CRÉDIT : CISSS-CA

Dans son plus récent bilan, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a dévoilé qu'un foyer de contagion à la COVID-19 a été découvert dans une deuxième résidence pour aînés lévisienne, le Manoir de l'arbre argenté.

En date du 7 avril, le CISSS-CA a recensé 6 cas parmi les 60 résidents de cette résidence du quartier Lévis et 3 cas parmi des employés. De ce nombre, une personne est hospitalisée.

Comme au Manoir Liverpool, cette résidence pour aînés de Saint-Romuald également touchée par une éclosion, plusieurs mesures ont été mises en place pour freiner la propagation du nouveau coronavirus au Manoir de l'arbre argenté.

L’ensemble des résidents est en isolement dans leur chambre, les employés ayant des symptômes sont placés en isolement préventif, la résidence est présentement désinfectée, un mécanisme de surveillance électronique des portes est en place et il y a présence d’agents de sécurité de 8h à 20h, 7 jours/7.

De plus, les entrées et les sorties des employés sont contrôlées, seuls les employés ont accès à la résidence sous présentation de leur carte d’identité. Toute livraison est contrôlée par le personnel, les lieux communs (ascenseurs, escaliers, entrée, postes, etc.) sont désinfectés plusieurs fois par jour et des employés du soutien à domicile sont présents pour offrir les soins et services (infirmières, infirmières auxiliaires, auxiliaires de santé et services sociaux).

Quatre nouveaux cas au Manoir Liverpool

En ce qui a trait à la situation au Manoir Liverpool, le CISSS-CA a confirmé mardi que quatre nouveaux cas y avaient été recensés.

Maintenant, 27 personnes liées à cette résidence pour aînés de Saint-Romuald, soit 19 résidents et 8 travailleurs de la santé, ont été infectées par le nouveau coronavirus. Du nombre, six personnes sont actuellement hospitalisées.

Plus de 100 Lévisiens touchés

Selon le dernier bilan du CISSS-CA, depuis le début de la crise, ce sont désormais 181 personnes (hausse de 23 cas) qui ont reçu un résultat positif à la suite du test de dépistage, dont 108 Lévisiens (hausse de 9) et 21 travailleurs de la santé (hausse de 3). 

Au moment d'écrire ces lignes, 13 personnes étaient hospitalisées en raison d'une infection à la COVID-19 (hausse de 6 cas), dont 3 aux soins intensifs (aucune augmentation nette).

Soulignons finalement que 55 personnes ont subi lundi un test de dépistage, soit 21 au Centre Paul-Gilbert de Charny, 14 à Montmagny, 13 à Saint-Georges et 7 à Thetford Mines.

 

Les plus lus

Le déconfinement de 1918 à Lévis

Dans une chronique publiée dans le Wall Street Journal du 30 avril dernier, la chroniqueuse américaine Peggy Noonan constate qu'il n'est pas facile d'analyser les conséquences de la pandémie de grippe espagnole de 1918. Qu'en est-il pour Lévis?

COVID-19 : nouvelles mesures prises par Lévis

Plusieurs services de la Ville ont été modifiés pour répondre aux besoins des Lévisiens. Un rappel a également été fait sur les équipements ouverts et les consignes à respecter.

Un virus créé par les humains? Faux

La théorie selon laquelle le SRAS-CoV-2 serait issu de manipulations génétiques a fait l’objet de plusieurs rumeurs depuis le début de la pandémie. La plus récente souligne une soi-disant similitude avec le virus responsable du sida, ce qui démontrerait sa création en laboratoire. Pourtant, des milliers d’analyses de son génome, à travers le monde, conduisent à une origine naturelle. Le Détecteur ...

L'après-pandémie de 1918 à Lévis

Après un mois d'octobre 1918 catastrophique à Lévis avec au-delà de 50 décès et le quart de la population infectée par la grippe espagnole, la vie courante reprend de manière étonnamment rapide par la suite. À peine deux mois plus tard, soit le 28 décembre, Pierre-Georges Roy rapporte que l'église Notre-Dame «est littéralement remplie» pour les «imposantes funérailles» de l'épouse d'Onésime Carrie...

COVID-19 : un nouveau cas confirmé à Lévis

Le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a fait savoir qu'un autre Lévisien a reçu, au cours des 24 dernières heures, un résultat positif à la suite d'un test de dépistage du nouveau coronavirus.

Quatre nouveaux cas d'infection au coronavirus à Lévis

Quatre nouveaux cas confirmés de la COVID-19 ont été constatés en Chaudière-Appalaches au cours des 24 dernières heures. Tous ces cas touchent des Lévisiens.

COVID-19 : trois nouveaux cas confirmés à Lévis

Dans son plus récent bilan portant sur l'évolution de la pandémie dans la région, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a dévoilé, lundi, que trois Lévisiens ont appris au cours des 24 dernières heures qu'ils avaient été infectés par le nouveau coronavirus.

COVID-19 : deux cas confirmés de plus à Lévis

Dans son plus récent bilan portant sur l'évolution de la pandémie dans la région, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a fait savoir, mardi, que deux Lévisiens ont récemment appris qu'ils avaient contracté la COVID-19.

Un saut dangereux au parc des Chutes-de-la-Chaudière

Malgré la dangerosité de ce qu'il qualifie de «cascade», qui aurait pu entraîner de graves blessures voire la mort, un jeune homme s’est filmé en train de sauter de la passerelle du parc des Chutes-de-la-Chaudière. Le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) met en garde toute personne tentée de reproduire ce saut qui met la vie de son auteur en péril.

COVID-19 : trois nouveaux cas à Lévis

Dans son plus récent bilan sur l'évolution de l'épidémie de la COVID-19 dans la région, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a fait savoir que trois autres Lévisiens ont été infectés par le nouveau coronavirus.