CRÉDIT : GILLES BOUTIN

Les Faucons du Cégep de Lévis-Lauzon, évoluant dans la Ligue de football collégial division 1, ont étiré leur séquence de défaites à la maison une fois de plus alors qu’ils accueillaient les Cheetahs du Cégep Vanier, le 14 septembre dernier. La formation lévisienne dirigée par Pierre-Alain Bouffard a enregistré son troisième revers en quatre rencontres par la marque de 40 à 22.

L’entraîneur-chef des Faucons attendait cet affrontement avec impatience puisqu’il croyait aux chances de son équipe de remporter une première victoire à la maison après une sortie convaincante face au Collège Lionel-Groulx, le 7 septembre dernier. Changement de plan, les choses n’ont pas du tout été en faveur de la formation lévisienne.

«J’étais vraiment confiant. On avait un bon plan de match. Je pensais que les joueurs allaient sortir plus fort que ça, mais finalement l’offensive a fait cinq revirements en première demie et on a accordé deux touchés sur les deux premières possessions de ballon de Vanier pour des raisons que je m’explique mal», a expliqué Bouffard, insatisfait de la tournure des événements.

Bien que la ligne défensive des Faucons soit poreuse depuis le début de la saison en raison des multiples blessures et du grand nombre de recrues sur cette dernière, l’attaque s’en sort bien. Malheureusement, elle n’était pas au rendez-vous face aux Cheetahs, ce qui a coûté cher aux Oiseaux de Lévis-Lauzon.

Pour ajouter à la déception de l’entraîneur-chef, Vanier était à la hauteur des attentes. «Vanier ne nous a aucunement surpris dans quoi que ce soit qu’il faisait sur le terrain, a relaté l’entraîneur-chef. Sur une note plus positive, on est très jeunes sur la ligne offensive aussi, mais on performe très bien à ce niveau-là, sauf qu’on n’est jamais à l’abri des erreurs avec autant de jeunesse sur le terrain».

Pierre-Alain Bouffard rappelle que, malgré la défaite, le nombre grandissant de recrues est de bon augure pour le futur. «À l’hiver, si tout va bien, on a plus de 50 joueurs qui seront de retour l’année prochaine. C’est dommage qu’on n’ait pas de résultats cette année, sauf qu’on construit quelque chose autant pour la semaine prochaine que pour les années à venir.»

Un retour attendu

La liste des blessés est longue depuis le début de la saison à Lévis. Thomas Bélanger était en poste dans l’alignement puisque son état de santé le permettait. De plus, le vétéran Édouard Bérubé-McGee, dont le retour était prévu en fin de saison, pourrait revenir au jeu dès le prochain affrontement puisqu’il participera aux prochaines pratiques de la formation.

Le prochain match des Faucons se déroulera au Cégep de Lévis-Lauzon alors qu’ils accueilleront les Géants du Cégep Saint-Jean-sur-Richelieu, le 21 septembre prochain. La formation lévisienne semble avoir tout ce qu’il faut pour remporter cette rencontre étant donné que les Géants figurent à l’avant-dernier rang du classement des points pour avec 60 comparés à 146 pour les Faucons, qui occupe le deuxième rang à ce chapitre.

«On va retourner sur la table à dessins pour la défensive parce que semaine après semaine, il faut toujours s’ajuster. On a la chance de les (les Géants) recevoir ici. En mettant l’accent sur ce qu’on fait de bien, c’est la meilleure façon de faire pour faire progresser nos gars», a conclu Bouffard.

Les plus lus

Un Benny & Co à Lévis

La 61e succursale de la chaîne de restaurants Benny & Co ouvrira ses portes à Lévis, en septembre. Ironie de l’histoire économique, le nouvel établissement occupera les mêmes locaux qu’occupait jusqu’à sa fermeture la succursale PFK du quartier Lévis, sur la route du Président-Kennedy.

Le pire scénario se concrétise

FAITS DIVERS. Les recherches pour retrouver les sœurs Norah et Romy Carpentier se sont conclues tragiquement. Les policiers de la Sûreté du Québec ont retrouvé leurs corps inanimés dans un boisé de Saint-Apollinaire, le 11 juillet, vers midi. Cette découverte mettait ainsi un terme à l’alerte Amber lancée le 9 juillet et signifiait le début de la chasse à l’homme pour retrouver leur père, Martin C...

De nouveaux éléments dans l’affaire Martin Carpentier

FAITS DIVERS. La Sûreté du Québec a confirmé ce matin qu’elle a en main des éléments lui laissant croire que Martin Carpentier, 44 ans de Lévis, serait toujours en vie et se trouverait dans la MRC de Lotbinière. Ce dernier est recherché depuis le 8 juillet.

«Éléments d’intérêt» retrouvés dans le cas Martin Carpentier

Toujours à la recherche du Lévisien en fuite, Martin Carpentier, dans le secteur de Saint-Apollinaire, la Sûreté du Québec (SQ) a annoncé, ce matin, qu'elle a découvert des «éléments d’intérêt» pour l’enquête dont la nature n’a pas été encore révélée.

COVID-19 : plus qu'un cas actif en Chaudière-Appalaches

Comme depuis quelques jours, aucun nouveau cas d'infection au nouveau coronavirus n'a été constaté en Chaudière-Appalaches au cours des 24 dernières heures. Même qu'il n'y a désormais qu'un seul cas actif dans la région, plus précisément à Lévis.

Fin de partie pour Bingo Rive-Sud

La salle de bingo lévisienne a accueilli les joueurs pour la dernière fois le 29 juillet, avant de fermer définitivement ses portes. Après 24 ans d’existence et près de 13,5 M$ reversés à la commununauté, Bingo Rive-Sud a succombé à la COVID- 19, qui a aggravé une situation déjà difficile dans les dernières années.

COVID-19 : le nombre de cas actifs continue d'augmenter en Chaudière-Appalaches

Dix personnes de plus ont été testées positives à la COVID-19 dans la région où le nombre de cas actifs est maintenant de 28 personnes. C'est près de trois fois plus qu'au début du mois de juillet. Au Québec, le dernier bilan fait état de 122 nouveaux cas.

Norah et Romy Carpentier ont été assassinées

Martin Carpentier a bel et bien tué ses filles, Norah (11 ans) et Romy (6 ans), et s’est ensuite enlevé la vie. L’ensemble du drame s’est joué dans les heures qui ont suivi l’embardée survenue dans la soirée du 8 juillet sur l’autoroute 20, à Saint-Apollinaire. C’est ce qu’a expliqué l’inspecteur chef et directeur des communications de la Sûreté du Québec, Guy Lapointe, en point de presse le 22 ju...

Un triste hommage de la mère de Norah et Romy Carpentier

Amélie Lemieux, la mère de Norah et Romy Carpentier dont les corps inertes ont été retrouvés le 11 juillet dans un boisé de Saint-Apollinaire, est venue se recueillir au mémorial érigé au parc des Chutes-de-la-Chaudière accompagnée de sa famille, le 13 juillet.

Une nouvelle garderie à Saint-Jean-Chrysostome

Le Centre éducatif sous les arbres, une garderie privée subventionnée située sur l’avenue Taniata, ouvrira ses portes d’ici la fin septembre.