CRÉDIT : GILLES BOUTIN - ARCHIVES

Le ministère des Transports du Québec (MTQ) a dévoilé, le 9 mars, qu'il investira plus de 354 M$ en 2020-2022 pour améliorer les infrastructures routières, ferroviaires et aéroportuaires de la Chaudière-Appalaches. À cette occasion, Québec a notamment confirmé que les premières étapes du projet de réaménagement de l'échangeur Kennedy (sortie 325) et de construction d'un pont d'étagement au-dessus de l'autoroute 20, au bout du prolongement de la rue Saint-Omer, seront réalisées.

Pour la période 2020-2022, le MTQ prévoit investir entre 1 M$ et 5 M$ pour ce projet. Selon Émilie Lord, porte-parole du ministère, il y aura peu de travaux sur le terrain en 2020, outre des relevés pour préparer l’avant-projet qui est déjà en cours.

En 2021, les travaux seront entamés à l’échangeur, lesquels seront complétés dans les années subséquentes. Enfin, dans les années ultérieures, le pont d’étagement sera construit et les échangeurs (325 et Saint-Omer) seront complétés. 

Également, le MTQ lancera plusieurs nouveaux projets routiers à Lévis lors des deux prochaines années, dont voici la liste :

- Amélioration de la signalisation sur la route 116 près de l'École du Tournesol à Saint-Rédempteur (moins de 1 M$);

- Asphaltage de l'autoroute 73 Sud de l'autoroute 20 au poste de pesée (entre 1 M$ et 5 M$);

- Installation de tours d'éclairage sur l'autoroute 20 entre l'avenue Taniata et la route du Président-Kennedy (entre 1 M$ et 5 M$);

- Modification de l'éclairage dans les bretelles de l'échangeur Taniata de l'autoroute 20 (moins de 1 M$);

- Réfection de huit ponceaux sur les routes 116 et 275 (entre 1 M$ et 5 M$);

- Asphaltage du tablier du pont de Québec (entre 1 M$ et 5 M$);

- Réfection du tablier du pont Picard, au-dessus de la route 132 (entre 1 M$ et 5 M$);

- Réparation du pont de la bretelle de l’autoroute 20, en direction ouest, menant à l’autoroute 73, en direction sud (entre 5 M$ et 10 M$);

- Entretien, réparation et installation d’éléments de sécurité sur le pont Pierre-Laporte (entre 10 M$ et 25 M$);

- Réparation du pont situé sur l’autoroute 73, en direction nord, au- dessus de l’autoroute 20 (entre 1 M$ et 5 M$);

- Travaux d’entretien de la dalle de béton sur l’autoroute 20, en direction est (moins de 1 M$).

En incluant les projets déjà en cours, le MTQ investira dans 25 projets à Lévis. Parmi ces chantiers, notons que le MTQ poursuivra la réfection de la route 173 (route du Président-Kennedy), en direction sud. Lors des deux prochaines années, Québec prévoit investir entre 1 M$ et 5 M$ pour retaper l'artère entre le boulevard Wilfrid-Carrier, à Lévis, et la rue Aubert, à Pintendre.

Des projets significatifs dans le Grand Lévis

Lors de l'annonce, le MTQ a également confirmé que de nouveaux projets d'importance seront réalisés dans des municipalités situées à proximité de Lévis.

À Saint-Lambert-de-Lauzon, une voie de virage à gauche dans les deux sens et des feux de circulation seront notamment ajoutés sur la route 218 en 2021-2022 (entre 1 M$ et 5 M$) et des ponceaux seront rénovés sur les routes 218 et 171 (moins de 1 M$) en 2020-2021.

À Saint-Henri, l'intersection de la route 173 et du chemin du Bord-de-l'Eau sera réaménagée en 2021-2022 (moins de 1 M$). À Saint-Michel-de-Bellechasse, le MTQ asphaltera sur sept kilomètres l'autoroute 20 Ouest,à partir de la rivière Boyer, cette année (entre 1 M$ et 5 M$).

Ajoutons qu'en ce qui a trait aux projets en cours, le chantier d'élargissement de la route 277 (entre 10 M$ et 25 M$), entre Saint-Anselme et Saint-Henri, se poursuivra au cours des deux prochaines années.

Des élus heureux

Par voie de communiqué, plusieurs élus ont partagé leur joie devant ces investissements du MTQ, dont la députée de Bellechasse, Stéphanie Lachance.

«C’est avec enthousiasme que j’accueille avec ces investissements importants dans ma circonscription qui contribueront à stimuler l’économie locale et régionale et qui favoriseront le maintien et la création d’emplois», a fait savoir l'élue caquiste.

Soulignons finalement qu'à la suite des nombreuses affaires de collusion dans l'industrie des travaux routiers, le MTQ ne dévoile plus aux médias son estimation exacte des coûts des différents projets qu'il réalise.

Les plus lus

Deux nouveaux cas de coronavirus en Chaudière-Appalaches

Dans son plus récent bilan du nombre de cas confirmés de la COVID-19 dans la province, publié à 15h dimanche, le gouvernement du Québec a dévoilé que deux nouvelles personnes souffrent du nouveau coronavirus en Chaudière-Appalaches.

Un premier cas confirmé de coronavirus en Chaudière-Appalaches

Un résident de la Chaudière-Appalaches a été testé positif à la COVID-19. En raison de son état qui est «bon», la personne est en isolement à son domicile.

COVID-19 : l'état de la situation dans la région à 20h

Aucun nouveau cas confirmé n’a été comptabilisé en Chaudière-Appalaches, ce 17 mars. Dans la région, quatre personnes sont atteintes du Coronavirus. Le gouvernement du Québec a annoncé des mesures financières. À Lévis, de nouvelles consignes ont été données aux utilisateurs du transport en commun et par plusieurs organisations.

Coronavirus : c'est quoi l'isolement volontaire?

Le gouvernement du Québec recommande fortement à tous les voyageurs revenant dans la province de se placer en isolement volontaire de 14 jours pour éviter la propagation de la COVID-19. Mais qu'est-ce qu'on entend par isolement volontaire? Voici ce que les autorités provinciales et fédérales demandent concrètement aux voyageurs.

Quoi faire à Lévis pendant la relâche?

En plein cœur de la semaine de la relâche scolaire qui se déroule jusqu’au 8 mars prochain, une foule d’activités sont organisées sur le territoire lévisien. Voici quelques activités préparées pour les enfants et la famille au cours de cette semaine sans cours.

Lévis et la grippe espagnole en octobre 1918

La ville de Lévis fut durement éprouvée par l’épidémie de grippe espagnole en 1918. Un parcours rapide des incontournables Dates Lévisiennes de Pierre-Georges Roy nous permet de mesurer l’ampleur du drame.

Une clinique de dépistage de la COVID-19 à Charny

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Chaudière-Appalaches a ouvert, ce matin, une clinique de dépistage à l'auto de la COVID-19 au Centre Paul-Gilbert, à Charny.

Des employés du CRDITSA inquiets

Des employés oeuvrant au siège social du Centre de réadaptation en déficience intellectuelle et en troubles du spectre de l'autisme (CRDITSA) du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), situé dans le complexe du Collège de Lévis, vivent dans l'inquiétude depuis quelques jours en raison d'un cas de contamination à la COVID-19.

Réaménagement de l'échangeur Kennedy : Québec ira de l'avant

Le ministère des Transports du Québec (MTQ) a dévoilé, le 9 mars, qu'il investira plus de 354 M$ en 2020-2022 pour améliorer les infrastructures routières, ferroviaires et aéroportuaires de la Chaudière-Appalaches. À cette occasion, Québec a notamment confirmé que les premières étapes du projet de réaménagement de l'échangeur Kennedy (sortie 325) et de construction d'un pont d'étagement au-dessus ...

Coronavirus : la situation dans la région à 20h

L'annonce plus tôt aujourd'hui de la mise en place de certaines restrictions par le gouvernement du Québec, dont l'interdiction de tenir des événements à l'intérieur réunissant plus de 250 personnes, en lien avec la crise du coronavirus a provoqué plusieurs bouleversements dans la région. Voici un résumé de ce que vous devez savoir.