu le directeur du Juvénat.

Les plus lus

Entrepreneur à seulement 16 ans

Passionné de mode et de marketing, Félix Fortier, un jeune homme de 16 ans vient de lancer sa propre compagnie de vêtement, Originz. À la suite de son passage au concours Face aux Dragons de Lévis, le natif de la région a acquis beaucoup d’expérience et de connaissances dans le domaine.

La liste des candidats est maintenant connue

Élections Canada a rendu publique, le 2 octobre, la liste officielle des candidats qui croiseront le fer dans chacune des 338 circonscriptions du pays lors des élections fédérales 2019, le 21 octobre prochain. Le portrait des luttes dans les comtés de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis et Lévis-Lotbinière est désormais clair.

Avenir des commissions scolaires : la CSDN présente son projet de réforme

Dans les dernières semaines, la Commission scolaire des Navigateurs (CSDN) a présenté au cabinet du ministre de l’Éducation du Québec le résultat de sa démarche lancée après le départ fracassant de la Fédération des commissions scolaires du Québec (FCSQ), en juin dernier, en lien avec l’avenir des commissions scolaires. En entrevue avec le Journal, le président de la CSDN, Jérôme Demers, a partagé...

Pauvreté des femmes en Chaudière-Appalaches : une problématique préoccupante

Le Réseau des groupes de femmes de Chaudière-Appalaches (RGFCA) a dévoilé, le 23 septembre dernier, son État de la situation sur la pauvreté des femmes en Chaudière-Appalaches. L’étude a permis de confirmer que cet enjeu touche particulièrement les femmes de la région et qu’un déséquilibre net existe toujours entre les femmes et les hommes à ce niveau.

Les plans du Centre culturel de Lévis dévoilés

La conception du projet de l’agrandissement du Centre culturel de Lévis a été confiée à l’Atelier TAG de Montréal à l’issue d’un concours d’architecture. Les travaux pour réaliser l’investissement de 9 M$ commenceront en 2021.

Les candidats de Lévis-Lotbinière débattent

Cinq des six candidats à l’élection fédérale du 21 octobre dans la circonscription de Lévis-Lotbinière ont débattu de différents grands enjeux abordés depuis le début de la campagne électorale. À l’invitation du Cégep de Thetford, ils se sont réunis, le 8 octobre, au Complexe des Seigneuries de Saint-Agapit.

Khuon veut un meilleur partage des richesses

Le Nouveau parti démocratique (NPD) a dévoilé son candidat dans la circonscription de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis pour les élections fédérales du 21 octobre prochain. Le Lévisien d’adoption d’origine cambodgienne, Chamroeun Khuon, souhaite faire de sa première aventure politique une expérience qui lui ressemble.

Chaudière-Appalaches accueillera 20 nouveaux médecins de famille

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Chaudière-Appalaches prévoit et souhaite l’arrivée de 20 nouveaux médecins sur son territoire au cours de la prochaine année.

Nouvel outil pour les entreprises : Action main-d’œuvre Lévis

Bien au fait de la pénurie de main-d’œuvre sur son territoire, la Ville de Lévis a mis sur pied un guichet unique appelé Action main-d’œuvre Lévis qui appuie les entreprises en ce qui concerne les enjeux de main-d’œuvre, le 18 septembre dernier. Ce projet a nécessité un investissement de 300 000 $ de la Ville.

Logement social : le FRAPRU demande des engagements supplémentaires à Lévis

Par voie de communiqué, le Front d’action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU) a profité de la Journée mondiale de l'habitat, le 7 octobre, pour déplorer qu'un quart des locataires de Lévis «paient trop cher pour se loger» et demander à tous les paliers de gouvernement d'agir pour s'attaquer à cette problématique.