La première pelletée de terre de Cocité Lévis est prévue pour le printemps prochain. CRÉDIT : ALEXANDRE BELLEMARE

Comme rapporté par le Journal en juin dernier, l’entreprise Humaco Stratégies a procédé au dévoilement de ses plans pour Cocité Lévis, son projet immobilier et commercial à la tête des ponts en bordure du fleuve Saint-Laurent et de la route Marie-Victorin à Saint-Nicolas, le 7 novembre.

Ce projet représentera un investissement total de 315 M$. Les promoteurs souhaitent développer un projet résidentiel de 1 000 unités, commercial, d’affaires, hôtelier de 150 chambres et une résidence pour aînés de 450 unités. Le terrain s’étend sur 600 000 pieds carrés. De cette superficie, 200 000 pieds carrés seront conservés afin d’aménager des espaces verts. Humaco Stratégies prévoit débuter la construction de son premier bâtiment au printemps prochain pour terminer ce projet d’envergure pour 2026.

En effet, la première pelletée de terre d’un édifice qui combine 88 unités de condos et un rez-de-chaussée commercial est prévue «dans les alentours de mars prochain» et sera livré en 2021, selon David Leblond, directeur associé chez Humaco Stratégies et promoteur de Cocité Lévis. Il représente un investissement de 35 M$.

Les unités d’habitation que comprendra cet édifice sont destinées à une clientèle «de moyenne à haute gamme» et se détailleraient à un coût moyen de 400 000 $ à 425 000 $.

Le deuxième bâtiment construit s’élèvera sur 21 étages et accueillera un hôtel qui devrait comprendre 150 chambres en plus d’une dizaine d’étages qui seraient occupés par des condos-bureaux pour les gens d’affaires. Cet édifice serait le plus haut du projet.

Pour le moment, aucune bannière de chaîne hôtelière n’a été retenue, mais le projet prévoit un hôtel d’au moins 4 étoiles. Sa construction est prévue en 2020 et devrait se terminer en 2022.

Plusieurs enjeux importants à considérer

Ce secteur de la ville vient avec une foule de défis importants, que ce soit avec les installations déjà présentes sur ces 600 000 pieds carrés, l’accès au fleuve et la circulation routière. 

Tout d’abord, pour ce qui est des installations qui occupaient cet espace, David Leblond assure que les négociations ont été réalisées de manière cordiale. «Même que certains commerces locaux souhaitent demeurer dans le secteur et être relocalisés dans le nouvel espace lorsque ce sera possible», a-t-il ajouté.

Pour Humaco Stratégies, Cocité Lévis établit ses fondements sur l’accès au fleuve et le transport actif et collectif. Il sera primordial pour eux que l’accès au fleuve Saint-Laurent soit discuté et permis au public, chose sur laquelle la Ville souhaite se pencher. «On veut regarder avec les promoteurs pour redonner un accès au fleuve à l’ensemble de la population. L’idée, ce serait, le long de la route Marie-Victorin, de rendre accessible le fleuve», a exposé le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, présent lors dévoilement de Cocité Lévis.

Reconnue pour être très achalandée aux heures de pointe et peu sécuritaire, la route Marie-Victorin devra être repensée pour assurer le bon développement du projet Cocité Lévis.

«Il y a des enjeux importants déjà de sécurité. Dans les premières étapes du projet, on souhaite installer un feu de circulation, a élaboré le promoteur. (Malgré la congestion routière,) on mise surtout sur le transport en commun et le transport actif. On met tout en place pour favoriser cette solution-là.»

Selon David Leblond, la mise en vente des unités de condos devrait débuter dans les prochaines semaines et les premiers résidents devraient pouvoir habiter Cocité Lévis d’ici 2022.

Les plus lus

Une nouvelle expansion pour le Marché Carrier

Le Marché Carrier vient d’acquérir le terrain du restaurant Denis de la jungle, voisin du commerce vieux de 50 ans. Avec cette nouvelle acquisition, l’entreprise de Pintendre investira près de 700 000 $ afin de construire une nouvelle usine spécialisée en prêt-à-manger afin de livrer ses produits dans l’ensemble de la province.

COVID-19 : quatre écoles lévisiennes touchées par au moins un cas de COVID-19

Le gouvernement du Québec a rendu publique, mardi, une nouvelle liste des écoles touchées par au moins un cas de COVID-19 rapporté avec diagnostic dans la province. En date du 14 septembre à 16h, quatre établissements lévisiens du Centre de services scolaire des Navigateurs (CSSDN) font partie de cette liste.

Le Vieux-Lauzon dans une impasse pour le déneigement

À la suite de l’abandon de «615 clients» par l’entreprise de déneigement qui chapeaute Beau-site excavation et Déneigement Lévis-Lauzon, les résidents du secteur du Vieux-Lauzon font des pieds et des mains depuis la fin juillet afin de trouver une compagnie de déneigement qui pourrait desservir le quartier.

COVID-19 : un weekend difficile pour la Chaudière-Appalaches

Les données des 24 dernières heures concernant la COVID-19 au Québec rapportent deux décès et 19 nouveaux cas dans la région de la Chaudière-Appalaches, ce 20 septembre.

COVID-19 : 33 nouveaux cas en Chaudière-Appalaches

La montée des cas de COVID-19 se poursuit en Chaudière-Appalaches. La région a dépassé hier la barre psychologique des 1 000 cas, avec 1 003 cas confirmés depuis mars. Aujourd’hui, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches a comptabilisé 33 cas supplémentaires, pour 1 036 cas confirmés dans la région.

La COVID-19 emporte un neuvième résident de la Chaudière-Appalaches

Après une accalmie d'un peu plus de quatre mois à ce chapitre, le nouveau coronavirus a récemment provoqué un nouveau décès en Chaudière-Appalaches. Il s'agit de la neuvième personne à mourir de la maladie dans la région depuis le début de la crise sanitaire.

COVID-19 : 42 cas découverts en Chaudière-Appalaches au cours des quatre derniers jours

Au cours du long congé de la fête du Travail, 42 résidents de la Chaudière-Appalaches ont appris qu'ils ont contracté la COVID-19.

Des Lévisiens élaborent le prochain Call of Duty

Développé par plusieurs filiales du studio Activision, dont Treyarch, Raven Software ainsi que Beenox, Call of Duty : Black Ops Cold War est le prochain opus de la populaire série, ce dernier arrivera sur les tablettes dès le 13 novembre prochain. Chez Beenox, plusieurs Lévisiens travaillent sur ce projet d’envergure internationale. Entretien avec deux d’entre eux.

COVID-19 : 50 nouveaux cas en Chaudière-Appalaches

Au cours des 24 dernières heures, 50 nouveaux cas d'infection au nouveau coronavirus ont été découverts en Chaudière-Appalaches, selon le plus récent bilan régional du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA).

COVID-19 : 18 nouveaux cas en 24 heures

Au cours des 24 dernières heures, le Centre intégré de santé et de services sociaux de la Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a confirmé 18 nouveaux cas de COVID-19 sur le territoire.