CRÉDIT : CDC - UNSPLASH

Reprise des activités de plusieurs entreprises de soins personnels dès le 1er juin, pas de nouveaux cas dans la région et petits rassemblements extérieurs permis dès le 22 mai, voici notre résumé de la journée concernant la situation de la COVID-19.

Tout d’abord, le plus bilan quotidien du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a révélé qu’aucun nouveau cas infecté par la COVID-19 n’a été recensé dans les dernières 24 heures pour la région de la Chaudière-Appalaches.

De plus, 397 résidents du territoire qui ont contracté le virus sont rétablis, dont 227 Lévisiens. 3 individus sont présentement hospitalisés aux soins intensifs, 1 de plus que la veille. Tout comme hier, 6 personnes sont toujours hospitalisées.

Le CISSS-CA a également annoncé qu’aucun nouveau décès n’a été ajouté au compteur qui figure à 8 depuis le début de la crise (plus de détails ici).

Pour l’ensemble de la province, ce sont 71 nouveaux décès qui ont été enregistrés pour un total de 3 718. 578 nouveaux cas d’infection ont été répertoriés (plus de détails ici).

Annonces du gouvernement provincial

Geneviève Guilbault, vice-première ministre du Québec et ministre de la Sécurité publique, a également annoncé la reprise des entreprises offrant des soins personnels tels les salons de coiffure et d’esthétique ainsi que les services de santé privés comme les soins dentaires, d’optométrie, physiothérapie et d’ostéopathie, à compter du 1er juin.

Plusieurs mesures seront prises afin que ces entreprises offrent un service sécuritaire pour leurs employés et leurs clients.

Dès le 22 mai prochain, les rassemblements extérieurs de 10 personnes, provenant d’au maximum 3 cellules familiales différentes, pourront se réunir à l’extérieur en maintenant les mesures sanitaires et de distanciation sociale déjà en place.

De plus, la vice-première ministre a fait savoir que les infirmières qui œuvrent en «zone froide» pourront prendre des vacances cet été. (plus de détails ici)

Une aide supplémentaire du gouvernement fédéral pour les entreprises

Lors de son point de presse quotidien, Justin Trudeau, premier ministre du Canada, a annoncé que les documents du programme d’Aide d’urgence du Canada pour le loyer commercial, dévoilé en avril dernier, sont maintenant disponibles et que les demandes pourront être soumises dès le 25 mai prochain.

Rappelons que ce programme vise à offrir un prêt-subvention aux propriétaires d’immeubles commerciaux d’une valeur de 50 % du prix mensuel du loyer pour les mois d’avril, de mai ainsi que de juin afin qu’ils puissent diminuer le prix de location de leurs espaces aux petites entreprises qui les louent.

Afin d’être admissible, le propriétaire devra réduire le coût du loyer de 75 % des entreprises en location. Les entreprises admissibles sont celles qui paient moins de 50 000 $ par mois de loyer brut, qui ont un revenu annuel de 20 M$ et dont les revenus ont diminué d’au moins 70 % en raison de la COVID-19.

Les plus lus

COVID-19 : nouvelles mesures prises par Lévis

Plusieurs services de la Ville ont été modifiés pour répondre aux besoins des Lévisiens. Un rappel a également été fait sur les équipements ouverts et les consignes à respecter.

L'après-pandémie de 1918 à Lévis

Après un mois d'octobre 1918 catastrophique à Lévis avec au-delà de 50 décès et le quart de la population infectée par la grippe espagnole, la vie courante reprend de manière étonnamment rapide par la suite. À peine deux mois plus tard, soit le 28 décembre, Pierre-Georges Roy rapporte que l'église Notre-Dame «est littéralement remplie» pour les «imposantes funérailles» de l'épouse d'Onésime Carrie...

COVID-19 : un nouveau cas confirmé à Lévis

Le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a fait savoir qu'un autre Lévisien a reçu, au cours des 24 dernières heures, un résultat positif à la suite d'un test de dépistage du nouveau coronavirus.

Quatre nouveaux cas d'infection au coronavirus à Lévis

Quatre nouveaux cas confirmés de la COVID-19 ont été constatés en Chaudière-Appalaches au cours des 24 dernières heures. Tous ces cas touchent des Lévisiens.

COVID-19 : trois nouveaux cas confirmés à Lévis

Dans son plus récent bilan portant sur l'évolution de la pandémie dans la région, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a dévoilé, lundi, que trois Lévisiens ont appris au cours des 24 dernières heures qu'ils avaient été infectés par le nouveau coronavirus.

Des cinémas dans la tourmente de la COVID-19

Fermés depuis le 15 mars à cause de la pandémie de la COVID-19, comme les autres lieux de rassemblement tels que les bars ou les salles de spectacle, les salles obscures pourraient faire partie des derniers lieux à rouvrir selon le plan de déconfinement du gouvernement. Directeur des cinémas Lido et des Chutes à Lévis, Sylvain Gilbert se retrouve dans une situation intenable.

COVID-19 : deux cas confirmés de plus à Lévis

Dans son plus récent bilan portant sur l'évolution de la pandémie dans la région, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a fait savoir, mardi, que deux Lévisiens ont récemment appris qu'ils avaient contracté la COVID-19.

Un saut dangereux au parc des Chutes-de-la-Chaudière

Malgré la dangerosité de ce qu'il qualifie de «cascade», qui aurait pu entraîner de graves blessures voire la mort, un jeune homme s’est filmé en train de sauter de la passerelle du parc des Chutes-de-la-Chaudière. Le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) met en garde toute personne tentée de reproduire ce saut qui met la vie de son auteur en péril.

COVID-19 : trois nouveaux cas à Lévis

Le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a dévoilé, jeudi, que trois autres Lévisiens ont récemment appris qu'ils avaient contracté la COVID-19.