Le développement du petit Anthony pourrait s’améliorer dans différents aspects grâce à des visites continues dans une chambre hyperbare. CRÉDIT : COURTOISIE

Après avoir reçu l’appui de plusieurs particuliers, entreprises ou organismes lors de la naissance de leurs triplés en 2017, la famille Tanguay-Talbot de Lauzon se tourne de nouveau vers la population pour obtenir de l’aide. Grâce à une activité de financement en octobre, Annie Tanguay et Sylvain Talbot espère récolter la majorité des sous nécessaires afin d’acheter une chambre hyperbare. Un équipement qui permettrait de changer la vie de leur fils Anthony, un trisomique.

Déjà parents d’une fille nommée Megan, le couple de Lauzon a vu sa vie prendre une autre tournure au début de 2017 lorsque sont venus au monde les triplés de la famille : Kelyann, Zakary et Anthony.

C’est lors de l’accouchement que le couple a appris qu’Anthony était trisomique, une anomalie chromosomique qui est complètement passée sous le radar pendant la grossesse d’Annie Tanguay malgré qu’elle ait passé une pléthore de tests pour tenter de la détecter.

Si le couple a réussi à s’adapter à cette nouvelle réalité d’avoir quatre enfants en bas âge à la maison et en retire beaucoup de fierté, il désire donner toutes les chances possibles à Anthony pour qu’il puisse bien se développer. D’où l’idée d’acquérir une chambre hyperbare, un équipement que le jeune garçon de 2 ans a pu expérimenter une fois et qui lui a fait le plus grand bien.

«C’est du cas par cas, mais Anthony n’a pas une grande concentration en raison de sa trisomie. Quand on le motive et que son attention est accrochée, s’il reste concentré pendant deux minutes, c’est une grosse victoire pour nous. La chambre hyperbare permet de l’apaiser, d’améliorer sa concentration. Cet équipement stimule ses cellules dormantes. Cela permettrait donc de stimuler sa croissance globale et intellectuelle ainsi que sa motricité fine, un aspect avec lequel il a beaucoup de difficultés présentement», ont expliqué Mme Tanguay et M. Talbot, avant de souligner l’impact positif de leurs autres enfants dans le développement d’Anthony.

Un souper hors de l’ordinaire

Puisqu’un tel équipement coûte entre 20 000 $ et 25 000 $, la famille Tanguay-Talbot multiplie les initiatives depuis les dernières semaines afin de récolter la somme nécessaire pour acquérir la chambre hyperbare. GoFundMe ainsi que collecte de dons dans certains commerces de Lévis sont en cours. C’est toutefois grâce à son activité de financement du 18 octobre, soutenue par la Maison de la Famille Chutes-Chaudière, que le projet du couple lévisien pourrait se concrétiser.

Avec un souper-bénéfice gastronomique tenu au Resto-bar Alpin de Sainte-Brigitte-de-Laval, Annie Tanguay et Sylvain Talbot espère recueillir 15 000 $. C’est un ami d’enfance d’Annie Tanguay, Patrick Dubé, qui a eu l’idée d’organiser cet événement.

Ce dernier est le chef exécutif du nouveau restaurant du Groupe Restos Plaisirs aux Galeries de la Capitale. Auparavant, il a œuvré au Saint-Amour et à l’hôtel Le Bonne Entente.

Ainsi, pendant la soirée, les convives pourront savourer des repas concoctés par Patrick Dubé et Stéphane Modat, chef du restaurant Champlain et du bistro Le Sam du Château Frontenac. Également, les participants pourront prendre part à un encan silencieux, une séance de questions/réponses sur la chambre hyperbare ainsi que profiter de prix de présence et de prestations musicales.

Les personnes intéressées à participer au souper bénéfice ou soutenir la cause de la famille Tanguay-Talbot peuvent joindre Annie Tanguay à ninitweety@hotmail.com ou au 418 922-2664.

Les plus lus

Cocité Lévis : un plan de 315 M$ sur la table

Comme rapporté par le Journal en juin dernier, l’entreprise Humaco Stratégies a procédé au dévoilement de ses plans pour Cocité Lévis, son projet immobilier et commercial à la tête des ponts en bordure du fleuve Saint-Laurent et de la route Marie-Victorin à Saint-Nicolas, le 7 novembre.

Le folk poétique de James Forest à découvrir au VBP

Accompagné de son plus fidèle compagnon de route, sa guitare, l’auteur-compositeur-interprète James Forest sera de passage le 15 novembre, dans l’ambiance intimiste de la salle de Saint-Romuald.

La Ville de Lévis présente ses investissements majeurs à venir

Projet phare du nouveau programme triennal d’immobilisations, une centrale incluant le poste de police, la cour municipale et les services juridiques sera construite pour un coût total de 53 M$. Dans ce PTI 2020-2021-2022, la Ville de Lévis consacre aussi près d’un tiers des 401,2 M$ d’investissements inscrits aux infrastructures municipales, dont 71,3 M$ pour le réseau d’aqueduc et d’égouts ainsi...

Transit agrandira ses installations de Lauzon

L’entrepôt lévisien de Transit grouillera d’activités au cours de la prochaine année. En effet, le distributeur en gros de pièces automobiles de Lévis triplera la superficie de son centre situé dans le parc industriel de Lauzon, un projet sur trois ans estimé entre 15 et 18 M$.

La CDVL ne sera pas en mesure d’organiser le Marché de Noël

On pouvait lire sur la page Facebook du Marché de Noël du Vieux-Lévis, le 8 novembre dernier, que l’activité organisée par la Corporation de développement du Vieux-Lévis (CDVL) en collaboration avec le Centre de pédiatrie sociale de Lévis (CPSL) n’aurait pas lieu cette année.

Le service d’entraide de Saint-Nicolas se relocalise

Après plusieurs mois de recherche, le Service d’entraide Bernières-Saint-Nicolas a finalement réussi à trouver deux locaux pour relocaliser ses activités.

Richard Turgeon tire sa révérence

En décembre, Richard Turgeon, conseiller aux projets spéciaux et thanatologue au Groupe Garneau ainsi qu’ancien propriétaire de Gilbert & Turgeon, prendra sa retraite. Ce sera la conclusion d’une carrière de 46 ans où le Lévisien a supporté de nombreuses familles du quartier Lévis dans leur processus de deuil. Portrait d’un homme de cœur qui aura marqué de son empreinte la ville, autant au niveau ...

Bagage de vie pour les jeunes dans le besoin

La Fondation jeunesse du CISSS de Chaudière-Appalaches procédera à la collecte de dons sous forme de sacs et de bagages aidant ainsi les jeunes dans le besoin à transporter leurs effets personnels convenablement, le 21 novembre prochain. La Fondation jeunesse du CISSS de Chaudière-Appalaches s’est fixée l’objectif d’amasser 300 sacs neufs ou usagés en excellente condition.

Ferme Chapais : comment lui donner une nouvelle vie?

Que deviendra la ferme Chapais? L’immense site de 40 hectares situé en plein cœur de Lévis attise bien des convoitises. Alors que la Ville a déjà exprimé sa volonté d’en devenir propriétaire, c’était au tour des citoyens de faire part de leurs idées.

38e édition du tournoi junior de Saint-Romuald : faire sa place parmi les meilleurs

Le Tournoi provincial junior Lefrançois-Lorrain de Saint-Romuald tiendra sa 38e édition du 26 novembre au 1er décembre prochain au Complexe 2 Glaces Honco. Ce seront 36 équipes qui s’affronteront dans les catégories AA, A et B, alors que le tournoi cherche à confirmer sa place comme l’un des plus importants tournois de hockey junior au Québec.