Grâce à son imposante collection de livres, Sébastien Chartrand a pu créer le Livrensac. CRÉDIT : COURTOISIE

Pour faire face aux nombreuses restrictions dans la vie quotidienne qu’impose la crise du coronavirus, plusieurs initiatives de solidarité sont nées partout au Québec. Lévis ne fait pas exception, notamment grâce à Sébastien Chartrand. Pour permettre à ses concitoyens d’avoir accès à des livres, l’auteur lévisien a mis sur pied une bibliothèque mobile, le Livrensac.

«J’étais chez Écolivres et j’ai vécu un événement marquant. Une quadragénaire m’a alors demandé des conseils de lecture pour sa mère qui ne peut plus sortir de chez elle. Je lui ai alors suggéré des livres virtuels, mais j’ai constaté que des personnes plus vulnérables n’ont pas la possibilité de se rendre dans des librairies ou n’ont pas accès aux livres virtuels», a partagé Sébastien Chartrand, sur l’origine de son projet.

Disposant d’une énorme collection de livres, l’auteur lévisien a alors eu l’idée de prêter gratuitement plus de 2 000 de ses volumes aux résidents du Grand Lévis. Afin de permettre aux gens de respecter les restrictions gouvernementales, Sébastien Chartrand livre, avec l’aide de sa conjointe et d’un ami, les livres réservés par les personnes intéressées par son service à leur domicile.

Mais avant qu’un livre de sa collection n’arrive à la maison de la personne qui désire le lire, une procédure avec des mesures précises de désinfection est respectée, pandémie oblige.

«Une fois par semaine, je mets de côté tous les livres qui ont été réservés sur mon comptoir qui a été désinfecté préalablement. Ensuite, je mets des gants de nitrile et un masque et je désinfecte chacun des livres. Par la suite, je les mets dans un sac et j’attends trois jours avant d’effectuer la livraison dans la boîte aux lettres, pour m’assurer qu’il n’y ait pas de virus à l’intérieur. Lorsqu’un livre revient chez moi, j’attends une semaine avant de le prêter à nouveau, en respectant évidemment les étapes de désinfection», a expliqué l’auteur de la trilogie du Crépuscule des arcanes et de GEIST – Les héritiers de Nikola Tesla.

Répondre à un besoin

Samedi dernier, Sébastien Chartrand a effectué sa troisième livraison dans le cadre de son initiative, qui a rejoint près d’une dizaine d’adresses dans la région. Grâce au bouche-à-oreille, il espère procurer des livres à une cinquantaine de foyers du Grand Lévis.

«J’ai du temps à consacrer et c’est important pour moi de faire du bénévolat. J’ai des livres qui dorment à la maison et il y a des gens qui n’ont rien à faire. Plonger dans un bon livre peut permettre à certains d’être moins seuls dans cette période particulière», a souligné l’auteur lévisien.

Pour en savoir plus sur l’initiative de Sébastien Chartrand et consulter la liste de livres disponibles, vous pouvez consulter le livreensac.blogspot.com/.

Les plus lus

Deux nouveaux cas de coronavirus en Chaudière-Appalaches

Dans son plus récent bilan du nombre de cas confirmés de la COVID-19 dans la province, publié à 15h dimanche, le gouvernement du Québec a dévoilé que deux nouvelles personnes souffrent du nouveau coronavirus en Chaudière-Appalaches.

Un premier cas confirmé de coronavirus en Chaudière-Appalaches

Un résident de la Chaudière-Appalaches a été testé positif à la COVID-19. En raison de son état qui est «bon», la personne est en isolement à son domicile.

COVID-19 : l'état de la situation dans la région à 20h

Aucun nouveau cas confirmé n’a été comptabilisé en Chaudière-Appalaches, ce 17 mars. Dans la région, quatre personnes sont atteintes du Coronavirus. Le gouvernement du Québec a annoncé des mesures financières. À Lévis, de nouvelles consignes ont été données aux utilisateurs du transport en commun et par plusieurs organisations.

Coronavirus : c'est quoi l'isolement volontaire?

Le gouvernement du Québec recommande fortement à tous les voyageurs revenant dans la province de se placer en isolement volontaire de 14 jours pour éviter la propagation de la COVID-19. Mais qu'est-ce qu'on entend par isolement volontaire? Voici ce que les autorités provinciales et fédérales demandent concrètement aux voyageurs.

Quoi faire à Lévis pendant la relâche?

En plein cœur de la semaine de la relâche scolaire qui se déroule jusqu’au 8 mars prochain, une foule d’activités sont organisées sur le territoire lévisien. Voici quelques activités préparées pour les enfants et la famille au cours de cette semaine sans cours.

Lévis et la grippe espagnole en octobre 1918

La ville de Lévis fut durement éprouvée par l’épidémie de grippe espagnole en 1918. Un parcours rapide des incontournables Dates Lévisiennes de Pierre-Georges Roy nous permet de mesurer l’ampleur du drame.

Une clinique de dépistage de la COVID-19 à Charny

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Chaudière-Appalaches a ouvert, ce matin, une clinique de dépistage à l'auto de la COVID-19 au Centre Paul-Gilbert, à Charny.

Des employés du CRDITSA inquiets

Des employés oeuvrant au siège social du Centre de réadaptation en déficience intellectuelle et en troubles du spectre de l'autisme (CRDITSA) du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), situé dans le complexe du Collège de Lévis, vivent dans l'inquiétude depuis quelques jours en raison d'un cas de contamination à la COVID-19.

Réaménagement de l'échangeur Kennedy : Québec ira de l'avant

Le ministère des Transports du Québec (MTQ) a dévoilé, le 9 mars, qu'il investira plus de 354 M$ en 2020-2022 pour améliorer les infrastructures routières, ferroviaires et aéroportuaires de la Chaudière-Appalaches. À cette occasion, Québec a notamment confirmé que les premières étapes du projet de réaménagement de l'échangeur Kennedy (sortie 325) et de construction d'un pont d'étagement au-dessus ...

Coronavirus : la situation dans la région à 20h

L'annonce plus tôt aujourd'hui de la mise en place de certaines restrictions par le gouvernement du Québec, dont l'interdiction de tenir des événements à l'intérieur réunissant plus de 250 personnes, en lien avec la crise du coronavirus a provoqué plusieurs bouleversements dans la région. Voici un résumé de ce que vous devez savoir.