CRÉDIT : ALEXANDRE BELLEMARE

Steven Blaney et Jacques Gourde, députés fédéraux sortants du Parti conservateur du Canada (PCC) dans les circonscriptions de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis et Lévis-Lotbinière, ont vivement réagi, le 7 octobre, à la suite du discours tenu par Justin Trudeau, premier ministre du Canada et chef du Parti libéral du Canada, lors de son passage à Québec à propos du troisième lien, le 4 octobre dernier.

Rappelons que M. Trudeau n’avait pas voulu se prononcer quant à la participation du gouvernement fédéral dans la construction du troisième puisqu’il jugeait que le projet «n’existait pas».

«Pour nous, c’est important d’avoir de l’ambition et une vision pour le troisième lien. Ce que je déplore, c’est que du côté des libéraux, on a vu la semaine dernière la déclaration malencontreuse de Justin Trudeau qui ne constitue rien d’autre que du mépris et de la condescendance pour les gens de Chaudière-Appalaches», a d’emblée lancé Steven Blaney à la sortie d’une rencontre avec le maire de la ville de Lévis.

Les deux députés sortants ont assuré que le projet prioritaire pour Lévis est la réalisation d’un troisième lien routier interrives. «Ici, on a des études qui nous démontrent qu’on pourrait réduire les gaz à effet de serre par 5 800 tonnes, que ça sauverait des dizaines de millions de dollars en perte économique et que ça contribuerait au développement économique du secteur ouest», a ajouté M. Blaney.

Le double discours du Bloc québécois

Jacques Gourde a également pointé du doigt le Bloc québécois (BQ) l’accusant de ne pas prendre une position claire. «Les candidats du Bloc disent qu’ils sont contre le projet et leur chef de parti dit oui par moments, d’autres fois, non. Vous êtes pour ou vous êtes contre? Les conservateurs sont pour et nous allons le réaliser (ce troisième lien)», a-t-il avancé.

Selon les deux politiciens, les propos de Justin Trudeau révèlent autre chose. «Ça démontre à quel point leur argent n’est réservé que pour Montréal, Toronto et Vancouver. [] Le projet du troisième lien va changer toute la réalité économique de la grande région métropolitaine de Québec», a annoncé le député sortant de Lévis-Lotbinière. «Présentement les régions souffrent d’un manque chronique d’investissement en infrastructures et elles ne font pas partie des priorités de ce gouvernement-là (libéral). Malheureusement, les bloquistes ne deviennent que des alliés de Justin Trudeau dans sa volonté d’ignorer les besoins des régions», a affirmé M. Blaney.

Les députés ont tenu à rappeler que leur chef de parti Andrew Scheer avait pris un engagement clair en faveur du troisième lien à la suite d’une lettre envoyée à François Legault, premier ministre du Québec, tout juste avant le déclenchement de la campagne électorale.

Les plus lus

C'est la fin pour le Cosmos Café Lévis

La COVID-19 aura eu raison d'un autre commerce lévisien. Les associés derrière la chaîne de restaurants Cosmos ont annoncé, le 16 juin, à leurs employés et à leurs partenaires qu'un processus est en cours afin de vendre l'établissement de Lévis, situé dans le quartier Miscéo.

COVID-19 : un nouveau cas à Lévis

Un autre Lévisien a contracté la COVID-19 au cours des derniers jours. C'est ce qu'a confirmé le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) dans son bilan portant sur l'évolution de la pandémie dans la région, vendredi.

Le SPVL arrête l'athlète international Thierry Pellerin

Le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) a annoncé, le 3 juillet, qu'il a procédé le 2 juillet à l'arrestation de Thierry Pellerin, un Lévisien de 22 ans plutôt connu pour ses exploits sur la scène internationale de la gymnastique, pour quatre infractions d’ordre sexuel sur plusieurs victimes d’âge mineur.

Des temps difficiles pour le Boule-O-Drome

Dans l’obligation de fermer ses portes en raison de la pandémie depuis le 15 mars, Claire Nolet, propriétaire de l’établissement, attend impatiemment que le gouvernement du Québec la laisse ouvrir son salon de quilles.

La Fête nationale sera soulignée à Lévis

Même si les grands rassemblements, qui ont normalement cours les 23 et 24 juin à Lévis, n’auront pas lieu, coronavirus oblige, des activités, respectant les consignes de la Santé publique, auront lieu dans la région pour permettre aux Lévisiens de célébrer la Fête nationale du Québec.

Un incendie ravage une usine de Saint-Nicolas

Le Service de sécurité incendie de la Ville de Lévis (SSIVL) a déclenché une cinquième alarme (alerte générale), samedi en début de soirée, afin de combattre un incendie qui a fait rage chez Palettes Pal Bois, une entreprise située sur le chemin Industriel à Saint-Nicolas.

Ouverts ou fermés le 24 juin et le 1er juillet?

Le ministère de l’Économie et de l’Innovation a tenu à rappeler aux commerçants et aux consommateurs, le 16 juin, que les commerces de détail devront fermer leurs portes au public le mercredi 24 juin, à l’occasion de la Fête nationale du Québec, et le mercredi 1er juillet, à l’occasion de la fête du Canada. 

Lévis présente son plan de match pour favoriser l’achat local

C’est notamment en compagnie de Philippe Meurant, le directeur du développement économique et de la promotion de la municipalité, que le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a dévoilé, le 11 juin le plan de match de la Ville pour favoriser l’achat local au cours des prochains mois. Avec entre autres la mise en place d’un nouveau portail territorial transactionnel, Lévis veut inciter ses citoyens à ...

Des annonces pour la saison estivale à Lévis

Le maire de Lévis a annoncé plusieurs mesures pour les activités d’été, ce matin. 118 installations sportives extérieures vont rouvrir à partir de la semaine prochaine et 80 % de la demande en camp de jour sera comblée. Cet été, je parcours Lévis présentera aussi deux nouveaux parcours.

Ouverture des jeux d'eau et assouplissement des restrictions pour l'utilisation de l'eau potable

Par voie de communiqué, la Ville de Lévis a annoncé, vendredi matin, diverses mesures en lien avec l'utilisation de l'eau potable sur le territoire.