CRÉDIT : MÉLANIE LABRECQUE

Le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, n’a pas fait de nouvelles annonces lors de son point de presse quotidien. Il a plutôt rappelé les différentes mesures d’aide adoptées hier par le gouvernement qui s’élèvent à 107 G$.

Par Mélanie Labrecque - Collaboration spéciale

La Prestation canadienne d’urgence permettra à chaque Canadien, admissible à l’assurance-emploi ou non, de toucher 2 000 $ par mois pour une période de quatre mois. Un portail unique sera mis en ligne sous peu afin que les demandes puissent être déposées rapidement. S’ajoute, entre autres, l’augmentation de l’allocation parentale, la bonification du crédit de TPS et un moratoire de six mois sur les prêts étudiants.

Du même souffle, il a martelé le message que les Canadiens qui reviennent de l’étranger doivent obligatoirement se mettre en quarantaine pour une période de 14 jours. L’adoption de la Loi sur la mise en quarantaine donnera plus de pouvoirs aux autorités de la santé publique et les contrevenants s’exposent maintenant à de lourdes amendes ou des peines de prison.

Tentatives de fraude

 Le premier ministre a également profité de sa tribune pour mettre en garde les Canadiens sur des tentatives d’hameçonnage. Des messages texte à propos de la prestation d’urgence sont envoyés. «C’est une arnaque», a averti M. Trudeau.

Ce dernier a rappelé que le site Internet du gouvernement fédéral est la meilleure plateforme pour obtenir de l’information fiable sur les différents programmes de prestations qui seront offerts pendant la crise de la COVID-19.

Crédit

Le premier ministre a également été questionné sur les émetteurs de cartes de crédit qui facturent toujours des taux d’intérêt élevés à leurs clients alors qu’ils ont de la difficulté à boucler leur budget.

«C’est une conversation que nous avons avec les grandes banques du Canada. On les encourage à prendre des mesures comme ça [pour alléger le fardeau des consommateurs]. Nous évaluons également la possibilité d’offrir des solutions de crédit qui seraient moins coûteuses.»

Effort coordonné

 Les pays du G20 se sont entendus pour travailler ensemble afin de coordonner les efforts pour produire un vaccin et augmenter la capacité de fabrication des équipements médicaux. En ce sens, le gouvernement aidera les entreprises canadiennes à s’outiller pour y arriver.

Ces travaux se concentreront également pour protéger l’économie mondiale. «C’est une crise mondiale qui exige une réaction mondiale», a-t-il affirmé.


Les plus lus

Deux nouveaux cas de coronavirus en Chaudière-Appalaches

Dans son plus récent bilan du nombre de cas confirmés de la COVID-19 dans la province, publié à 15h dimanche, le gouvernement du Québec a dévoilé que deux nouvelles personnes souffrent du nouveau coronavirus en Chaudière-Appalaches.

Un premier cas confirmé de coronavirus en Chaudière-Appalaches

Un résident de la Chaudière-Appalaches a été testé positif à la COVID-19. En raison de son état qui est «bon», la personne est en isolement à son domicile.

COVID-19 : l'état de la situation dans la région à 20h

Aucun nouveau cas confirmé n’a été comptabilisé en Chaudière-Appalaches, ce 17 mars. Dans la région, quatre personnes sont atteintes du Coronavirus. Le gouvernement du Québec a annoncé des mesures financières. À Lévis, de nouvelles consignes ont été données aux utilisateurs du transport en commun et par plusieurs organisations.

Coronavirus : c'est quoi l'isolement volontaire?

Le gouvernement du Québec recommande fortement à tous les voyageurs revenant dans la province de se placer en isolement volontaire de 14 jours pour éviter la propagation de la COVID-19. Mais qu'est-ce qu'on entend par isolement volontaire? Voici ce que les autorités provinciales et fédérales demandent concrètement aux voyageurs.

Quoi faire à Lévis pendant la relâche?

En plein cœur de la semaine de la relâche scolaire qui se déroule jusqu’au 8 mars prochain, une foule d’activités sont organisées sur le territoire lévisien. Voici quelques activités préparées pour les enfants et la famille au cours de cette semaine sans cours.

Lévis et la grippe espagnole en octobre 1918

La ville de Lévis fut durement éprouvée par l’épidémie de grippe espagnole en 1918. Un parcours rapide des incontournables Dates Lévisiennes de Pierre-Georges Roy nous permet de mesurer l’ampleur du drame.

Une clinique de dépistage de la COVID-19 à Charny

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Chaudière-Appalaches a ouvert, ce matin, une clinique de dépistage à l'auto de la COVID-19 au Centre Paul-Gilbert, à Charny.

Des employés du CRDITSA inquiets

Des employés oeuvrant au siège social du Centre de réadaptation en déficience intellectuelle et en troubles du spectre de l'autisme (CRDITSA) du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), situé dans le complexe du Collège de Lévis, vivent dans l'inquiétude depuis quelques jours en raison d'un cas de contamination à la COVID-19.

Réaménagement de l'échangeur Kennedy : Québec ira de l'avant

Le ministère des Transports du Québec (MTQ) a dévoilé, le 9 mars, qu'il investira plus de 354 M$ en 2020-2022 pour améliorer les infrastructures routières, ferroviaires et aéroportuaires de la Chaudière-Appalaches. À cette occasion, Québec a notamment confirmé que les premières étapes du projet de réaménagement de l'échangeur Kennedy (sortie 325) et de construction d'un pont d'étagement au-dessus ...

Coronavirus : la situation dans la région à 20h

L'annonce plus tôt aujourd'hui de la mise en place de certaines restrictions par le gouvernement du Québec, dont l'interdiction de tenir des événements à l'intérieur réunissant plus de 250 personnes, en lien avec la crise du coronavirus a provoqué plusieurs bouleversements dans la région. Voici un résumé de ce que vous devez savoir.