CRÉDIT : ALEXANDRE BELLEMARE - ARCHIVES

Par voie de communiqué, le candidat du Bloc québécois (BQ) dans Bellechasse-Les Etchemins-Lévis, Sébastien Bouchard-Théberge, a demandé une nouvelle fois, le 19 septembre, des «actions concrètes» pour soutenir le Chantier Davie. Arguant qu'un «député bloquiste de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis pouvait être le seul allié du chantier maritime lévisien», il a aussi profité de l'occasion pour critique le bilan des conservateurs et des libéraux dans ce dossier.

«On dénombre huit actes manqués de la part du tandem conservateur et libéral depuis les deux derniers mandats, même si l’entreprise et ses fournisseurs disposent d’un modèle d’affaires d’avenir et représentent 50 % de la capacité de construction navale canadienne. C’est une série qui défie les lois de la probabilité et du hasard», a d'emblée soutenu M. Bouchard-Théberge, avant d'ajouter que l'effet successif des décisions des conservateurs et les libéraux «prive le Québec, d’un essor économique, et nuisent à l’émergence d’un fleuron et d’une fierté nationale».

Plus précisément, le candidat bloquiste a déploré que les conservateurs aient écarté l'entreprise lévisienne de la Stratégie nationale de construction navale en 2011.

De plus, Sébastien Bouchard-Théberge a critiqué la promesse du Parti conservateur du Canada d'octroyer de gré à gré le contrat de l'Obélix (deuxième navire ravitailleur temporaire pour la Marine royale canadienne), une solution qui ne permet pas de maintenir à long terme les emplois sur le chantier maritime lévisien selon le candidat du BQ.

Du même souffle, il s'en est pris aux engagements des derniers mois du Parti libéral du Canada d'accorder plusieurs contrats. En plus de ne pas accorder «la juste part des contrats fédéraux et de ne pas générer de travail sur le chantier avant la fin de l’automne 2020», Sébastien Bouchard-Théberge estime que «la prestation libérale constitue une somme inexcusable de déni, d’indécision, et de délais indus et nuisibles au Chantier Davie».

Équité et transparence

Pour renverser la vapeur, le candidat bloquiste martèle que la Davie obtienne davantage de contrats et que le dossier soit traitée avec plus de transparence.

«Le Bloc québécois exige que la Davie soit immédiatement incluse comme troisième partenaire de la stratégie de construction navale et qu’elle obtienne sa juste part des contrats déjà attribués puisque ses chantiers rivaux ne livrent pas la marchandise. Dès mon assermentation en tant que député fédéral de la circonscription de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis, en l’absence d’attache partisane et sans l’effet des lobbys dans mon rôle, je voudrai connaître les causes des décisions néfastes pour l’économie régionale. Avant tout, j’assurerai à la population une information transparence dans le traitement des dossiers à enjeux stratégiques comme le développement de centre d’excellence navale au Québec, avec les Chantiers Davie», a-t-il conclu.

Les plus lus

Cocité Lévis : un plan de 315 M$ sur la table

Comme rapporté par le Journal en juin dernier, l’entreprise Humaco Stratégies a procédé au dévoilement de ses plans pour Cocité Lévis, son projet immobilier et commercial à la tête des ponts en bordure du fleuve Saint-Laurent et de la route Marie-Victorin à Saint-Nicolas, le 7 novembre.

Le folk poétique de James Forest à découvrir au VBP

Accompagné de son plus fidèle compagnon de route, sa guitare, l’auteur-compositeur-interprète James Forest sera de passage le 15 novembre, dans l’ambiance intimiste de la salle de Saint-Romuald.

La Ville de Lévis présente ses investissements majeurs à venir

Projet phare du nouveau programme triennal d’immobilisations, une centrale incluant le poste de police, la cour municipale et les services juridiques sera construite pour un coût total de 53 M$. Dans ce PTI 2020-2021-2022, la Ville de Lévis consacre aussi près d’un tiers des 401,2 M$ d’investissements inscrits aux infrastructures municipales, dont 71,3 M$ pour le réseau d’aqueduc et d’égouts ainsi...

Transit agrandira ses installations de Lauzon

L’entrepôt lévisien de Transit grouillera d’activités au cours de la prochaine année. En effet, le distributeur en gros de pièces automobiles de Lévis triplera la superficie de son centre situé dans le parc industriel de Lauzon, un projet sur trois ans estimé entre 15 et 18 M$.

La CDVL ne sera pas en mesure d’organiser le Marché de Noël

On pouvait lire sur la page Facebook du Marché de Noël du Vieux-Lévis, le 8 novembre dernier, que l’activité organisée par la Corporation de développement du Vieux-Lévis (CDVL) en collaboration avec le Centre de pédiatrie sociale de Lévis (CPSL) n’aurait pas lieu cette année.

Le service d’entraide de Saint-Nicolas se relocalise

Après plusieurs mois de recherche, le Service d’entraide Bernières-Saint-Nicolas a finalement réussi à trouver deux locaux pour relocaliser ses activités.

Richard Turgeon tire sa révérence

En décembre, Richard Turgeon, conseiller aux projets spéciaux et thanatologue au Groupe Garneau ainsi qu’ancien propriétaire de Gilbert & Turgeon, prendra sa retraite. Ce sera la conclusion d’une carrière de 46 ans où le Lévisien a supporté de nombreuses familles du quartier Lévis dans leur processus de deuil. Portrait d’un homme de cœur qui aura marqué de son empreinte la ville, autant au niveau ...

Bagage de vie pour les jeunes dans le besoin

La Fondation jeunesse du CISSS de Chaudière-Appalaches procédera à la collecte de dons sous forme de sacs et de bagages aidant ainsi les jeunes dans le besoin à transporter leurs effets personnels convenablement, le 21 novembre prochain. La Fondation jeunesse du CISSS de Chaudière-Appalaches s’est fixée l’objectif d’amasser 300 sacs neufs ou usagés en excellente condition.

Ferme Chapais : comment lui donner une nouvelle vie?

Que deviendra la ferme Chapais? L’immense site de 40 hectares situé en plein cœur de Lévis attise bien des convoitises. Alors que la Ville a déjà exprimé sa volonté d’en devenir propriétaire, c’était au tour des citoyens de faire part de leurs idées.

38e édition du tournoi junior de Saint-Romuald : faire sa place parmi les meilleurs

Le Tournoi provincial junior Lefrançois-Lorrain de Saint-Romuald tiendra sa 38e édition du 26 novembre au 1er décembre prochain au Complexe 2 Glaces Honco. Ce seront 36 équipes qui s’affronteront dans les catégories AA, A et B, alors que le tournoi cherche à confirmer sa place comme l’un des plus importants tournois de hockey junior au Québec.