CRÉDIT : GILLES BOUTIN

Les Chevaliers de Lévis de la Ligue de hockey midget AAA du Québec entamaient leur deuxième week-end d’activités alors que les Riverains du Collège Charles-Lemoyne étaient de passage à l’Aréna de Lévis, le 13 septembre, et que les Chevaliers visitaient les Estacades de Trois-Rivières, le 15 septembre. La formation lévisienne n’a récolté aucun point alors que les Riverains et les Estacades ont eu le dessus par les marques respectives de 4 à 3 et 1 à 0.

Face aux Riverains, les Chevaliers ont été dominants. Dès la première période, les Lévisiens ont lancé à 21 reprises vers le filet adverse, aucun de ces tirs n’a touché la cible tandis que la formation du Collège Charles-Lemoyne a déjoué Jordan Lambert, cerbère des Chevaliers, à deux reprises en avantage numérique et avec seulement dix tirs au compteur.

Malgré l’indiscipline des Riverains, les Chevaliers n’ont pas pu capitaliser avant la fin de la période contrairement à leur adversaire.

De retour pour le deuxième tiers de la rencontre, il aura fallu attendre à 16 minutes 17 secondes pour voir les Chevaliers profiter d’un avantage numérique et ouvrir la marque. S’en ait suivi d’une réponse rapide des Riverains 3 minutes plus tard. Puis, la formation lévisienne a rétorqué pas moins de 16 secondes plus tard pour terminer la deuxième période en tirant de l’arrière par un but.

Lors de la période finale, Félix Ferland du Collège Charles-Lemoyne a inscrit le quatrième but de son équipe. Les Chevaliers ont répliqué en fin d’engagement. Le match s’est ainsi soldé par la marque de 4 à 3 en faveur des Riverains.

Les Chevaliers n’ont su profiter qu’une seule fois des sept avantages numériques qu’ils se sont vus accorder durant le match. Au chapitre des tirs au but, Lévis a dominé en tirant à 48 reprises contre 24.

Une troisième défaite d’affilée

Les Chevaliers étaient de retour sur la glace à Trois-Rivières, le 15 septembre, alors qu’ils affrontaient les Estacades. Ces derniers ont pris les devants en début d’engagement alors que Félix Demers, des Estacades, a enfilé son premier but de la saison face au gardien de but vétéran des Chevaliers, Thomas Couture. Malgré un départ rapide, la rencontre s’est chaudement disputée et les gardiens de but ont été intraitables. Thomas Couture a repoussé 15 des 16 lancers dirigés vers lui tandis que Vincent Filion, des Estacades, a arrêté les 21 tirs dirigés vers son filet.

Encore une fois, les Chevaliers n’ont pas pu profiter des trois avantages numériques que la formation trifluvienne leur a accordés et ont été défaits par la marque de 1 à 0.

La prochaine rencontre de la formation lévisienne l’opposera aux Vikings de Saint-Eustache à l’Aréna de Lévis, le 20 septembre prochain. Elle sera de nouveau en action le 22 septembre alors qu’elle visitera le Phénix du Collège Esther-Blondin.

Les plus lus

Entrepreneur à seulement 16 ans

Passionné de mode et de marketing, Félix Fortier, un jeune homme de 16 ans vient de lancer sa propre compagnie de vêtement, Originz. À la suite de son passage au concours Face aux Dragons de Lévis, le natif de la région a acquis beaucoup d’expérience et de connaissances dans le domaine.

La liste des candidats est maintenant connue

Élections Canada a rendu publique, le 2 octobre, la liste officielle des candidats qui croiseront le fer dans chacune des 338 circonscriptions du pays lors des élections fédérales 2019, le 21 octobre prochain. Le portrait des luttes dans les comtés de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis et Lévis-Lotbinière est désormais clair.

Avenir des commissions scolaires : la CSDN présente son projet de réforme

Dans les dernières semaines, la Commission scolaire des Navigateurs (CSDN) a présenté au cabinet du ministre de l’Éducation du Québec le résultat de sa démarche lancée après le départ fracassant de la Fédération des commissions scolaires du Québec (FCSQ), en juin dernier, en lien avec l’avenir des commissions scolaires. En entrevue avec le Journal, le président de la CSDN, Jérôme Demers, a partagé...

Pauvreté des femmes en Chaudière-Appalaches : une problématique préoccupante

Le Réseau des groupes de femmes de Chaudière-Appalaches (RGFCA) a dévoilé, le 23 septembre dernier, son État de la situation sur la pauvreté des femmes en Chaudière-Appalaches. L’étude a permis de confirmer que cet enjeu touche particulièrement les femmes de la région et qu’un déséquilibre net existe toujours entre les femmes et les hommes à ce niveau.

Les plans du Centre culturel de Lévis dévoilés

La conception du projet de l’agrandissement du Centre culturel de Lévis a été confiée à l’Atelier TAG de Montréal à l’issue d’un concours d’architecture. Les travaux pour réaliser l’investissement de 9 M$ commenceront en 2021.

Les candidats de Lévis-Lotbinière débattent

Cinq des six candidats à l’élection fédérale du 21 octobre dans la circonscription de Lévis-Lotbinière ont débattu de différents grands enjeux abordés depuis le début de la campagne électorale. À l’invitation du Cégep de Thetford, ils se sont réunis, le 8 octobre, au Complexe des Seigneuries de Saint-Agapit.

Khuon veut un meilleur partage des richesses

Le Nouveau parti démocratique (NPD) a dévoilé son candidat dans la circonscription de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis pour les élections fédérales du 21 octobre prochain. Le Lévisien d’adoption d’origine cambodgienne, Chamroeun Khuon, souhaite faire de sa première aventure politique une expérience qui lui ressemble.

Chaudière-Appalaches accueillera 20 nouveaux médecins de famille

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Chaudière-Appalaches prévoit et souhaite l’arrivée de 20 nouveaux médecins sur son territoire au cours de la prochaine année.

Nouvel outil pour les entreprises : Action main-d’œuvre Lévis

Bien au fait de la pénurie de main-d’œuvre sur son territoire, la Ville de Lévis a mis sur pied un guichet unique appelé Action main-d’œuvre Lévis qui appuie les entreprises en ce qui concerne les enjeux de main-d’œuvre, le 18 septembre dernier. Ce projet a nécessité un investissement de 300 000 $ de la Ville.

Logement social : le FRAPRU demande des engagements supplémentaires à Lévis

Par voie de communiqué, le Front d’action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU) a profité de la Journée mondiale de l'habitat, le 7 octobre, pour déplorer qu'un quart des locataires de Lévis «paient trop cher pour se loger» et demander à tous les paliers de gouvernement d'agir pour s'attaquer à cette problématique.